« On ne peut pas remettre des malades de longue durée au travail de manière arbitraire »

Photo Solidaire
Photo Solidaire

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.

Commentaires

C'est vraiment une saloperie de ministre , infecte pour les citoyens, je doute fortement de ces capacités de médecin "de pacotilles" , des médecins , il y en a des bons , les bons vous soignent , les mauvais vous les retrouvez en seconde zones , comme médecin conseille , qui est pour l'intérêt de l'état , et non du patient,. Maggie deblock n'est pas pour la santé des citoyens , c'est tout simplement une mer d'individu , elle et son parti politique , dehors de notre gouvernement infecte personnage.
Bonjour suite a une loi votée en avril et passée en juin par ce gouvernement juste au moment des congés payés et de la coupe de football et sans provenir j ai perdu 30 pour cent de mon salaire soit 455 euro par mois je suis atteint de la maladie d ehlers danlos type 3 donc la plus invalidante de la kiné tout les jours pour pouvoir continuer a travailler avec temps partiel médical , voila je me bat pour garder mon emploi en voyant les mesures prises j ai peur de mon avenir , j en peu plus je suis un ancien membre ptb des que je sais je reviens chez vous au vote communale j ai voté ptb et je soutient Raoul et les autres membre comme Germain lien qui mène a un pdf a télécharger et ouvrir pour voir cette fameuse reforme de loi dont tout les travailleurs a temps partiel sont victimes http://www.atelierdroitssociaux.be/node/1307 a mettre sur la table et a dénoncer leurs abus de pouvoir
Vous avez raison Miss Maggie, il faut se débarasser au plus vite de ces malades de longue durée. Je vous propose après un an d'absence de passer à l'euthanasie. Ils ne souffriraient plus ce serait un gros gain pour la sécu, plus de frais médicaux, plus d'indemnités de l'inami et donc du bonus. Cela ferrait quelques avions en plus pour tuer ailleurs. Allé vous êtes sur la bonne voie. Je suis partant et je m'inscris. Gros bisous. Alain
Et sont plan de travail adapté ne fonctionne que pour le patronat , car des que vous accepter cette mascarade , le patron vous vire comme un vulgaire Kleenex ..,car je n’ai pas de travail adapté pour vôtre pathologie. Dit-il !! Je connais une personne qui a eut cette mauvaise blague...
En étant chauffeur routier et en admettant que je suis victime d'un problème cardiaque on va me retirer ma sélection médicale pour un temps ou définitivement. Si je reprend le travail trop vite je deviens un danger en puissance car si je refais un malaise au volant vous imaginez les conséquences?
j espere que au prochaine élèction féderale elle vas dégager , car s et une honte pour un docteur comme cela elle et sans scrupule sans coeur sans cerveaux , rendez vous conte celuis qui fait un infractus obliger de retourner 15 jour après , hein on vois quel a jamais eux de probleme de sante elle enfin jusque au jour ou elle vas exploser , on devrait lui retirer sa licence de docteur s et un danger pour les gens on risque d avoir des probleme si sa continue
Sur l'année qui vient de s'écouler je suis passée 2 fois en chirurgie lourde. On m'a placé 2 prothèses totales de genoux. Mon métier d'infirmière m'a complètement usée. Néanmoins je me faisais une joie de reprendre le travail à mi temps en comptant sur la prime du forem pour trouver un juste équilibre. Fini pour moi cette possibilité. Donc je n'ai plus que à rester au chômage. Un temps plein étant irréalisable. Donc toutes ces lois stupident eloignent les personnes de bonne volonté du marché du travail. Alors que nous pourrions êtres actif en formant par exemple les jeunes générations.
Bonjour, très heureux de cette belle percée du PTB! y a encore du boulot mais le message commence à bien passer dans les consciences! Voici mon message en relation avec votre articles sur les malades de longues durée: j'ai tendance à confondre entre malades de longues durée et malade en invalidité! la ministre vise qui au juste? moi je suis en invalidité depuis 2014 et le médecin conseil de ma mutuelle que j'ai revu en juin dernier, m'a dit que pour lui il clôturait mon dossier et qu'il ne me reconvoquerait plus! d'une certaine façon je ne sais pas si son successeur ne me reconvoquera pas car celui qui me suivait prend sa pension! est ce que la ministre vise aussi les personnes dans ma situation? car si c'est le cas, il me serait impossible de reprendre le travail! merci pour vos éclairages.
une question on parle de beaucoup de faire des changement si ses possible bien sur ici a Grâce-Hollogne il ya une coalition pour les gents en difficulté de nourriture oui je suis au chaumage et mon épouse diabétique type 2 ne sé pas se déplacé récidive de 6 tumeur mon chaumage qui pare complètement pour huissier eau Electrique charge loyer mon épouse a 800 euro pour un moi et on calcule mon chaumage et sont revenus de 800 euro donc pas droit au colis alimentaire vous trouvé sa normale et que il ya Temp de gents qui ne peuve pas finir le moi avec un peux de nourriture trouvé vous normale que mon épouse a une place a mobilité et que quand une personne se gare sans carte la police vient quand il safre passé et mes juste une amende mes ne fait pas bougé la voiture vous aller au centre ville vous faite sa votre voiture vous la retrouvé a la fourrière il ya beaucoup de chausse que on aimerais changé mes beaucoup ne le seront pas care il ya toujours des gents pour dire que se nes pas important voila je termine avec un tout petit peux d'espoir pour mon épouse et peux être des changement dans l'avenir
En octobre 2018, Manal Toumi et Sah Gulhan ont été élus conseillers de district du PTB, respectivement à Deurne et à Anvers. Avec leur groupe de base, ils mobilisent pour la manifestation contre le racisme du 24 mars. Objectif: envoyer trois bus au départ d’Anvers.

