« C’est de l’enfer des pauvres qu’est fait le paradis des riches »

Photo Solidaire, Dieter Boone
Photo Solidaire, Dieter Boone

Ajouter un commentaire

Commentaires

En gros ce pays qu'est la Belgique et le paradis pour les riches et un enfer pour les petits travailleurs ! À quand une vraie politique pour tous , car actuellement si vous êtes riches tout vas dans le meilleur des mondes , mais dans le cas contraire vous n'êtes rien du tout !!! À quand une vraie justice dans ce pays ??
Je suis loin d'être milionnaire ; instituteur ayant un traitement de fonctionnaire ...on voit ce que cela donne , car on n'a pas été gâté par par le passé par Dame l'ETAT . Ma compagne vient de décéder il y a un an . Elle m'a laissé ses biens immobiliers constitués de trois terrains hérités de ses parents issus d'un milieu ouvrier ;épargne de toute une vie de labeur et souvent de privations ainsi que sa maison familiale . Cette solution fut envisagée ainsi afin que je puisse m'occuper après sa disparition de ses animaux afin qu'ils n'échouent à la SRPA et subissent l'euthanasie . Le notaire en charge de la succession à délégué ses pouvoirs pour l'évaluation des biens aux bons soins d'un expert géomètre assermenté auprès du tribunal de Liège . En ce qui concerne la maison il a tout fragmenté au lieu de considérer le bien dans sa totalité globale . c-à-d dépendances , garage maison etjardin autour de la maison ; Résultat son évaluation pour ce bien se monte à plus de 260 000euros . Pour les terres agricoles classées zone verte au plan de secteur de la ville de Visé(Terres vendues de gré à gré dans ce cas à 1,2 euro le m carré ) il n'a tenu compte que du plan de secteur de la Région wallonne qui les classe elle comme terrains industriels donc d'une valeur entre 10 à 20 fois supérieure aux prix pratiqués . RESULTAT les Droits de succession me réclament à payer de suite 505 000euros . Je me suis acquité du montant de mes économies .Le reste ; sera à payer avec un intérêt de 7% de la totalité restante , soit plus ou moins 3 000euros par mois ; alors que ma pension de fonctionnaire ne s'élève pas à cette somme . J'ai contacté l'administration fiscale , qui est restée de marbre et ne m'a jamais donné de réponses pour trouver ne fut-ce qu'un arrangement . Afin de solutionner le problème , j'ai dû faire appel à un cabinet d'Avocat .Dieu sait ou cela va me mener et pour quels résultats ? DE véritables pratiques mafieuses ... ce qui vient bien corroborer la collusion entre le pouvoir politique et la main mise de l'Etat par les plus nantis . Mon cas illustre bien la dérive de la justice sociale dans ce pays . A savoir que depuis le premier janvier au lieu de payer 80% de la somme je n'en aurais plus payé que 50% ... à deux mois près .... C'est bien la preuve que cette loi est injuste car à Bruxelles et en Flandres les taux sont moindres encore . RESULTAT , l'honnêteté ne paye pas et cela ne fait pas mentir le proverbe liégeois qui dit :C'est todis les ptits qu'on spoch ! Li djâle tchie todis sol gros hopay .
la taxe sur l'énergie verte , un scandale de plus pour la Belgique . Je suis locataire , le bien que je loue est tout électrique . Pq les locataires doivent s'acquitter d'une taxe pour l'énergie verte , alors qu'il n'ont pas choisi leur moyen de chauffage . Mon propriétaire qui habite deux maisons plus loin , lui a installé des panneaux photovoltaïque , il recoit donc des chèques verts , mais sur les toits des bâtiment qu'il loue nada!! Bravo Monsieur Nollet , pour un enseignant vous avez un sens du calcul assez étonnant. et merci aussi a l'intercommunal qui gère le transport , la la commune de Cerfontaine n'est pas la moins chère et de loin . Quand je vois tourner toutes ces éoliennes implantées dans la région des barrages de l'eau d'heure je me dit c'est tout les ptits pauvres qui paient cela .

« On ne va quand même pas tous partir en vacances cet été ? », a lâché cette semaine le président du Voka (association patronale flamande). Cette déclaration ouvre une offensive plus générale pour nous faire travailler plus, de manière plus flexible et pour moins cher. Offensive à laquelle s’est joint le chef des grands patrons wallons, et qui revient à dire que les héros du coronavirus vont devoir payer la crise. Il faut refuser cette logique et faire sauter un tabou de la politique belge : faire payer les grandes fortunes.

La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, qui dure depuis un certain temps déjà, menace de s'intensifier à cause de la campagne électorale de Donald Trump. Les déclarations de Trump qualifiant l'épidémie de coronavirus d'acte de guerre posé par la Chine n'en sont qu'un avant-goût. Car la première victime d'une guerre, c'est toujours la vérité.

Le célèbre linguiste, philosophe et militant de gauche Noam Chomsky donne son avis sur la pandémie de coronavirus, les abe

Ces derniers mois, des centaines de milliers de travailleurs ont connu des conditions de travail inédites. Des situations dans lesquelles leurs syndicats ont conclu de nouveaux accords afin de faire respecter la sécurité au travail. Des représentants du personnel de quatre secteurs racontent.

Suite à la pandémie de coronavirus, le gouvernement brésilien a décidé de renouveler les permis de travail de 150 médecins cubains lundi dernier. Ceux-ci étaient restés dans le pays, notamment en raison de liens familiaux, après que La Havane ait rapatrié un grand nombre de médecins en 2018 en raison des menaces du président fasciste brésilien, Jair Bolsonaro, à leur égard.

En août 2005, Katrina détruit une partie de la Louisiane et de la Nouvelle Orléans. En 2008, la crise financière éclate. Depuis quelques mois, un virus tue des dizaines de milliers de personnes partout dans le monde... Le point commun entre ces événements ? Ils peuvent être utilisés par la droite pour casser notre protection sociale. Mais ils peuvent aussi être utilisés par la gauche pour la renforcer... Explications de la journaliste canadienne Naomi Klein.

L’Assemblée générale de l’OMS s’est ouverte sous haute tension lundi.

Les enquêtes internationales ont montré que la Fédération Wallonie-Bruxelles détient, en temps normal, le record des inégalités scolaires des pays industrialisés. En Belgique francophone, les enfants de familles populaires réussissent beaucoup moins bien à l’école que les autres. Le confinement n’a évidemment rien arrangé à l’histoire, mais ce n’est pas une fatalité : il est possible de combattre le virus et les inégalités.

« Sire, taxons les pauvres, ils sont plus nombreux. » Cette phrase attribuée à Colbert, le ministre des Finances de Louis XIV, semble aujourd’hui encore inspirer de nombreux politiciens en Belgique. Pour éviter de faire payer les plus riches, certains sortent des arguments aussi creux qu’infondés.