Dumping social : la Commission européenne refuse le salaire minimum dans le transport routier

Photo Solidaire
Photo Solidaire

Ajouter un commentaire

Commentaires

Bonjour, Dumping social, je connais. J'ai perdu mon boulot de chauffeur poids lourds international parce que beaucoup de société de transport utilisent des boites aux lettres à l'étranger pour y créer des sociétés de transport qui en fait n'existe pas. Il n'est pas rare de trouver plus de 20 boîtes aux lettres sur un immeuble où il n'y a aucune société, pas de bureaux, pas de remorques, pas de tracteurs. Les transporteurs qui utilisent ce système font immatriculer des tracteurs dans ces pays, font venir les chauffeurs et les tracteurs pour effectuer des transports chez nous avec des remorques immatriculées en Belgique. Les lois sociales sont donc payées pour la plupart dans les (ex) pays dit de l'Est donc beaucoup moins importantes que chez nous. Un chauffeur belge peut obtenir un salaire correct mais en prestant beaucoup d'heures par jour. En effet, il faut savoir que la journée d'un chauffeur comprend 9H00 de conduite + les temps d'attente aux chargements et déchargements. Deux fois par semaine, il est autorisé à conduire 10H00 avec bien entendu des temps de repos maximum toutes les 4H30. Faites le calcul, ce sont des longues journées puisqu'un chauffeur peut prester 15H00 maximum 3 fois par semaine et 13H00 2 fois par semaine. Effectivement, il faut 3 fois 9H00 de coupure et 2 fois 11H00. Les temps de repos sont comptés sur 24H00. Le salaire mensuel net d'un chauffeur international qui est sur la route toute la semaine (ne rentre pas à son domicile) et preste 250H00 s'élève à environ 2.400 €. Il faut également parler des conditions de travail. La pression, toujours la pression. Des horaires de chargement et/ou de déchargement très serrés. A cela il faut ajouter les conditions sanitaires surtout en Belgique. Pas de toilettes sur les airs de repos (sauf aux stations) pas de douche, rien à manger pour celui qui tomberait à cours. Les parkings beaucoup trop petits, il faut parfois dormir le long d'une bretelle d'autoroute, à l'entrée ou la sortie du parking, dans une zone industrielle. La Commission Européenne est plus que frileuse pour se positionner clairement sur le dumping social qui est présent dans beaucoup de secteur. La construction, l'entretien des parcs et jardins etc... etc....
les dirigeants de l'europe favorisent les inégalités entre les travailleurs, favorisent les panamas pognon, favorisent aussi les fraudes fiscales puisque eux mêmes sont dans la magouille !!!!!!
n'oubliez jamais une chose , le capitalisme se nourrit toujours sur la misére. Le néo libéralisme ne laisse même pas la misére tranquille. La cupidité des gens qui dirigent ce monde est sans limites.

​L’élue et militante socialiste de New York souligne combien l’accès universel aux soins constitue aujourd’hui un enjeu décisif et s’inquiète du manque d’ambition de Joe Biden sur ce point. Elle a été interviewée lors de la Fête de l’Humanité.

Après des années de lutte, certaines mesures avaient été prises pour limiter l’utilisation du plastique à usage unique.

Alors que l’Espagne connaît une situation sanitaire très inquiétante, la région de Madrid, dirigée par la droite conservatrice, a décidé de confiner 850 000 habitants du sud de la ville, là où se situent les quartiers populaires. Un confinement qui frappe donc spécifiquement des quartiers de travailleurs et travailleuses. Mais ceux-ci ne se laissent pas faire. Entretien avec Quique Villalobos, président de la Fédération des associations de quartiers de Madrid.

L’accord qu’avaient trouvé les informateurs Paul Magnette et Bart De Wever comporte notamment la scission des soins de san

En novembre 2020, les Américains devront choisir leur futur président.

La Cour de justice de l’Union européenne a émis un avis qui laisse présager un arrêt très libéral contre le statut des doc

La ministre flamande de l’Énergie Zuhal Demir (N-VA) a menacé de ne pas adapter son plan climatique si la sortie du nucléaire était maintenue par un nouveau gouvernement Vivaldi. La N-VA plaide depuis longtemps en faveur d’une prolongation des centrales nucléaires. Engie-Electrabel exerce une forte pression pour postposer la sortie du nucléaire. Les partis de la Vivaldi vont-ils céder à la pression du lobby du nucléaire ? Ce serait un désastre pour la transition énergétique urgente qui est aujourd’hui absolument indispensable.

Les prisons aussi ont subi de plein fouet la crise du coronavirus. Comme dans toutes les structures collectives, le risque de contamination est élevé. Les mesures d’assouplissement qui viennent d’être décidées représentent un danger pour le personnel et les détenus. C’est pourquoi les organisations syndicales ont lancé un préavis de grève.

Le 27 septembre, le peuple suisse se prononcera sur l’achat d’une quarantaine de nouveaux avions de combat lors d’un referendum. « Inutile, onéreux et trop polluant » selon les opposants à ce gaspillage. Qui pourront donc se mobiliser pour faire abandonner ce projet. En Belgique – où 6 personnes sur 10 sont opposées à l’achat de nouveaux avions de guerre F-35, selon un sondage de 2018 – un débat démocratique incluant la population est nécessaire, et urgent, aussi...