Le gouvernement indien d’extrême droite mène une politique néolibérale ciblant les syndicats et la minorité musulmane. Au Kerala, État fédéré du sud-ouest du pays, le parti communiste résiste en mobilisant la population.

Le 1er janvier dernier, cinq millions de femmes ont formé une chaîne humaine traversant tout l’État du Kerala. Pour protester contre l’inégalité et le traitement discriminatoire des femmes et dénoncer le patriarcat, elles se sont alignées sur 620 kilomètres le long des routes et autoroutes.

Une douche froide. Voilà ce que reçoit le personnel de UPS après des efforts pendant des années. Au moins 94 emplois sont menacés alors qu’UPS a réalisé plus de 100 millions d’euros de bénéfices ces sept dernières années…

Le jeudi 14 mars, le tribunal de première instance de Bruxelles a jugé que les partis qui présentent des listes dans les deux parties du pays – comme le PTB – ont droit à une dotation publique qui prend en compte leurs électeurs des deux parties du pays. Ce jugement est une avancée pour le PTB dans sa lutte contre les partis dominants, qui refusent de lui accorder la totalité de sa dotation. Par une nouvelle proposition de loi, la N-VA tente désormais d'entraver le PTB en tant que seul parti national.

Prenez une banque belge au hasard, analysez ses dirigeants et vous pouvez tisser l’arbre généalogique de toutes les grandes familles fortunées de Belgique. Et leur mainmise sur l’État, grâce aux réseaux qu’elles ont tissés au cœur du pouvoir. Le constat fait froid dans le dos. Il est démontré par le Professeur Geoffrey Geuens (ULiège), spécialiste des relations entre grande bourgeoisie et pouvoir politique. Interview.

Eric Neuprez (57 ans) est secrétaire général de la Centrale générale (CG) de la FGTB, la plus grande centrale ouvrière de Belgique qui compte 430 000 membres. Nous l’avons rencontré pour, entre autres, évoquer le Congrès de la centrale syndicale qui s’est déroulé en novembre dernier. Originaire de Verviers, un bastion ouvrier, Eric Neuprez a déjà derrière lui un long parcours militant. Rencontre.

14 juillet 1789, la Bastille, prison-symbole du pouvoir royal français est prise par des insurgés parisiens. 27 septembre 1830, les troupes hollandaises venues rétablir le pouvoir du Roi des Pays-Bas sont mises en déroute et fuient Bruxelles. Le point commun entre ces deux moments-clés de notre histoire contemporaine ? Le peuple en colère est à la manœuvre. Les raisons de sa colère ? La cherté de la vie et des taxes antisociales.

Depuis cinq mois, le personnel des éditions de l’Avenir fait face à un plan social qui menace 60 emplois sur les 250 que compte le groupe. En plus de l’emploi du quart des travailleurs, c’est l’avenir de la presse locale qui est menacé. Pourtant, l’Avenir est aux mains du public…

Le chroniqueur Stefaan Van Kerchove, spécialiste de la Chine, explique qu'en Europe, il faut multiplier l'offre de trains-couchettes et en réduire fortement le prix du billet pour les voyageurs : ce mode de transport constitue en effet la seule alternative écologique à l'avion. Dans ce domaine, l'Asie montre l'exemple.