Vers la fin de l’Internet libre ?

Photo Isabella Turk/Ribbonhead
Photo Isabella Turk/Ribbonhead

Ajouter un commentaire

Commentaires

Je crois qu'il faudrait soulever un mouvement de manifestation pan-européen, même mondial, exigeant des référendums dans tous les pays ! Cela a déjà été testé, plusieurs fois il y a quelques années, par des pétitions du style TTIP-CETA-PTP... et ce fut chaque fois efficace : Tous ces projets dérégulateurs, tous anti-démocratiques/diversité et oligarchiques ont heureusement échoué. C'est la vieille stratégie de l'UL=Ultra-libéralisme le plus hypocrite, prétendant libérer en réduisant la complexité pour réduire les coûts, et surtout pour imposer l'uniformisation et l'aliénation à la seule valeur de la croissance financière et de la monopolisation privée. Cela équivaut aussi à proposer une élection/référendum hypocrite qui sera recyclé aussi longtemps que la majorité votera "mal", càd : sera contre la concentration du/des pouvoir(s) !!! Toute la presse (papier, et bientôt radio-TV) est en voie de disparition, supplantées par leurs Sites WEB, ou même par des médias sans versions papier/radio/tv, car c'est moins cher, univoque (sans respect de diversité d'opinion), et sans frontières ! => ce sont les plus rentables qui vont créer un véritable génocide des opinions les plus respectueuses du bien-être humain et de la nature, qui n'auront désormais plus droit de cité : vers une humanité clônée !
super intéressant ! et éclairant... Gilson, (désolée, je ne connais pas ton prénom...) tu as 100 x raison !

En septembre, la compagnie annonçait qu’une centaine d’emplois étaient menacés en Belgique. Par vidéoconférence, les syndicats viennent d’apprendre que ce chiffre est doublé...

Malgré des annonces de réinvestissement dans le rail belge, la Vivaldi ne rompt pas avec la logique européenne qui pousse

Le test positif du président américain agit comme un retour à la réalité. À moins d’un mois du scrutin, il est renvoyé à son bilan et à son incapacité – physique et politique – à le défendre.

« On a donné les meilleures années de notre vie à Wibra et maintenant on nous traite comme des chiens.

Le gouvernement fédéral veut lancer un projet pilote de libéralisation dans notre pays.

Omar Radi, un journaliste marocain emprisonné pour son travail de journaliste d’investigation, est accusé de « viol » et « espionnage ». Après Soulaiman Raissouni, poursuivi lui aussi pour « viol » au Maroc, c’est le second journaliste critique du pouvoir a être inquiété par la justice. Une manière de les faire taire ?

Les postiers allemands viennent de décrocher une importante victoire : une augmentation de salaire de 5 %, répartie sur deux ans. C’est le résultat d’une lutte à laquelle quelque 22 000 postiers ont pris part. Cette victoire est un juste retour des choses pour ces travailleurs qui ont redoublé d’efforts pendant la crise du Covid-19.

​L’élue et militante socialiste de New York souligne combien l’accès universel aux soins constitue aujourd’hui un enjeu décisif et s’inquiète du manque d’ambition de Joe Biden sur ce point. Elle a été interviewée lors de la Fête de l’Humanité.