Bolivie : qu’y a-t-il derrière le coup d’État contre Evo Morales ?

Photo AFP.
Photo AFP.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Haha! Voius commencez par écrire "il a gagné les éléctions pour 4ème fois d'affilé" et ensuite vous écrivez "L’écart en faveur de Morales est de peu plus de 10 %, c’est l’écart nécessaire par la Constitution pour obtenir la victoire au premier tour. Rien ne vous dérange ? Ou vous écrivez ce que vous arrange ? Sa propre constitution, stipule qu'il est interdit de se présenter plus de 2 fois d'affilé. Ensuite, il a ignoré le résultat d'un référendum et, finalement, son gouvernement joue avec le vote des citoyens pour lui faire gagner. Enfin bref, il aurait pu très bien finir. Il a décidé autrement et maintenant il sera très difficile pour lui de revenir dans le pays sans faire face à des poursuite judiciaires à son encontre. En attendant, au Mexique, il apprendra que les citoyens préfèrent la démocratie et les valeurs les plus basiques de la loi.
Peut - etre le ne le savez - vous pas , mais la Bolivie déteint , la moitié des réserves lithium , qui est TRES TRES important pour les batterie , en tout genre , DONC LA NOUVELLE OR ...... et dehors d'autre ressource , et qui en a besoin de ces ressource ...les multinational , c'est qui dirige le monde et pas les politiques eux sont les marionnettes de multinational ....
bonjour camarades, si l'article est correct sur l'analyse générale son aspect "campiste" et peu critique quand au gouvernement réformiste de Moralès qui c'est fort bien accommodé et soutenu le KKpital, notamment extractiviste, ses répressions de mouvements populaires etc. lui font perdre beaucoup de sa portée et son soutien me rappelle votre passé idéologique (mao-stalinien pour parler clairement) dont il semble que des traces profondes subsistent encore dans le PTB new look.. les articles du NPA en France me paraissent mieux coller par justement leur aspect critique clair notamment sur le coup de force et trucage électoral de la bolivio-bureaucratie du MAS indécrotablement au pouvoir jusqu'ici! merci de votre réponse, fraternellement et bravo pour vos initiatives et luttes opiniâtre en Belgique! signé Pastèque! vert dehors! rouge dedans! noirs pépins!
Excellent article ! Clair, précis, informatif sans être trop partisan.

Dirk Van Duppen a reçu, à titre posthume, le « Prijs voor Mensenrechten » (Prix des Droits humains) de la Ligue néerlandop

Dans la ville allemande de Wuppertal, l’année 2020 est synonyme de célébration du philosophe et révolutionnaire du XIXe si

Bernie Sanders, sénateur et ex-candidat de gauche à l’investiture démocrate pour les deux dernières élections présidentielles américaines, a pris la plume pour mettre en garde celles et ceux qui pensent que Trump est dans le camp des travailleurs. Et celles et ceux qui pensent que Biden l’est aussi...

Si les paysages et les plages idylliques de Chypre sont connus de touristes du monde entier, le pays est divisé par des forces extérieures et ce sont les travailleurs qui paient le prix. Nous en avons discuté avec un parti communiste presque centenaire : le Parti progressiste des travailleurs (AKEL).

« Vous préférez renoncer à votre prime de fin d’année ou à votre emploi ? » C’est, en substance, la question posée par la direction de Galler à ses 170 travailleurs. Une pression illégale durant une période difficile pour des travailleurs qui ont déjà du mal à boucler les fins de mois...

Dans la lutte contre le coronavirus, les personnes travaillant dans le secteur des soins ont une mission difficile.

Les travailleurs mis en quarantaine perdent une partie importante de leurs revenus.

Dans son essai Plaidoyer pour une rénovation politique (publié par le think tank de droite Itinera), Christophe C

Les petites cartes sur le comptoir de la réception offrent une image de désolation. Sur la semaine et demie qui vient de s’écouler, nous avons dû dire adieu à 8 patients de notre maison médicale à Hoboken (Anvers). Des mots de consolation et nos sincères condoléances signés par tous les membres de l’équipe attendent d’être transmis aux familles touchées.

Donald Trump se présente volontiers comme le défenseur des travailleurs, comme un homme qui se dresse face à l’establishment et rompt avec les interventions guerrières américaines dans le monde. Vraiment ?