8 considérations sur les dogmes du gouvernement Michel Ier

Ajouter un commentaire

Commentaires

Personne ne semble expliquer simplement que dans une situation où il y a plus de 5 demandeurs d'emplois pour seulement un seul job, sauf peut-être en boucherie ou d'autres job dece genre, comme on ne cesse de nous le marteler: reculer l'âge de la pension et mettre des allocataires sociaux aux travaux d'intérêt public, ça ne va certainement pas arranger le manque d'emplois vacants, mais au contraire ajouter de la concurrence sur un marché où elle est déjà incapable de fournir de l'emploi à ceux qui en cherchent un. Que cherche-t-on en mettant ainsi les gens en concurrence?
Je me demande pourquoi personne ne donne le détail du paiement des pensions (la part de ceux qui ont une grande pension + 4000€/mois et celle de ceux de moins 1200€/mois) Pourquoi personne ne parle d'une réduction des députés, du prolongement de leur carrière pour avoir droit à une pension, d'une réductions de leurs dédommagements de frais de représentation, etc... Et il y a encore de nombreux privilégiés qui pourraient largement participer au redressement de notre pays ainsi qu'à une meilleure répartition des biens. Courage dans votre lutte, ma compagne et moi viendront ce dimanche 19/10/2014 à Bruxelles par solidarité.
Il est grand temps de changer ce système libéral-capitaliste, il est dépassé, au bout du souffle, ésoré. Les politiciens semblent ne pas être très inventif / créatif....et certainement pas en solutions des problèmes actuelles
Excellente analyse. Une mini remarque :( dernier par. ) : austérité imposée par l'Europe avec la bénédiction de l'ensemble des gouvernements et de la plupart des partis politiques.
Bonjour, Tout d'abord petite question avez-vous une antenne à Berchem-Sainte-Agathe. Car j'aimerais beaucoup m'investir afin de pouvoir donner mon opinion. Je précise que je ne suis ni de gauche ni de droite. C'est à dire que je suis pour un compromis entre le patronnat et le travailleur. Comme je suis dans la gestion de pme, je me rends compte de beaucoup de chose. Ceci dit je vois aussi que même si les pme revendique qu'elles sont à la base de la création d'emploi. Elles sont aussi à la base de beaucoup d'abus de la part du patronnat, de paiement de salaires "autrement" etc. Mais je constate aussi que le personnel est un poste qui coûte très cher à une société. Bref vu ma profession et mes convictions, disons que je suis au centre. Certains partis m'ont beaucoup déçu, Et le vôtre commence, donc je suppose qu'il est plus "sain" Et je suis d'accord avec beaucoup de vos idées. Très cordialement Yolande Neefs
j'ai une pensée fraternelle pour les agents du Forem que l'on va harceler afin qu'ils mettent au travail des vilains chômeurs alors qu'ils n'ont pas de jobs à offrir, qu'ils surveillent les deux 1/2 j de mise à disposition ...et tout ça alors qu'on ne remplacera que 2 départs sur 5 dans leurs effectifs...
de toute évidence il ne faut pas oublier que les fondations des accords de la Suédoise ont été faite par les socialistes, n'avons-nous pas assez revendiqué durant le règne DI RUPO les mesures injustes contre les travailleurs grâce à Monica Deconinck et Johan Vande Lanotte.. BDW ne demande qu'une seule chose que la suédoise tombe la plus vite possible pour rendre la NV-A encore plus crédible sur le confédéralisme de la Belgique,merci au MR aveugle et stupide pour faire partie de cette coalition... bien malin sera celui qui sortira le citoyen de cette situation Francois Buelens
Que sait Michel ce fils à papal des emplois précaires, des fins de mois difficiles pour les familles? Il ne sait rien de la vie. Il va se rendre tellement impopulaire que Bart de W sera vite appellé au secours. Autre chose: je regrette que le présentateur TV habituel du journa-l parlé à la Une ait invité Di Rupo.hier soir. Les arguments (pas la pratique ) avancés par l'ancien premier ministre contre Michel étaient corrects et méritaient au moins d'être entendus. Pour qui se prennent ces gens des médias ?
Unissons toutes les forces de gauches du pays. afin de faire sauté ce gouvernement à la solde de la NVA Pas de répit pour ce gouvernement de capitalistes ultra libéraliste Un pensionné révolté membre du PTB

Dilma Rousseff, l'ancienne présidente du Brésil, est l'invitée de ManiFiesta.

Sous un soleil généreux, la 84ème Fête de l’Humanité, la grande sœur de ManiFiesta, a fait le plein : de débats, de c

Les rotatives de Corelio Printing, l'ancienne imprimerie du journal Het Volk, à Erpe-Mere, ont été arrêtées le soir du 5 septembre après l'annonce de la nouvelle qu'il n'y aurait quand même pas de reprise. Les 167 travailleurs se retrouvent à la rue.

Présidente du Brésil de 2011 à 2016, Dilma Rousseff a été destituée par un coup d’État en 2016. Lula, son prédécesseur, est lui en prison suite à un procès ridicule mené par un juge maintenant ministre de la Justice du président d’extrême droite actuel, Jair Bolsonaro. Le crime des deux ex-présidents progressistes ? Avoir mené des politiques... progressistes... Dilma Rousseff sera à ManiFiesta ces 21 et 22 septembre prochains.

Plus de neuf ans après les faits, le procès Buizingen va enfin commencer le 16 septembre. Il devra déterminer les responsabilités du deuxième plus grave accident dans l’histoire ferroviaire de notre pays. Un enjeu non seulement pour les victimes, mais pour la sécurité de tous les usagers de train.

Ce 2 aout 2019, les États-Unis confirmaient leur sortie du Traité INF. Ce traité signé entre l’URSS et Washington en 1987 avait mis fin à la course aux armements nucléaires sur le territoire européen. 74 ans après Hiroshima et Nagasaki, l’annonce de cette sortie fait craindre une nouvelle escalade dans le développement et le déploiement de ces engins d’apocalypse. Mais pourquoi avoir quitté ce traité aujourd’hui ? Quel impact sur les rapports internationaux et le droit des peuples à vivre en paix et en sécurité ?

Votre collègue enlevé, votre jeune voisin accusé de dealer de la drogue et assassiné, votre amie accusée à tort de terrorisme et arrêtée. Que faire dans ce contexte ? Se retirer dans sa coquille ou organiser la résistance ? Nous avons rencontré Elmer Labog, dit « Ka Bong », le président du syndicat militant philippin Kilusang Mayo Uno (KMU). À ManiFiesta, il évoquera la force de la solidarité internationale avec Marc Leemans, le président de la CSC.
Festif, radieux, engagé et féministe : Amparanoia est le cocktail idéal pour ManiFiesta. Originaire d'Espagne, le groupe jongle avec le mestizo, le ska, le reggae et le rock. Leur plus grand atout est la chanteuse-guitariste Amparo Sanchez, qui a aussi joué sur scène avec Manu Chao. Interview.

Il y a un peu moins d'un an, des membres de la France Insoumise (gauche radicale) se retrouvaient au cœur d'une quinzaine

Les syndicats des métallurgistes  néerlandais ont négocié pendant des mois pour obtenir un accord pour leur secteur.