Après Berlin, Nice, Bruxelles… comment gagner la lutte contre le terrorisme ?

Photo Belga
Photo Belga

Ajouter un commentaire

Commentaires

Fascistes, nazis, sont bons qu'à faire des listes et à matraquer. Ce sont des gens limités qui aiment avant tout la violence, ce qui peut expliquer leur obsession sécuritaire. Ils voient le monde comme un miroir de leurs limites ! L'époque leur fournit des outils. Dommage ! Dommage que ces gens accèdent encore au pouvoir un peu partout sur la planète.
Honteux des criminels près à tout pour arriver à leurs fins, jusqu'à quand vont t'il faire des victimes innocentes ! Maintenant ils ne faudrait pas que nos dirigeants de droite en profite pour faire passer des mesures qui va rendre le peuple sous forme d'un état policier où là liberté soit remise en cause à cause de ces barbares que sont les djihadistes ! Sans faire d'amalgame je crois que c'était un réfugiés bien connus de la justice allemande qui venait apparemment d'Afghanistan est qui commettait de la délinquance sûr le territoire allemand ,, pourquoi donc cette homme n'a pas alors était refouler dans sont pays d'origine ?? Je ne comprends pas !
Ne serait-il pas nettement moins coûteux, avec une mise en pratique plus rapide et bien plus efficace de restaurer des contrôles frontaliers... Il n'est pas question ici d'enfreindre la loi sur la libre circulation des personnes au sein de L'UE, de populisme, de protectionnisme, de prise de position rétrograde mais bien d'assurer la sécurité de millions de citoyens pacifiques que l'on transforment en proies, "ceinturées" par une loi devenue suicidaire ? Nos politiques sont-ils réellement déconnectés du monde réel ?
de toute façon le loup et déjà dans la bergerie , on a ouvert les frontiéres on a dit oui au réfugier ben voila se qui se passe maintenant , attentas par ci et par la ,au lieu de dire non retourner chez vous on me vous veut pas , on aurait peut etre pas se qui se passe maintenant , et notre économie s en porterait peut etre mieux au lieux de leur donner de l argent etc, etc or que nous il a des personnes qui on meme pas de quoi faire un petit repas de noel chez eux et de donner un petit cadeaux a leur enfants , je dit honte a nos homme politique se son des incapables
Le modérateur ayant bloqué mon premier com' alors que beaucoup d'entre nous pensent sans oser dire (voir avis au sein du peuple allemand suite aux attentats et qui critiquent et doutent sur le bien fondé des prises de position de leur dirigeante ! Le monde bouge... et un vent rempli d'espoir semble souffler sur nous. Un vent qui ne peut que déplaire à L'UE car il bouscule l'establishment, spéculations, et autres. Convaincue que la solution qui remettra les valeurs humaines au premier plan, ne peut venir que de l'extérieur. Seuls des dirigeants de pays hors UE (UR??, US?, GB ) peuvent influer et faire revenir à la raison cette "Merkel et ses disciples" sur cette politique rigorique unilatérale (toute basée sur le profit) qu'elle inflige aux seuls rémunérateurs de cette Europe, la classe moyenne... et sur toutes les libertés qu'elle octroie aux usurpateurs... L'espoir nous fera re- vivre là où L'UE ... ! Joyeuses Fêtes à tous

En novembre 2020, les Américains devront choisir leur futur président.

La Cour de justice de l’Union européenne a émis un avis qui laisse présager un arrêt très libéral contre le statut des doc

La ministre flamande de l’Énergie Zuhal Demir (N-VA) a menacé de ne pas adapter son plan climatique si la sortie du nucléaire était maintenue par un nouveau gouvernement Vivaldi. La N-VA plaide depuis longtemps en faveur d’une prolongation des centrales nucléaires. Engie-Electrabel exerce une forte pression pour postposer la sortie du nucléaire. Les partis de la Vivaldi vont-ils céder à la pression du lobby du nucléaire ? Ce serait un désastre pour la transition énergétique urgente qui est aujourd’hui absolument indispensable.

Les prisons aussi ont subi de plein fouet la crise du coronavirus. Comme dans toutes les structures collectives, le risque de contamination est élevé. Les mesures d’assouplissement qui viennent d’être décidées représentent un danger pour le personnel et les détenus. C’est pourquoi les organisations syndicales ont lancé un préavis de grève.

Le 27 septembre, le peuple suisse se prononcera sur l’achat d’une quarantaine de nouveaux avions de combat lors d’un referendum. « Inutile, onéreux et trop polluant » selon les opposants à ce gaspillage. Qui pourront donc se mobiliser pour faire abandonner ce projet. En Belgique – où 6 personnes sur 10 sont opposées à l’achat de nouveaux avions de guerre F-35, selon un sondage de 2018 – un débat démocratique incluant la population est nécessaire, et urgent, aussi...

Devenir président d’un des plus grands syndicats du pays en pleine pandémie, alors que nous sommes face à une crise économique d’une ampleur inédite, voilà une tâche lourde... À quelques jours d’une journée de mobilisation nationale en front commun syndical, la première post-confinement, nous avons rencontré celui qui a relevé le défi, Thierry Bodson.

Loin de constituer un cas isolé, l’affaire Chovanec révèle un problème plus profond au sommet de l’appareil d’État. De nouvelles réformes et un contrôle plus démocratique de la police s’imposent de toute urgence.

Le gouvernement israélien a annoncé fin avril qu'il annexerait une partie de la vallée du Jourdain. Pour l'instant, il n'est pas encore question d’une annexion officielle, mais la situation des Palestiniens reste intenable. Entretien avec Omar Barghouti, fondateur de la campagne palestinienne Boycott, Désinvestissement, Sanctions (BDS).

Depuis début septembre, on voit apparaître de plus en plus de lettres ouvertes critiquant les dispositions prises en répon