SNCB : Descheemaecker (NVA) nous a fait payer très cher son bulletin de cancre

Ajouter un commentaire

Commentaires

Excellent article, félicitations. Avec le cas SNCB on comprend mieux la folie nationaliste. Pour le reste c'est l'application des directives européennes
Ça à déjà commencé sous le règne du gouvernement Martens/gol dans les années 80 !! Mais ici vous passer à la destruction du rail belge avec des dirigeants de la NVA et aussi un gouvernement ultra libéral pour bien entendu privatisé complètement la SNCB . Avec la réduction drastique du personnel, ils voudraient faire croire à l'opinion publique , que ils faut en passer part la pour l'avenir du rail et la ponctualité des trains , mais ils ne faut pas rêvé , car avec des économies pareils Des accidents sous-jacents est des retard malheureusement plus probable !!
je me demande si les deux côté de la "frontière" linguistique sont logés à la même enseigne... j'ai l'impression que les trains y sont tous neufs, que les gares sont bien entretenues, que le réseaux est cohérent avec les petites localités bien desservies, alors qu'en Wallonie, on trouve encore de vieux trains, qu'on veut supprimer les centres de maintenance (au profit du nord), que les villages et villes de l'Ardenne ne sont plus desservis, que pas mal de gare sont supprimées rendant le réseau incohérent. Je suppose qu'il en va de même pour la ponctualité... il serait peut-être intéressant de faire un état des dépenses avant de parler de scission. C'est l'asphyxie de la Wallonie qu'il a programmé. Il en va de même pour l'armée... tout recentraliser en Flandre, car eux, ils savent que pour chaque milliard dépensé par l'armée, c'est 6000 emplois créé pour la région. Que font nos ministres wallons... ils vendent leur âme au diable pour l'illusion du pouvoir, ou ils se perdent en recherche de copinage et d'argent pour leur parti (voir pour eux). Les Flamand sont biens plus pragmatiques, ils investissent à long termes eux !!!
Traitement indécent, résultats médiocres si pas sabotages : un simple travailleur aurait été viré depuis longtemps. Écoeurant, nous payons cher pour mener la société à sa perte. Ce qu'ils veulent pour la privatiser comme à peu près tout. Pension, soins....Et tant pis pour les travailleurs avec un salaire de survie ou bas. Et ils seront de plus en plus nombreux dans le bas.
Il y a 75 ans, l’Europe était libérée du nazisme. A grands renforts de films, Hollywood tente de nous convaincre que nous devons notre salut aux soldats américains. La vérité historique est pourtant beaucoup plus nuancée...
Gestion calamiteuse, créances impayées, subsides jamais réclamés... Au CPAS de Zelzate, six années de politique libérale ont laissé des cadavres dans les placards. L’échevin PTB des Affaires sociales, Geert Asman, met de l’ordre dans le service d’aide sociale. « La politique sociale est notre priorité n°1. »

Avec plus de 100 millions de disques vendus en près de 55 ans de carrière, Salvatore Adamo est une véritable star de la ch

« Kapitalisme voor beginners » (Le capitalisme pour débutants), le dernier livre du sociologue américain Vivek Chibbe

Et revoilà les vacances d’été. Enfin un peu de temps pour lire un livre, écouter de la musique, ou regarder un film s’il pleut - on reste en Belgique... Vous trouverez dans ces pages les choix de la rédaction pour passer un été agréable ! Bonnes vacances.
En 2020, 1,4 million de travailleur se éliront leur délégation syndicale dans plus de 6 000 entreprises. Les élections sociales sont l’occasion idéale pour mettre sur pied ou élargir une équipe syndicale. La recherche de nouveaux.elles candidat.e.s débutant cet été, nous avons demandé à quatre syndicalistes de nous faire part de leur expérience.

Les travailleurs de l'entreprise Kone s’opposent toujours au licenciement de leur délégué syndical, Eddy Clément. Aucune solution n'est ressortie des concertations menées entre le syndicat et la direction. Cette dernière reste sur sa position. La lutte prend donc de l’ampleur. Le jeudi 11 juillet, les ouvriers et des délégations de différents secteurs se sont encore rassemblés devant l'entreprise, à Woluwe-Saint-Lambert.

L’écrivaine et militante britannique Rachel Holmes a écrit une biographie sur Eleanor Marx.

Pas de casque de sécurité sur la tête... et licencié sur-le-champ. La sécurité avant tout?

La criminalisation du sauvetage de personnes en danger de mort atteint ici un nouveau sommet. Carola Rackete, la capitaine allemande du bateau de sauvetage Sea Watch 3 qui avait recueilli 42 migrants en mer, a été arrêtée vendredi dernier par la police italienne.