Élection en France : qui incarne les aspirations « anti-système » des travailleurs ?

Ajouter un commentaire

Commentaires

Très belle synthèse de la politique française et de l'orientation politique des différents candidats se revendiquant de gauche.
Celui qui incarne la vraie gauche c'est sans conteste J.L. Mélenchon ,mais il a comme adversaire la presse française à la botte de quelques milliardaires et leurs suppôts . C'est le seul dans la campagne pour la présidentielle à avoir un programme d'avenir détaillé. C'est un tribun de haut vol il suffit de voir l'audience qu'il suscite pour ses passages à la TV et dans ses réunions (les salles archi combles). Pour ce qui est des sondages commandés par les groupes de presse le plus souvent de droite peut-on encore leur faire confiance ? C'est un homme intègre ,adversaire des combines et toutes compromissions avec le grand capital c'est pour cela qu'il a été un des premiers à quitter "la gôche" (P.S.de la rue de Solferino) Il est le seul à avoir un plan de relance industriel et écologique dirigé vers la mer
Moi ce que je ne comprends pas, c'est que pendant les réunions du PTB, on m'a bien fait comprendre que Mélenchon (je cite) "n'avait personne derrière lui". Aujourd'hui, il semblerait qu'après avoir de nouveau les grâces (et encore, ça me semble toujours un petit peu compliqué en interne) du PCF, le PTB voit de nouveau en lui un homme providentiel. Pourtant, ses idées n'ont pas changé....
Ce qui m'inquiète le plus (hormis les votes à droite ou extrême-droite, s'entend), c'est qu'il y a des comportements récurrents des populations face à des situations frustrantes. En France, le problème le plus nocif, c'est que depuis 30 ans, le désistement des électeurs au premier tour amène ceux qui veulent dur comme fer le changement que propose l'extrême-droite (les Le Pen) à porter leur candidat au second tour. Second tour qui sort de leurs bouderies les opposants à l'extrême-droite afin de lui barrer la route du pouvoir. C'est, je vais dire, "entré dans les mœurs". Tous ceux qui ont tenté d'endiguer ce phénomène ont échoué. Les Français, dans leur ensemble, ont mis en place, sans se concerter cette stratégie de vote qui n'en est pas une. Maintenant, qui peut dire comment se comporteront les adeptes du programme de Mélenchon au moment de voter, c'est une autre affaire. Je voulais quand même signaler que ce ne sont pas 66 millions de Français qui sont censés se rendre aux urnes. Les SDF pour la plupart obtiennent difficilement une carte d'électeurs car ils n'ont pas d'adresse postale. Les personnes condamnées à de la prison sont déchues à vie de leur droit de vote, et il y a aussi ceux qui s'y sont pris trop tard pour faire la demande d'une carte d'électeur, etc. Merci pour ce bel article bien détaillé.
Merci beaucoup pour ce résumé de la politique française. C ' est une brillante analyse.
La question n'est pas de savaoir qui a le meilleur programme mais de déterminer quelle stratégie il faut élaborer pour éviter que l'alternance souhaitée apparemment par les Français ne vire à droite. Or, il y a dans le programme d'Hamon et de Mélenchon de réelles propositions neuves d'avancées sociales, politiques, qui pourraient constituer enfin une alternative progressiste crédible face à une droite de plus en plus droitière, tant sur le plan économique que sur le plan sociétal. Le temps est venu de se rassembler autour d'un projet qui redonne du sens à la vie de nombreux citoyens qui souffrent de la crise.
Dans votre article je lis : "Pendant les mobilisations contre la loi Travail, les « frondeurs », ces députés socialistes qu’incarne aujourd’hui Hamon, avaient sans cesse privilégié les débats parlementaires au détriment du développement de l’énorme mouvement populaire. Et alors, la France est encore en démocratie à ce que je sache, il est tout à fait normal d'en discuter au parlement avant tout !!! De plus, sa compagne est la secrétaire générale du groupe de luxe LVMH (Bernard Arnault), ce qui pose question sur le train de vie réel du couple.. Et alors, c'est la jalousie qui vous fait parler, je ne vois vraiment pas où est le mal si cette femme a fait des études, est compétente et gagne bien sa vie. Il faudrait pour vous qu'elle aille au turbin comme ouvrière et gagner le SMIG ! Merde alors. Si vous continuez à sortir des conneries pareilles, les gens réfléchis, il n'y en a malheureusement pas beaucoup, vont se désolidariser du PTB . De toute façon, Mélenchon ne passera pas le 1er tour, car trop à gauche; de plus, il est trop imbus de sa personne.que pour s'allier avec Hamon.

