« C’est de l’enfer des pauvres qu’est fait le paradis des riches »

Photo Solidaire, Dieter Boone
Photo Solidaire, Dieter Boone

Ajouter un commentaire

Commentaires

En gros ce pays qu'est la Belgique et le paradis pour les riches et un enfer pour les petits travailleurs ! À quand une vraie politique pour tous , car actuellement si vous êtes riches tout vas dans le meilleur des mondes , mais dans le cas contraire vous n'êtes rien du tout !!! À quand une vraie justice dans ce pays ??
Je suis loin d'être milionnaire ; instituteur ayant un traitement de fonctionnaire ...on voit ce que cela donne , car on n'a pas été gâté par par le passé par Dame l'ETAT . Ma compagne vient de décéder il y a un an . Elle m'a laissé ses biens immobiliers constitués de trois terrains hérités de ses parents issus d'un milieu ouvrier ;épargne de toute une vie de labeur et souvent de privations ainsi que sa maison familiale . Cette solution fut envisagée ainsi afin que je puisse m'occuper après sa disparition de ses animaux afin qu'ils n'échouent à la SRPA et subissent l'euthanasie . Le notaire en charge de la succession à délégué ses pouvoirs pour l'évaluation des biens aux bons soins d'un expert géomètre assermenté auprès du tribunal de Liège . En ce qui concerne la maison il a tout fragmenté au lieu de considérer le bien dans sa totalité globale . c-à-d dépendances , garage maison etjardin autour de la maison ; Résultat son évaluation pour ce bien se monte à plus de 260 000euros . Pour les terres agricoles classées zone verte au plan de secteur de la ville de Visé(Terres vendues de gré à gré dans ce cas à 1,2 euro le m carré ) il n'a tenu compte que du plan de secteur de la Région wallonne qui les classe elle comme terrains industriels donc d'une valeur entre 10 à 20 fois supérieure aux prix pratiqués . RESULTAT les Droits de succession me réclament à payer de suite 505 000euros . Je me suis acquité du montant de mes économies .Le reste ; sera à payer avec un intérêt de 7% de la totalité restante , soit plus ou moins 3 000euros par mois ; alors que ma pension de fonctionnaire ne s'élève pas à cette somme . J'ai contacté l'administration fiscale , qui est restée de marbre et ne m'a jamais donné de réponses pour trouver ne fut-ce qu'un arrangement . Afin de solutionner le problème , j'ai dû faire appel à un cabinet d'Avocat .Dieu sait ou cela va me mener et pour quels résultats ? DE véritables pratiques mafieuses ... ce qui vient bien corroborer la collusion entre le pouvoir politique et la main mise de l'Etat par les plus nantis . Mon cas illustre bien la dérive de la justice sociale dans ce pays . A savoir que depuis le premier janvier au lieu de payer 80% de la somme je n'en aurais plus payé que 50% ... à deux mois près .... C'est bien la preuve que cette loi est injuste car à Bruxelles et en Flandres les taux sont moindres encore . RESULTAT , l'honnêteté ne paye pas et cela ne fait pas mentir le proverbe liégeois qui dit :C'est todis les ptits qu'on spoch ! Li djâle tchie todis sol gros hopay .
la taxe sur l'énergie verte , un scandale de plus pour la Belgique . Je suis locataire , le bien que je loue est tout électrique . Pq les locataires doivent s'acquitter d'une taxe pour l'énergie verte , alors qu'il n'ont pas choisi leur moyen de chauffage . Mon propriétaire qui habite deux maisons plus loin , lui a installé des panneaux photovoltaïque , il recoit donc des chèques verts , mais sur les toits des bâtiment qu'il loue nada!! Bravo Monsieur Nollet , pour un enseignant vous avez un sens du calcul assez étonnant. et merci aussi a l'intercommunal qui gère le transport , la la commune de Cerfontaine n'est pas la moins chère et de loin . Quand je vois tourner toutes ces éoliennes implantées dans la région des barrages de l'eau d'heure je me dit c'est tout les ptits pauvres qui paient cela .

Le printemps 2020 a été anormalement chaud et sec dans notre pays.

Alors que la direction du groupe Nissan-Renault annonçait en mai dernier la fermeture de son usine barcelonaise, un accord

Trois spéculateurs ont réalisé un véritable hold-up financier sur le dos de 1 400 travailleuses. Aujourd’hui, ces trois spéculateurs sont millionnaires. Les 1 400 travailleuses, elles, n’ont plus d’emploi. Retour sur les dessous d’une escroquerie qui ne doit pas rester impunie.

À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. La crise du coronavirus rendrait nécessaire l’imposition de sanctions répressibes. À Anvers, un couvre-feu a été installé. La mesure pourrait être aussi mise en place à Bruxelles ou Liège si l’épidémie devait s’intensifier. Karin Verelst, chercheuse à la VUB, a cependant des sérieuses critiques. Selon elle, des mesures telles que le couvre-feu créent un précédent qui pourrait mettre en péril nos droits fondamentaux. Entretien.

De puissantes explosions ont eu lieu dans la zone portuaire de Beyrouth (capitale du Liban), dévastant de nombreux bâtimen

Le 31 juillet dernier, la nouvelle tant redoutée tombe : Brantano est déclaré en faillite par sa maison-mère, FNG. Le lendemain, tous les magasins restent fermés, à l’initiative des travailleuses et de leurs organisations syndicales. Ce mardi, un rassemblement avait lieu dans la région namuroise. Reportage auprès de ces travailleuses pour qui cette faillite est tout sauf inévitable.

Neuf années après la guerre en Libye, menée par les pays de l’OTAN avec la participation de l’armée belge, la situation da

Août 2019, Mehdi Bouda (17 ans) est tué par une voiture de police.

« Lundi 27 juillet 2020, un message arrive : Pablo Demoor, ancien travailleur et délégué chez Volkswagen (VW), n’est plus. Pablo a été l’un des premiers syndicalistes ouvriers qui a aidé à construire le PTB à Bruxelles », explique Riet Dhont, ex-présidente bruxelloise du parti de gauche qui a lutté de nombreuses années avec lui, à VW et ailleurs. Plusieurs membres du parti lui rendent hommage.

Le 30 juin, le roi Philippe a reçu une lettre de Juliana Lumumba, signée au nom de la famille Lumumba.