Le climat se fait « Trumper »... Pour quelles conséquences ?

Photo Solidaire, Salim Hellalet.
Photo Solidaire, Salim Hellalet.
 

Ajouter un commentaire

Commentaires

le gros problème du réchauffement climatique ,c'est qu'il est en contradiction avec le fonctionnement du système en place ,que tout le monde veut, à savoir ,toujours plus de croissance ,plus de traités de libres échanges , de bien et de marchandises vendues à travers le monde... Même si on arrivaient à supprimer toutes les voitures cela ne changeraient rien au problème ,car les centaines de milliers d'avions ,de navires ,de camions pour transporter toutes ces marchandises ,les usines , ainsi que toutes les personnes qui prennent l'avions ,l'armé de l'air etc etc etc...le problème est énorme ! presque insoluble tans que nous n'auront pas ,soit changer notre mode de vie , soit trouver une énergie libre non polluante pour faire fonctionner tout nos moyens de transports...
reprenez la marche comme dans le temps, allez à pieds ou en vélo, mais non vous êtes tous trop gâtés et ne savez plus vous passer de votre voiture, avion, bus, etc.... c'est pas Trump qui va aider ça !
tout le monde sait que Trump est un fou ! que connaît-il de la nature, de l'air, du climat , il ne connaît que son fric ! espérons qu'un jour il doive respirer de l'air pollué !

Tout au long de ses cinquante années de carrière politique, Joe Biden a toujours été un représentant de l'industrie améric

Dirk Van Duppen a reçu, à titre posthume, le « Prijs voor Mensenrechten » (Prix des Droits humains) de la Ligue néerlandop

Dans la ville allemande de Wuppertal, l’année 2020 est synonyme de célébration du philosophe et révolutionnaire du XIXe si

Bernie Sanders, sénateur et ex-candidat de gauche à l’investiture démocrate pour les deux dernières élections présidentielles américaines, a pris la plume pour mettre en garde celles et ceux qui pensent que Trump est dans le camp des travailleurs. Et celles et ceux qui pensent que Biden l’est aussi...

Si les paysages et les plages idylliques de Chypre sont connus de touristes du monde entier, le pays est divisé par des forces extérieures et ce sont les travailleurs qui paient le prix. Nous en avons discuté avec un parti communiste presque centenaire : le Parti progressiste des travailleurs (AKEL).

« Vous préférez renoncer à votre prime de fin d’année ou à votre emploi ? » C’est, en substance, la question posée par la direction de Galler à ses 170 travailleurs. Une pression illégale durant une période difficile pour des travailleurs qui ont déjà du mal à boucler les fins de mois...

Dans la lutte contre le coronavirus, les personnes travaillant dans le secteur des soins ont une mission difficile.

Les travailleurs mis en quarantaine perdent une partie importante de leurs revenus.

Dans son essai Plaidoyer pour une rénovation politique (publié par le think tank de droite Itinera), Christophe C

Les petites cartes sur le comptoir de la réception offrent une image de désolation. Sur la semaine et demie qui vient de s’écouler, nous avons dû dire adieu à 8 patients de notre maison médicale à Hoboken (Anvers). Des mots de consolation et nos sincères condoléances signés par tous les membres de l’équipe attendent d’être transmis aux familles touchées.