Lettre ouverte : « Non aux citoyens de seconde zone »

Photo : Georgie Pauwels/Flickr
Photo : Georgie Pauwels/Flickr

Ajouter un commentaire

Commentaires

Je suis dans le même sac des terroristes et Jamais au grand Jamais Je serai considéré comme une belge
Le lien ne fonctionne pas pour signer la lettre ouverte. Merci.
Il faut signer par mail.
Inacceptable!
On reconnait le degré de maturité d'une société à la considération qu'elle accorde aux plus défavorisés, pas aux fortunés.
Un pas pour un retour du Reich...
NON à l'expulsion des personnes de nationalité étrangère résidant légalement en Belgique !
Non au délit de faciès ! Quelles seront les prochaines personnes visées ? Respect des droits de l'homme . La Belgique doit rester un pays de droit et de démocratie !
Pas d'expulsion sans une décision de justice.
Ce pays, grâce à Charles Michel et son gouvernement, devient un pays de dictateurs. Démission et vite.
L'état de droit doit se maintenir tandis que le pouvoir de la finance sauvage doit être contrôlé, lui.
Nous sommes dirigés par des fous
la dictature instaurée en Turquie fait des émules
Pour un état qui respecte les droits de l'hommes

Les accueils des maisons médicales sont très sollicités en cette période de crise sanitaire.

Deuxième contribution de la médecin urgentiste Nathalie Eggermont. Un service de nuit aux urgences. On n’a aucune certitude, sur la façon dont la crise va évoluer. On continue à se battre. Et on relâche un peu la pression, avec les collègues. On râle ensemble sur la pénurie de matériel, et les choix politiques consternants.

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

15 000 ouvriers de l'usine SEAT de Barcelone ont décidé de réorienter leur usine.

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

À quelques heures du vote des pouvoirs spéciaux en Belgique, le vote de sa grande sœur en France (loi sur « l’état d’

« Je m’engage à ne prendre que des décisions pour affronter la crise » a déclaré la première ministre Sophie Wilmes.

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a annoncé samedi l’arrêt des entreprises non essentielles.

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

Malgré le confinement et les risques liés au coronavirus, des héroïnes travaillent à travers les couloirs des maisons de r