Le « renouveau politique » façon Open Vld et N-VA : renforcer les partis au pouvoir par la hausse du seuil électoral

En 2014, Peter Mertens (au milieu), président du PTB, est passé à deux doigts d'être élu au Parlement aux côtés de Raoul Hedebouw (à gauche) et Marco Van Hees (à droite). Selon les derniers sondages, il y arriverait bien lors des prochaines élections. Avec la proposition de Van Quickenborne, Peter Mertens ne passerait en revanche pas le seuil électoral, ce qui arrangerait particulièrement la N-VA et l'Open VLD. (Photo Solidaire, Vinciane Convens)
En 2014, Peter Mertens (au milieu), président du PTB, est passé à deux doigts d'être élu au Parlement aux côtés de Raoul Hedebouw (à gauche) et Marco Van Hees (à droite). Selon les derniers sondages, il y arriverait bien lors des prochaines élections. Avec la proposition de Van Quickenborne, Peter Mertens ne passerait en revanche pas le seuil électoral, ce qui arrangerait particulièrement la N-VA et l'Open VLD. (Photo Solidaire, Vinciane Convens)

Ajouter un commentaire

Commentaires

Vouloir à tout prix faire barrage au PTB n'est pas la solution finale... Il y a longtemps que les partis majoritaires PS-CDH-MR se foutent de notre g..... . Et au Nord, pas de tentations ? Au vu de tous ce que l'on découvre jour après jour, semaine après semaine : malversations, faux en écritures, usage de faux, détournements de fond, mensonges, certificats médicaux fictifs, etc., Personne n'est au courant de ce qu'un autre fait ou ne fait pas mais chacun couvre un autre. Donc, beaucoup étaient au courant donc complices. Et comme d'hab, une commission qui coûtera chère pour de petites sentences. Belgique - France, même m...., même combat. Mais chez nous, c'est le PTB que l'on essaie d'écraser. Moi, je ne pardonnerai rien et n'oublierai rien. Et vous ? Ne dites pas lors des élections : ils sont tous les mêmes ou ils ne feront pas mieux. Encouragez et laissez ceux qui non jamais été au pouvoir parce qu'on les en a empêcher de montrer leur savoir. Notre avenir, celle des générations futures, NOTRE prospérité ne se trouvent plus dans la gérance des partis traditionnelles et de l'UE avides d'austérité, de mondialisation, d'enrichissement personnelle et de rien d'autres !
même chose pour les mutuelles, Maggie de Blok veut faire passer le nombre minimum d'adhérent de 10.000 à 70.000.... Il est grand temps de créer notre mutuelle !
3x le salaire moyen pour un ministre, c'est trop. salaire moyen, point final; (un ministre est moins utile qu'un balayeur) Ministère vient d'un mot latin qui signifie serviteur, service: depuis quand le serviteur gagnerait-il plus que la majorité de ses maîtres qui les payent? On devrait aussi les revêtir d'un habit de domestique, vu que c'est leur fonction. s'aligner également sur les moeurs en vigueur en Suède: zéro privilège et dehors à la moindre entorse.

La ministre flamande de l’Énergie Zuhal Demir (N-VA) a menacé de ne pas adapter son plan climatique si la sortie du nucléaire était maintenue par un nouveau gouvernement Vivaldi. La N-VA plaide depuis longtemps en faveur d’une prolongation des centrales nucléaires. Engie-Electrabel exerce une forte pression pour postposer la sortie du nucléaire. Les partis de la Vivaldi vont-ils céder à la pression du lobby du nucléaire ? Ce serait un désastre pour la transition énergétique urgente qui est aujourd’hui absolument indispensable.

Les prisons aussi ont subi de plein fouet la crise du coronavirus. Comme dans toutes les structures collectives, le risque de contamination est élevé. Les mesures d’assouplissement qui viennent d’être décidées représentent un danger pour le personnel et les détenus. C’est pourquoi les organisations syndicales ont lancé un préavis de grève.

Le 27 septembre, le peuple suisse se prononcera sur l’achat d’une quarantaine de nouveaux avions de combat lors d’un referendum. « Inutile, onéreux et trop polluant » selon les opposants à ce gaspillage. Qui pourront donc se mobiliser pour faire abandonner ce projet. En Belgique – où 6 personnes sur 10 sont opposées à l’achat de nouveaux avions de guerre F-35, selon un sondage de 2018 – un débat démocratique incluant la population est nécessaire, et urgent, aussi...

Devenir président d’un des plus grands syndicats du pays en pleine pandémie, alors que nous sommes face à une crise économique d’une ampleur inédite, voilà une tâche lourde... À quelques jours d’une journée de mobilisation nationale en front commun syndical, la première post-confinement, nous avons rencontré celui qui a relevé le défi, Thierry Bodson.

Loin de constituer un cas isolé, l’affaire Chovanec révèle un problème plus profond au sommet de l’appareil d’État. De nouvelles réformes et un contrôle plus démocratique de la police s’imposent de toute urgence.

Le gouvernement israélien a annoncé fin avril qu'il annexerait une partie de la vallée du Jourdain. Pour l'instant, il n'est pas encore question d’une annexion officielle, mais la situation des Palestiniens reste intenable. Entretien avec Omar Barghouti, fondateur de la campagne palestinienne Boycott, Désinvestissement, Sanctions (BDS).

Depuis début septembre, on voit apparaître de plus en plus de lettres ouvertes critiquant les dispositions prises en répon

« Une société qui voit sa richesse grossir sans faire diminuer la pauvreté doit être pourrie jusqu’à l’os ».

Dans la nuit de mardi à mercredi, un terrible incendie a détruit le camp de réfugiés de Moria, situé sur l’île grecque de