Comment le grand patronat veut nous faire payer la crise : analyse des plans de relance du Voka, de la FEB et de l’UWE

Bart De Wever (N-VA), Pieter Timmermans (Fédération des entreprises de Belgique) et Alexander De Croo (Open Vld), lors d'un débat organisé par la VRT. (Photo Belga)
Bart De Wever (N-VA), Pieter Timmermans (Fédération des entreprises de Belgique) et Alexander De Croo (Open Vld), lors d'un débat organisé par la VRT. (Photo Belga)

Ajouter un commentaire

Commentaires

Plus de Services Publics/ de l'argent pour les Services de Santé/Contrôle syndical. Les multinationales qui fraudent le fisc ont des trésors,elles peuvent et doivent payer.
Il faut s'y attendre. C'est une honte car, ce corona Virus , les travailleurs n'y sont pour rien! Pourquoi toujours ponctionner les travailleurs et pas les multinationales et les ministres, les riches de ce monde qui cachent leur fortune dans des paradis fiscaux?
toujours favoriser les riches, y en a marre sans les travailleurs le pays ne fonctionne pas alors désolée mais on a déjà assez donné qu'on puise l'argent là où il se trouve et ne pas faire de notre pays une dictature.
Effectivement ils vont essayer de profiter de cette crise...je ne le souhaite pas. Et trouve qu'ils devraient aller chercher leur argent dans les paradis fiscaux plutot que de demander l'aide de l'etat...et la contribution des travailleurs.
La plupart de ceux qui font partie de notre gouvernement font aussi partie des grosses fortunes obtenu par des dessous de table alors ne rêvez pas ils préfères garder leur pognon et par dessus encore allez dans le fond de nos poches.. chercher le peu qu'ils nous restent. Des incapables ne pensent qu'à eux alors que.sans nous plus rien ne va......à nous de faire ce qu'il faut pour changer tout ça.
Qui a porté ces fripouilles, ces incompétents au pouvoir ? LE PEUPLE ! Encore et toujours LE PEUPLE !!!!!!!!! C'est le peuple qui a porté Hitler, Staline et bien d'autres au pouvoir ! QUi applaudit lors des meetings, des défilés ? LE PEUPLE !! N'oubliez jamais çà tout en aimant votre pays !
il serait temps que les représentants syndicaux et dirigeants mettent en place les mesures contre le gouvernement vivaldi et les organisations patronales que suite à la crise ce sont les citoyens de la crise qui vont payer et encore subir les reconfinèrent pour les personnes qui ne respecte pas les mesures, de ce fait le gouvernement par intermédiaire du service de sécurité sert la vis et, empêche le citoyens de vivre normalement , sous la pression des experts, cela va couter des emploi , et des licenciement dans les entreprises donc un manque à gagner, ainsi que dans le secteur horeca , et la grande ditribution, et les commerce , et dans les magasins . il est temps d'avoir des actions car personne n'est responsable de la pandémie , et ils serait temps de trouver le vaccins , dans le plus bref délai afin de ^prévenir les décès a la clé et obliger les autorités responsables de s'adresser à la chine qui nous a occasionné le fléau , avant d'avoir encore plus de morts, en sursis , il serait temps que les syndicats mènent, des actions pour préserver les travailleurs et les citoyens , de ce pays .au lieu instiller des pouvoirs spéciaux , qui peu influencer de s'attaquer à la sécurités social, salaires pension , bien-ètre monsieur vilain

Le gouvernement bruxellois vient de décider de mettre en place une taxe kilométrique.

Tout au long de ses cinquante années de carrière politique, Joe Biden a toujours été un représentant de l'industrie améric

Dirk Van Duppen a reçu, à titre posthume, le « Prijs voor Mensenrechten » (Prix des Droits humains) de la Ligue néerlandop

Dans la ville allemande de Wuppertal, l’année 2020 est synonyme de célébration du philosophe et révolutionnaire du XIXe si

Bernie Sanders, sénateur et ex-candidat de gauche à l’investiture démocrate pour les deux dernières élections présidentielles américaines, a pris la plume pour mettre en garde celles et ceux qui pensent que Trump est dans le camp des travailleurs. Et celles et ceux qui pensent que Biden l’est aussi...

Si les paysages et les plages idylliques de Chypre sont connus de touristes du monde entier, le pays est divisé par des forces extérieures et ce sont les travailleurs qui paient le prix. Nous en avons discuté avec un parti communiste presque centenaire : le Parti progressiste des travailleurs (AKEL).

« Vous préférez renoncer à votre prime de fin d’année ou à votre emploi ? » C’est, en substance, la question posée par la direction de Galler à ses 170 travailleurs. Une pression illégale durant une période difficile pour des travailleurs qui ont déjà du mal à boucler les fins de mois...

Dans la lutte contre le coronavirus, les personnes travaillant dans le secteur des soins ont une mission difficile.

Les travailleurs mis en quarantaine perdent une partie importante de leurs revenus.

Dans son essai Plaidoyer pour une rénovation politique (publié par le think tank de droite Itinera), Christophe C