Après avoir récemment tenté à plusieurs reprises de faire tomber le président vénézuélien Nicolas Maduro, le président américain Donald Trump a accentué la pression le lundi 5 août, en annonçant un embargo contre le Venezuela. Une mesure qui met encore plus le couteau sous la gorge de la population vénézuélienne.

Ce lundi 5 août, le Parlement indien a voté la révocation de l’autonomie de l’État du Jammu-et-Cachemire (la partie indienne de la région du Cachemire), au nord de l’Inde. Cet État est depuis sous le contrôle direct et autoritaire du gouvernement indien, dirigé par le parti nationaliste hindou BJP. Avec un nationalisme renforcé en Inde et au Pakistan et des islamistes fondamentalistes au Cachemire, la situation risque de dégénérer en un conflit local et international.

A quelques jours de ses 100 ans, l’ancien résistant et militant du PTB Charles Van Besien s’est éteint. Celui qui a participé à la libération de Bruxelles en septembre 1944 aura lutté durant quasiment un siècle. Portrait.

Stan Vanhulle, pilier de la lutte à Renault Vilvorde, du PTB mais aussi de ManiFiesta, sa famille et sa Roos, n’est plus. Après 2 ans et demi, le lundi 5 août, il a perdu le combat contre le cancer. « Stan a été l’un des moteurs de la bataille pour sauver l’usine Renault. Ceux qui se battent peuvent perdre, mais ceux qui ne se battent pas ont déjà perdu. Ça, c’était Stan », écrit l’un de ses amis.

La banque HSBC, connue pour diverses magouilles (blanchiment d’argent, recours aux paradis fiscaux, etc.), vient de payer près de 300 millions d’euros à l’État belge pour échapper à un procès. Bonne nouvelle pour la justice ou nouvel exemple d’amnistie pour les plus puissants ?

En septembre, ce sera la dixième édition de ManiFiesta, la Fête de la Solidarité. Le festival, organisé par Solidaire et Médecine pour le Peuple, est né en 2010, en pleine crise politique sur fond de montée du nationalisme. Près de dix ans plus tard, ManiFiesta s’annonce toujours comme un moment de solidarité et de combat contre l'extrême droite et la division. Rencontre avec le directeur de ManiFiesta, Mario Franssen.

Aujourd’hui, cela fait 20 ans exactement que les corps de Yaguine et Fodé, deux Guinéens de 14 et 15 ans, ont été retrouvés dans un avion de la Sabena à Zaventem. Un drame qui fut pour beaucoup de citoyens belges un déclencheur d’engagement pour plus de solidarité internationale...

Il y a 20 ans, deux adolescents venus de Guinée étaient retrouvés morts suite à leur tentative de quitter leur pays pour un avenir qu'ils espéraient meilleur en Belgique. Une délégation de l'association Amitiés sans frontières s'est rendue en Guinée, sur les traces de Yaguine et Fodé.

Ces dernières semaines, de nombreuses personnes ressortent le triangle rouge pour marquer leur opposition à l’extrême droite. Ce symbole est celui de l’antifascisme depuis que les nazis l’ont utilisé pour « marquer » les prisonniers politiques dans leurs camps. Mais son origine est plus ancienne…

Il y a quatre ans, près de Marseille, les salariés d’un site de fabrication de thé luttent contre le propriétaire, le géant Unilever, qui veut fermer l’usine. Au terme des 1336 jours d’occupation des locaux, les travailleurs rachètent les machines et créent leur propre marque, « 1336 ». Petite visite dans le sud de la France.