Ce lundi 9 janvier, un CEO a déjà empoché plus que vous ne gagnez en un an

Ajouter un commentaire

Commentaires

Bien le bonjour et le meilleurs pour 2017....... "Notre" gouvernement entre encore en action aujourd'hui, encore les réformes, mais toujours dans le même sens. Pauvre bestiaux que nous sommes le terme Bête sied mieux avec somme. Un certain visionnaire disait à son époque; vous voulait le changement alors changeait vous vous même, mais je pense que cela sera difficile car la peur dirige la majorité des humains et c'est pour cela qu'ils essaient de se garantir en s'entourant de foutaises et babioles inutiles et de plus aliènant. Personnellement j'aime de temps à autre regarder autour de moi, et je vois beaucoup de travailleurs dans leurs bagnoles et leurs paraître et ils courent et courent tout en protestant mais ils courent, mais ne savent où ils vont, la majorité quand elle le peut dépensent des fortunes et se mettent dans le crédit pour paraître et se trompent eux même. Vous voulez faire crouler un système cessez d'admirer vos maître à danser. Osez regarder ce que vous êtes de plus ou de moins qu'un autre, concentrez vous sur vos réels besoins ? Je pense que sinon vous perdrez votre existence à vouloir gagner votre vie...Vous pouvez y croire cela fait partie aussi du changement. J'avais simplement envie de partager ces quelques phrases avec vous. Bien à Vous
Les chiffres révélés par l’enquête « Noir Jaune Blues », publiée par « Le Soir » et la « RTBF », commanditée par la Fondation « Ceci n’est pas une crise » et réalisée par Survey&Action et son sociologue Benoît Scheuer, font réagir la classe politique. L’enquête dévoile un citoyen belge qui a perdu confiance en ses institutions (Parlement, responsables politiques, média, etc.), tenté par le repli sur soi et qui tend à rejeter l’étranger. Les réactions de ces politicards sont sans surprises, "il faut changer", "il faut faire ceci ou cela" etc.... mais comme d'habitude, ils décideront de ne rien décider. La réaction de Richard Miller, est excellente. Parlementaire et administrateur du centre d’études du MR, n’explique pas le mal-être ressenti par une faiblesse du système belge. « Ce mal-être, on le retrouve dans de nombreux autres pays européens. Il y a une lame de fond qui touche le modèle de la société démocratique à l’occidentale. Les attentats accélèrent cette tendance », explique-t-il. Donc, selon Richard, le système belge n'est pas mis en cause, le MR mène une excellente politique, la cause de tout les maux, ce sont bien sûr les attentats. Nous, citoyens, nous sommes tellement bêtes que nous n'y avons pas penser mais le centre d'études du MR a fait toute la lumière. Le pouvoir d'achat en baisse : cause, les attentats. Les remboursements des médicaments : cause, les attentats. Les maisons de repos qui sont privatisées : cause, les attentats. Les burn-out : cause, les attentas etc...etc.... Toutes mes félicitations au centre d'études du MR. Je suppose que c'est toute une armée de spécialistes, des diplômés de très haut niveau qui nous ont pondu LA réponse. Et c'est avec une telle déclaration que notre ami Richard est certain d'avoir résolu le problème, et il vaudrait que le citoyen lui fasse confiance. Monsieur Miller, les imbéciles ne sont pas dans la rue, ce sont des tocards ( tocard, désigne un mauvais cheval, un cheval qui fait de la course, mais a un niveau médiocre). comme vous. Ces tocards, on pourrait en faire don au centre équestre du village.
Toutes les augmentations de productivité dues à l'exploitation des travailleurs ce sont ces "parasites" qui en profitent avec le blanc seing de leurs conseils d'administration où l'on retrouve bien souvent les mêmes administrateurs qui se cooptent entre eux tout cela en compagnie parfois de politiciens "caste" également de "super parasites" Voilà comment nos grandes entreprises sont gérées ! Par ce "beau monde " évidemment .
Bonjour à tous, Je voudrai aussi ajouter, que le salaire de ces CEO, se répercute évidement sur les prix de ventes, directement ou indirectement, sur tous les produits que retrouvons dans nos assiettes, armoires ou lingeries... Supprimons tous ces salaires exorbitants et redistribuons tout cela (y compris les dividendes d'actions qui ne profitent finalement qu'aux plus riches) Avec les techniques et les connaissances que nous possédons, nous pouvons éradiquer la misère....que ces personnages entretiennent de par le monde.

