« Pour combattre le terrorisme, éteignons le feu en Syrie »

Homs, Syrie. Photo Flickr, pan_chaoyue
Homs, Syrie. Photo Flickr, pan_chaoyue

Ajouter un commentaire

Commentaires

J'aime cet article qui prend en compte les divers intervenants (même si ce n'est pas exhaustif) dans le conflit syrien. Il me paraît, en tous cas, beaucoup plus proche de la réalité que ce qui avait été publié par le PTB dans le passé. Ce n'est pas un reproche, c'est juste une remarque car je sais qu'il n'est pas facile de transmettre ici la complexité des pays du Proche et du Moyen-Orient. Et je suis vraiment en accord avec vos propos quant au retrait de l'armée belge aussi bien en Syrie qu'en Irak. Ce gouvernement s'enferme dans une logique suicidaire qui est, à défaut d'avoir gagné la guerre, de s'entêter à piller, pilonner et détruire. Quant aux interventions militaires (surtout aériennes) qui épargneraient les civils, c'est encore plus cynique et cela ne sert qu'à endormir la conscience des gens. Toutes les guerres modernes depuis la première guerre mondiale ont sacrifié allègrement des villes et des villages entiers ainsi que leurs habitants pour nous libérer. Il faudrait peut-être le rappeler.
Tout à fait du même avis. Par ailleurs: - Ne faudrait-il pas considérer comme crime contre l'humanité le fait de lâcher des bombes sur des cibles sans avoir la certitude qu'il n'y aura pas de victimes civiles ? - Ce sont les Américains sur base d'un mensonge (soutenus par Blair) qui sont à l'origine du chaos au Moyen-Orient. Et c'est l'Europe qui n'arrête pas de devoir s'occuper des réfugiés. C'est scandaleux. Les Américains devraient logiquement accueillir la majorité des réfugiés. Et que font-ils dans ce domaine ? Rien !!! - Non seulement, ils n'assument pas les conséquences de leurs actes, mais en plus, ils forcent d'autres pays, dont le nôtre, à intervenir dans un conflit qu'ils ont provoqué... A quand une consultation populaire pour savoir si le gouvernement agit en accord avec la majorité des citoyens ? A quand un débat et un vote au parlement ? Sommes-nous encore en démocratie ? - Quel scandale aussi de gaspiller d'aussi importants moyens alors que nous en aurions bien besoin pour corriger tous les défauts de fonctionnement de l'Etat apparus ces derniers temps (prisons, justice, tunnels, musées, RER, routes, écoles, sécurité, etc) !
Il y a 75 ans, l’Europe était libérée du nazisme. A grands renforts de films, Hollywood tente de nous convaincre que nous devons notre salut aux soldats américains. La vérité historique est pourtant beaucoup plus nuancée...
Gestion calamiteuse, créances impayées, subsides jamais réclamés... Au CPAS de Zelzate, six années de politique libérale ont laissé des cadavres dans les placards. L’échevin PTB des Affaires sociales, Geert Asman, met de l’ordre dans le service d’aide sociale. « La politique sociale est notre priorité n°1. »

Avec plus de 100 millions de disques vendus en près de 55 ans de carrière, Salvatore Adamo est une véritable star de la ch

« Kapitalisme voor beginners » (Le capitalisme pour débutants), le dernier livre du sociologue américain Vivek Chibbe

Et revoilà les vacances d’été. Enfin un peu de temps pour lire un livre, écouter de la musique, ou regarder un film s’il pleut - on reste en Belgique... Vous trouverez dans ces pages les choix de la rédaction pour passer un été agréable ! Bonnes vacances.
En 2020, 1,4 million de travailleur se éliront leur délégation syndicale dans plus de 6 000 entreprises. Les élections sociales sont l’occasion idéale pour mettre sur pied ou élargir une équipe syndicale. La recherche de nouveaux.elles candidat.e.s débutant cet été, nous avons demandé à quatre syndicalistes de nous faire part de leur expérience.

Les travailleurs de l'entreprise Kone s’opposent toujours au licenciement de leur délégué syndical, Eddy Clément. Aucune solution n'est ressortie des concertations menées entre le syndicat et la direction. Cette dernière reste sur sa position. La lutte prend donc de l’ampleur. Le jeudi 11 juillet, les ouvriers et des délégations de différents secteurs se sont encore rassemblés devant l'entreprise, à Woluwe-Saint-Lambert.

L’écrivaine et militante britannique Rachel Holmes a écrit une biographie sur Eleanor Marx.

Pas de casque de sécurité sur la tête... et licencié sur-le-champ. La sécurité avant tout?

La criminalisation du sauvetage de personnes en danger de mort atteint ici un nouveau sommet. Carola Rackete, la capitaine allemande du bateau de sauvetage Sea Watch 3 qui avait recueilli 42 migrants en mer, a été arrêtée vendredi dernier par la police italienne.