Mon accompagnateur de train, ma sécurité

Photo Solidaire, Salim Hellalet.
Photo Solidaire, Salim Hellalet.

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.

Commentaires

Bonjour, Votre parti est mon préféré et je pense sincérement que vous realiserez de bons résultats aux prochaines élections. Cependant, imaginons que vous arrivez au pouvoir, je doute que vous puissiez aller contre les Banques, l'Europe et les lobbies. Je suis un fervent supporter du "revenu de base inconditionnel". La raison est, comme vous le voyez dans l'actualiter (SNCB recement, Uber, l'auto-guidage, l'automatisation,etc...), les technologies prennent petit a petit la place des travailleurs....mais les profits, eux, ne sont pas redistribué équitablement. La machine profite a son proprietaire UNIQUEMENT. Il ne faudrait pas pour autant freiner les progres technologiques, il faudrait que les progres sociaux évoluent en parallèle. Ainsi lorsqu'une machine remplace le salaire d'une dizaine de travailleurs, son profit leur devrait etre rendu...en effet, les progres technologiques sont crées par...des travailleurs. De plus, avec internet, il devient extremement facile de sonder la masse sur tout type de sujets politico-socio-economique. En d'autres termes, Monsieur Raoul Hedebouw, etes-vous un Chef ou un porte-parole du parti, voir de la population ? Je remarque que vous etes fort a l'ecoute des gens, en sera-t-il de meme si vous devenez Premier Ministre ?! Je pense sincerement, qu'il est temps d'instaurer petit a petit une démocratie participative, voir direct...et j'aimerais beaucoup connaitre votre point de vue a ce sujet AVANT de m'engager, et de militer, pour votre parti. Aller vous redonner le pouvoir au peuple ? Allez-vous laisser le peuple décider de ce qu'il faut faire avec les impots gracieusement payé par les travailleurs?
Avec pour conséquence au moindre avatar de faire appel à une société de sécurité privée ! Nous avons les arguments mais eux, ils avancent vers des solutions relégables au privé et plus particulièrement à des sociétés musclées dont la politique correspond à la leur ! En attendant, prendre un train vers 22 h dans une gare en rase campagne où il n'y a pas un chat, ce n'est pas vraiment rassurant !
Bien vu, les gars! Les promoteurs du DOO seront-ils là en cas de brouillard? Encore une étude qui ne rime à rien et qui coute cher. Y-a-t'il des neurones dans leur crâne? Plus il y a des dirigeants moins ça marche!
La décision de laisser partir un train sans accompagnateur serait une folie pure.Il a en effet un rôle essentiel pour la sécurité du voyageur.Vos nombreux exemples évoquent ces dangers.Malvoyant, il me deviendra impossible de prendre le train. Ce gouvernement de dingues fait beaucoup de dégats.Il ne se passe pas un jour sans qu'une mauvaise nouvelle ne soit annoncée, concernant la sécurité sociale et les services publics.Et pendant ce temps, le pantin de Wavre fait son show, à la flamande., très bcbg.Jobs jobs jobs........Où sont-ils donc ces jobs, les usines ferment une à une..Il est plus que grand temps de changer de politique et de cap.La population court droit ds le mur, celui de la misère.J'attends les prochaines élections avec impatience.On se souviendra longtemps du MR!!!...............
Le manque de civisme et de respect de certains usagers pourra se faire en toute impunité au détriment de l’ensemble des usagers. Ce pays tourne vraiment à l'envers. Nos dirigeants sont d'une totale incompétence..
J'ai subi une forte discriminations le 15/07/2017 dans l'agence SNBC gare midi.Une employée a refusé me fournir mon billet pour Amesterdam.l'agence était presque vide, chaque fois que mon tour arrive , elle me disait guichet fermé. En consultant l'accueil la dame au service tournait la tête comme signe d'impuissance . C'était révoltant. ...Après l'intervention d'un agent de l'extérieur , j'ai pu avoir mon billet . jusqu'à présent j'arrive pas à assimiler ce que c'était passé . sûrement la cause et que je suis Arabe.Cette expérience m'a beaucoup marquée.

Après près de quatre mois de protestations ininterrompues du peuple soudanais, le dictateur Omar el-Béchir a été chassé du pouvoir. C’est une grande victoire pour la contestation populaire. Ces dernières semaines, des centaines de milliers de gens ont manifesté dans les rues et tenu des sit-in de masse devant les quartiers généraux de l’armée dans les différentes grandes villes.

Les donateurs se sont précipités, hier, devant les cendres encore chaudes de la cathédrale Notre-Dame. Leur hâte ne relève pas de la générosité mais de l’opportunité, et souligne les carences de l’État.

Benjamin Netanyahou est donné vainqueur des élections, malgré les poursuites judiciaires dont il est l'objet dans des affaires de corruption. Mais cela ne change rien pour les Palestiniens, qui vont continuer de subir le système d'apartheid – qui fait d'eux des citoyens de second rang – et l'annexion de leur territoire. Seule leur résistance peut faire face à cet avenir sombre.

Le 1er avril dernier, Abdelaziz Bouteflika, âgé de 82 ans, remettait sa démission. Après 6 semaines de contestation populaire sans précédent, le président au pouvoir depuis 20 ans faisait un pas de côté. Inimaginable il y a encore quelques mois. Bien plus qu’un simple changement à la tête de l’État, c’est de tout un système de profiteurs que le peuple algérien souhaite se débarrasser. Dispose-t-il de toutes les clés en mains pour pouvoir le faire ? Et qu’en est-il des intérêts étrangers ?

Gaby Colebunders, Limbourgeois, se présente à Liège pour le Parlement fédéral. Frédéric Gillot, Liégeois, est lui à la quatrième place au Limbourg, pour le fédéral aussi. Le PTB tenterait un coup marketing en échangeant ces deux ouvriers de provinces ? C’est très mal connaître « Fred » et Gaby, qui luttent ensemble depuis très longtemps. Il y a 5 ans, Solidaire partait à leur rencontre. Pour l’occasion, nous republions l’interview, garantie sans ride…

Le salaire des enseignants n'a plus évolué depuis six ans. Leurs conditions de travail inquiètent. Ils manifestaient ce mercredi 3 avril.

UPS veut supprimer plus de cent emplois à Diegem, mais c’est compter sans le personnel. Mardi soir, le personnel d’UPS, uni, a montré sa force. Plus de 130 travailleurs se sont rendus à Eindhoven, où ils ont passé la nuit. « Si nous poussons tous dans le même sens, on va gagner », a-t-on entendu dire parmi les travailleurs.

D’importantes inégalités persistent, tant entre les pays européens qu’au sein de ceux-ci en matière d’accès aux soins de santé. Des parties importantes de la population ne reçoivent pas les soins dont elles ont besoin. Voilà les conclusions générales que font les experts de l’European Social Policy Network (ESPN) dans leur dernier rapport sur l’accès aux soins de santé.

Ce 27 mars, à l’appel de l’ETF (European Transport Worker’s Federation), cheminots, chauffeurs de bus ou de camions, aiguilleurs du ciel, taximen, etc. manifesteront à Bruxelles pour des emplois de qualité dans le transport. Rencontre avec Farah, cheminote, et Dennis, chauffeur poids-lourd, tous deux candidats du PTB aux élections européennes. Ils seront dans la rue ce mercredi.

A quelques jours des élections, le gouvernement israélien bombarde les habitants de Gaza. Le Premier ministre Benyamin Netanyahou, en grandes difficultés dans les sondages et qui est menacé d’inculpation par la justice de son pays, tente-t-il un coup électoral en provoquant un nouveau massacre ?