La Belgique au sommet de l’Otan : cher et dangereux

Photo US Army Europe
Photo US Army Europe

Ajouter un commentaire

Commentaires

N'oublions pas que l'article 42 du TUE (traité sur l’Union européenne) subordonne officiellement la politique de défense européenne à celle de l'OTAN
Austérité pour les gens, beaucoup d'euros pour l'OTAN, merci Michel, petit chien-chien des américains.....?
L'OTAN et l'UE ne sont que les deux faces d'une même pièce
L'article n'est-t-il pas un peu optimiste ? Parler de retour de la guerre froide alors que des mouvements importants de troupes et de matériels sont en train de se faire autour de la Russie, n'est ce pas inapproprié ? Sans trop m'y connaître en géopolitique, il me semble que ce qui se prépare ressemble davantage à un conflit "classique", armes nucléaires à l'appui. Dans les années 1980, il y eut de grandes manifestations en Europe pour le démantèlement de certaines armes (Pershing), pour l'heure les populations européennes semblent plus focalisées sur le crise financière que sur la gravité des mouvements de troupes sur les sols est-européens et les investissements faramineux en matière d'outils de guerre. J'espère que je me trompe... Pour un prochain numéro, un article de fond, avec infographies à l'appui, sur l'historique de l'Otan et ce qui est en train de se mettre en place eu Europe ? (troupes canadiennes dans le nord, installation de missiles dernier cri, etc). Merci et bon travail.
A propos du dernier sommet de l'Otan, je n'ai pu m'empêcher de penser que d'avoir choisi Varsovie pour l'organiser ressemble à une provocation directe envers la Russie et l'ancien Pacte. Mais surtout, les grands décideurs du vingt-et-unième siècle n'ont pas acquis une once d'humanité ni de sagesse après des millénaires de guerres et conflits en tous genres ; il semble au contraire que l'Histoire s'apprête à repasser encore les mêmes vieux plats, si peu appétissants soient-ils... L'homo sapiens de deux mille seize a conservé intacte la même mentalité belliciste qui prévalait déjà dans la haute Antiquité, on a seulement remplacé le gourdin et les sagaies par le smartphone, les réseaux et les drones. Les grands soirs de boucherie orgiaque ont-ils jamais débouché sur un quelconque progrès sociétal, sinon rebattu les cartes et redessiné le monde au profit des vainqueurs qui rédigent l'Histoire à leur sauce ? Chaque révolution violente a toujours eu pour effet de remplacer un tyran par un autre dictateur et vice-versa, on en revient sans cesse au même point... Et tant qu'objecteur de conscience, je constate que l'option pacifiste est toujours aussi "exotique", confinant à la folie douce et à l'utopie pure : je pense que la paix est certainement le concept qui effraie le plus nos chers dirigeants.

Après avoir récemment tenté à plusieurs reprises de faire tomber le président vénézuélien Nicolas Maduro, le président américain Donald Trump a accentué la pression le lundi 5 août, en annonçant un embargo contre le Venezuela. Une mesure qui met encore plus le couteau sous la gorge de la population vénézuélienne.

Ce lundi 5 août, le Parlement indien a voté la révocation de l’autonomie de l’État du Jammu-et-Cachemire (la partie indienne de la région du Cachemire), au nord de l’Inde. Cet État est depuis sous le contrôle direct et autoritaire du gouvernement indien, dirigé par le parti nationaliste hindou BJP. Avec un nationalisme renforcé en Inde et au Pakistan et des islamistes fondamentalistes au Cachemire, la situation risque de dégénérer en un conflit local et international.

A quelques jours de ses 100 ans, l’ancien résistant et militant du PTB Charles Van Besien s’est éteint. Celui qui a participé à la libération de Bruxelles en septembre 1944 aura lutté durant quasiment un siècle. Portrait.

Stan Vanhulle, pilier de la lutte à Renault Vilvorde, du PTB mais aussi de ManiFiesta, sa famille et sa Roos, n’est plus. Après 2 ans et demi, le lundi 5 août, il a perdu le combat contre le cancer. « Stan a été l’un des moteurs de la bataille pour sauver l’usine Renault. Ceux qui se battent peuvent perdre, mais ceux qui ne se battent pas ont déjà perdu. Ça, c’était Stan », écrit l’un de ses amis.

La banque HSBC, connue pour diverses magouilles (blanchiment d’argent, recours aux paradis fiscaux, etc.), vient de payer près de 300 millions d’euros à l’État belge pour échapper à un procès. Bonne nouvelle pour la justice ou nouvel exemple d’amnistie pour les plus puissants ?

En septembre, ce sera la dixième édition de ManiFiesta, la Fête de la Solidarité. Le festival, organisé par Solidaire et Médecine pour le Peuple, est né en 2010, en pleine crise politique sur fond de montée du nationalisme. Près de dix ans plus tard, ManiFiesta s’annonce toujours comme un moment de solidarité et de combat contre l'extrême droite et la division. Rencontre avec le directeur de ManiFiesta, Mario Franssen.

Aujourd’hui, cela fait 20 ans exactement que les corps de Yaguine et Fodé, deux Guinéens de 14 et 15 ans, ont été retrouvés dans un avion de la Sabena à Zaventem. Un drame qui fut pour beaucoup de citoyens belges un déclencheur d’engagement pour plus de solidarité internationale...

Il y a 20 ans, deux adolescents venus de Guinée étaient retrouvés morts suite à leur tentative de quitter leur pays pour un avenir qu'ils espéraient meilleur en Belgique. Une délégation de l'association Amitiés sans frontières s'est rendue en Guinée, sur les traces de Yaguine et Fodé.

Ces dernières semaines, de nombreuses personnes ressortent le triangle rouge pour marquer leur opposition à l’extrême droite. Ce symbole est celui de l’antifascisme depuis que les nazis l’ont utilisé pour « marquer » les prisonniers politiques dans leurs camps. Mais son origine est plus ancienne…

Il y a quatre ans, près de Marseille, les salariés d’un site de fabrication de thé luttent contre le propriétaire, le géant Unilever, qui veut fermer l’usine. Au terme des 1336 jours d’occupation des locaux, les travailleurs rachètent les machines et créent leur propre marque, « 1336 ». Petite visite dans le sud de la France.