Après avoir récemment tenté à plusieurs reprises de faire tomber le président vénézuélien Nicolas Maduro, le président américain Donald Trump a accentué la pression le lundi 5 août, en annonçant un embargo contre le Venezuela. Une mesure qui met encore plus le couteau sous la gorge de la population vénézuélienne.

Ce lundi 5 août, le Parlement indien a voté la révocation de l’autonomie de l’État du Jammu-et-Cachemire (la partie indienne de la région du Cachemire), au nord de l’Inde. Cet État est depuis sous le contrôle direct et autoritaire du gouvernement indien, dirigé par le parti nationaliste hindou BJP. Avec un nationalisme renforcé en Inde et au Pakistan et des islamistes fondamentalistes au Cachemire, la situation risque de dégénérer en un conflit local et international.

A quelques jours de ses 100 ans, l’ancien résistant et militant du PTB Charles Van Besien s’est éteint. Celui qui a participé à la libération de Bruxelles en septembre 1944 aura lutté durant quasiment un siècle. Portrait.

Stan Vanhulle, pilier de la lutte à Renault Vilvorde, du PTB mais aussi de ManiFiesta, sa famille et sa Roos, n’est plus. Après 2 ans et demi, le lundi 5 août, il a perdu le combat contre le cancer. « Stan a été l’un des moteurs de la bataille pour sauver l’usine Renault. Ceux qui se battent peuvent perdre, mais ceux qui ne se battent pas ont déjà perdu. Ça, c’était Stan », écrit l’un de ses amis.

La banque HSBC, connue pour diverses magouilles (blanchiment d’argent, recours aux paradis fiscaux, etc.), vient de payer près de 300 millions d’euros à l’État belge pour échapper à un procès. Bonne nouvelle pour la justice ou nouvel exemple d’amnistie pour les plus puissants ?

En septembre, ce sera la dixième édition de ManiFiesta, la Fête de la Solidarité. Le festival, organisé par Solidaire et Médecine pour le Peuple, est né en 2010, en pleine crise politique sur fond de montée du nationalisme. Près de dix ans plus tard, ManiFiesta s’annonce toujours comme un moment de solidarité et de combat contre l'extrême droite et la division. Rencontre avec le directeur de ManiFiesta, Mario Franssen.

Aujourd’hui, cela fait 20 ans exactement que les corps de Yaguine et Fodé, deux Guinéens de 14 et 15 ans, ont été retrouvés dans un avion de la Sabena à Zaventem. Un drame qui fut pour beaucoup de citoyens belges un déclencheur d’engagement pour plus de solidarité internationale...

Il y a 20 ans, deux adolescents venus de Guinée étaient retrouvés morts suite à leur tentative de quitter leur pays pour un avenir qu'ils espéraient meilleur en Belgique. Une délégation de l'association Amitiés sans frontières s'est rendue en Guinée, sur les traces de Yaguine et Fodé.

Ces dernières semaines, de nombreuses personnes ressortent le triangle rouge pour marquer leur opposition à l’extrême droite. Ce symbole est celui de l’antifascisme depuis que les nazis l’ont utilisé pour « marquer » les prisonniers politiques dans leurs camps. Mais son origine est plus ancienne…

Il y a quatre ans, près de Marseille, les salariés d’un site de fabrication de thé luttent contre le propriétaire, le géant Unilever, qui veut fermer l’usine. Au terme des 1336 jours d’occupation des locaux, les travailleurs rachètent les machines et créent leur propre marque, « 1336 ». Petite visite dans le sud de la France.