John Beugnies, tête de liste à Mons : Des maisons de quartier pour casser l'isolement social

Fin 2017, un sans-abri est mort dans la rue. Des associations ont organisé une manifestation pour pointer la responsabilité des décideurs politiques et exiger que cela n’arrive plus. (Photo David Taquin, Vanessa Cicero)
Fin 2017, un sans-abri est mort dans la rue. Des associations ont organisé une manifestation pour pointer la responsabilité des décideurs politiques et exiger que cela n’arrive plus. (Photo David Taquin, Vanessa Cicero)

Ajouter un commentaire

Commentaires

Housing first a un taux de 80 ´de réussite. Depuis que ce système est en route, il probablement reloger 1 à 2 % de la population des sdf. L'objectif déclaré est de "commencer" par les personnes les plus problématiques (alcool, drogue, mental...). L'objectif réel pour lequel les villes l'adoptent, c'est pour éviter que les passants voient ces personnes dans les rues. Un pour cent de réussite, et une publicité du tonnerre. Housing first est pas mal, mais de grâce, il faut surtout augmenter le nombre de travailleurs de rue spécialisés et mettre en oeuvre les mesure de "comment prévenir le sans abrisme" prôné par le SPP intégration sociale sociale : https://www.lastrada.brussels/portail/images/PDF/20180628_GT_Prevention-sans-abrisme.pdf

Les deux grands syndicats du chemin de fer, la CGSP et la CSC n'acceptent pas le service minimum imposé par le gouvernemen

Devenue un hymne de la cause féministe, la chanson Bread and Roses est née il y a plus de 100 ans aux États-Unis.

Partout dans l’Union européenne, les gouvernements nationaux attaquent les systèmes les plus solidaires de pension. Une attaque coordonnée depuis les institutions européennes. Petit tour en Espagne, France et Allemagne.

Manuela Cadelli est juge à Namur et administratrice de l’Association syndicale des magistrats. Il y a quelques mois, elle est venue à ManiFiesta pour parler de son livre « Radicaliser la Justice ». Une venue qui a marqué l’auditoire, dans lequel se trouvait Morgane De Meur, juriste.

Le cordon sanitaire contre les néonationalistes (AfD) a sauté à Erfurt. Soutenu par la CDU, un dirigeant libéral, Thomas Kemmerich, évince par la grâce de l’AfD le ministre-président de gauche avant d’être contraint à la démission.

En raison d'un problème informatique, le caucus démocrate dans l'état américain de l'Iowa s'est terminé en fiasco.

« La culture est la première chose qu’il faut sauver », a déclaré Fidel Castro lorsque Cuba subissait une grave crise économique au début des années 1990. Si l’île socialiste est réputée pour ses soins de santé et son système d’éducation, un aspect moins connu est sa politique culturelle. Rencontre avec Abel Prieto, ancien ministre de la Culture à Cuba.

Le renforcement de notre sécurité sociale était l’objet de la manifestation organisée par la FGTB ce mardi 28 novembre à Bruxelles. Manifestation qui a rassemblé 20 000 personnes. Pourquoi défendre, et renforcer, la « Sécu » ? Solidaire a posé la question aux participants.

Il y a 75 ans, le camp d’Auschwitz est libéré par l’Armée rouge. Retour sur le 27 janvier 1945, et ce que les soldats soviétiques découvrent avec horreur.

« Beaucoup de femmes vivent des relations insatisfaisantes. Et si elles ne peuvent pas quitter leur partenaire parce qu’elles en ont besoin pour boucler leurs fins de mois, c’est une situation qui n’est agréable pour personne. » Dans son dernier ouvrage, Why Women Have Better Sex Under Socialism, Kristen Ghodsee explique les acquis sociaux dont bénéficiaient les femmes des pays socialistes d’Europe de l’Est : de l’égalité sur le marché du travail aux crèches gratuites, en passant par des campagnes publiques encourageant les hommes à participer aux travaux ménagers.