Francken étend sa campagne de dissuasion aux réfugiés afghans

"Ne vous faites pas de faux espoirs": le courrier de Theo Francken aux Irakiens, octobre 2015 (Photo Amitié sans frontière)
"Ne vous faites pas de faux espoirs": le courrier de Theo Francken aux Irakiens, octobre 2015 (Photo Amitié sans frontière)

Ajouter un commentaire

Commentaires

je suis parfaitement daccord , que l'on ne dois plus laisser rentrer ces étrangers , on dois les nourrirs , blanchir , loger et soigner gratuitement , hors que l'on a des personnes de notre pays qui sont encore dans la misère et pour lequel on ne fait rien ou presque , de plus on dit que notre pays est en défficite de je ne sais pas combien de millions , donc pourquoi en perdre d'avantage comme cela ?? et on donne a la grèce et l'espagne sachant que l'on ne revera pas notre argent et qui paye cela les ouvriers qui on des petits salaires !! , que l'on taxe beaucoup plus les salaire de plus de 6000 euro et ceux qui on plus que 3 habitations , et que nos politiques , ne puisse pas avoir plus de 2 mandats payant , expulsion de toutes personnes n'étant pas belge ou ayant la double nationnalité qui doit aller en prison , pour etre jugé dans son pays avec ces coutumes cela désangorgerais nos prisons aussi , tous étrangers qui ne travail pas devrais meme retourner d'ou il vient dans les 3 mois cela allégerais les CPAS et chomage , dans les maisons sociale , il y a plus d'étrangers qui ne travail pas que de personnes de notre pays qui travail a faible revenus , hors que cela devrait etre pour les personnes a faible revenus de notre pays , nous ne devons pas adapter notre pays a ceux que nous acceuillons , mais c'est ceux que nous acceuillons qui doivent s'adapter a notre pays , on aurais déja pas du accepter de faire des mosquées dans notre pays , ni accepter des cours de religion musulmane dans nos écoles , la encore des preuves que c'est l'inverse qu'il se passe , le pays s'enfonce au lieu de se redresser ; il y a encore pas mal de choses a dire , mais bon soit , je vous souhaite une bonne journée

Yuksel Kalaz est conseiller communal PTB à Gand et délégué CSC chez Ivago, intercommunale locale de gestion des déchets.

C’est depuis le sous-sol de sa maison, qu’il a aménagé « pour ne pas embêter sa famille avec son travail », que

Aujourd’hui, Médecine pour le Peuple (MPLP) a dépisté l’ensemble du personnel soignant et des résidents de la maison de repos Zilverbos à Zelzate (Flandre-Orientale). « Les homes pour personnes âgées sont le nouveau point critique de la pandémie, selon MPLP. Des mesures supplémentaires sont nécessaires pour protéger nos personnes âgées et leurs soignants. »

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

On compare souvent la lutte contre la pandémie de coronavirus à une guerre.

Dans la liste de tous ces héros qui nous aident à traverser ces temps de coronavirus, ils ne sont pas les moindres : les m

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

Leen Vermeulen, médecin généraliste, partage son temps précieux entre la maison médicale de Médecine pour le Peuple de Hob

En pleine pandémie de coronavirus, l’union fait la force : « Fridays for Future » manifeste sa solidarité a