Une star en bord de mer

Photo Adamo
Photo Adamo
Thema's
ManiFiesta

Ajouter un commentaire

Commentaires

Merci à vous, madame Stéphanie KOPLOWICZ, pour cet excellent article. Salvatore ADAMO est un Artiste, avec un grand "A", un auteur-compositeur-interprète de génie, un monument incontournable de la chanson française. Il a à présent, à son actif, plus de 100 000 000 d'albums vendus à travers le monde ! Il a été fin des années soixante, deuxième vendeur de disques, juste derrière les Beatles et 1er vendeur en Europe ! Il a été classé 1er suite au référendum organisé par le magazine "Salut Les Copains" en 1966. Salvatore ADAMO a enchainé tubes sur tubes, n° 1 les uns après les autres dans les hits parades de "S.L.C. sur Europe N° 1. Chacun de ses déplacements à travers le monde, au Japon, en France, au Chili, en Allemagne etc. etc..., amenait autour de lui une foule dont l'hystérie était comparable à l'époque, à celle des Beatles ! A présent, il réunit encore, notamment dans les stades au Chili, lors de ses concerts, des dizaines de milliers de fans. Ses nouveaux albums studio sortent régulièrement tous les deux ans. Des albums toujours des plus réussis, son magnifique et dernier opus "Si Vous Saviez", n'a rien à envier de tous ceux qui ont fait connaître cet attachant sicilien à travers le monde. Alors pourquoi tant de silence autour de sa carrière unique et exceptionnelle ?! Pourquoi tant de snobisme, voire de mépris envers Salvatore ADAMO de la part des médias télés ou radios ?!... Combien de trésors méconnus voire cachés, parmi les sublimes chansons de Salvatore ADAMO que les médias, de la « bien-pensance », n’ont même pas pris la peine d’écouter, tout ça dans un snobisme des plus méprisants et pour lequel leur suffisance n’a d’égal que leur connerie !.. Honte à cette caste de bobos pseudos intellos narcissiques, pour son manque d'objectivité. Ce manque d'objectivité se traduit, soit par de l'ignorance, ou bien encore pire, par un déni des plus injustes et des plus malhonnêtes. Salvatore s'est vu décerner le Prix spécial de la Sacem le 27 novembre 2017. Bravo et félicitations à lui. Ce Prix Spécial est là, la reconnaissance de son génie d'auteur-compositeur interprète. Il était temps, plus que temps ! MAIS A QUAND UNE RECONNAISSANCE TOTALE de son génie artistique, A QUAND UNE CONSECRATION de Salvatore parmi les artistes les plus éminents, par l'ensemble des médias et du milieu artistique ?!... Oui Monsieur Salvatore ADAMO est, comme le disait très judicieusement son regretté cousin Frédo, "un Mec Mec" dans les tous bons sens du terme ! Salvatore est un Artiste dont les richesses de coeur et d’esprit lui procurent cette source intarissable de créativité. Un "Mec" bien ! Chapeau bas et avec toute mon amitié indéfectible, un grand respect à vous Monsieur Salvatore ADAMO et même si je dois heurter quelque peu votre modestie, votre génie artistique n'a d'égal que votre humilité, une humilité que seuls les grands de ce monde détiennent et dont ils ont le secret. Jean-Pierre de Brétigny-sur-Orge (Essonne) (France).

En octobre 2019, le Chili se réveillait après plusieurs décennies de néolibéralisme sauvage.

Le pays est en ébullition depuis la mort de George Floyd, tué par la police.

« Bon avec les blancs, mais mauvais pour les noirs ».

Alors que les conservateurs (cdH, CD&V, N-VA, Vlaams Belang et une partie des libéraux) ont recalé la proposition de loi sur l'avortement prévoyant l'allongement du délai légal, la réduction du délai de réflexion et la suppression de toutes les sanctions spécifiques, nous republions une interview réalisée à la fin de l'année dernière, lorsque cette proposition de loi était approuvée par la commission justice de la Chambre.

Pour la Commissaire flamande aux droits de l'enfant, quelque chose ne tourne pas rond : enfants et jeunes ont été les gran

La crise du transport aérien fait l’actualité depuis le début de l’épidémie de coronavirus.

La Belgique a-t-elle « civilisé » le Congo ? C’est l’histoire que racontent les monuments publics en Belgique. La réalité est encore aujourd’hui peu connue et peu enseignée. Deux camps s’opposent : d’un côté, celui d’un roi, Léopold II, fasciné par les empires coloniaux et qui finira par faire du Congo sa propriété personnelle ; de l’autre, celui des Congolais et de leur résistance.

Cela fait 60 ans que le Congo a obtenu son indépendance. D'abord propriété de Léopold II, le Congo a été exploité pour enrichir quelques grands capitalistes belges ainsi que la famille royale. Impossible de comprendre l'importance du mouvement de décolonisation et les débats actuels sans se plonger dans l'histoire de ce gigantesque pays africain. Rencontre avec Lucas Catherine, écrivain et spécialiste de la colonisation.