CETA : au Parlement européen, les socialistes et la droite cadenassent le débat

Photo Solidaire, Vinciane Convens.
Photo Solidaire, Vinciane Convens.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Pourquoi autant de précipitation pour le CETA ? Vu l'élection de Donald Trump et la remise en question du TTIP, il faut allez vite pour le CETA car de nombreuses entreprises US sont implantées au Canada. Si le TTIP ne devait pas passer pour l'instant, il faut absolument faire avaler la pilule du CETA. La chancelière allemande Angela Merkel a reconnu jeudi, à l’occasion de la visite d’adieu de Barack Obama, que l’accord EU-Etats-Unis de libre-échange (TTIP) ne pouvait être conclu en l’état, alors que l’élection de Donald Trump laisse présager une politique commerciale protectionniste.  « J’espère pouvoir y revenir »  « Je me suis toujours beaucoup investie pour la conclusion d’un accord de libre-échange avec les Etats-Unis, nous avons bien avancé dans les négociations mais maintenant elles ne peuvent être conclues », a-t-elle dit, espérant cependant « pouvoir y revenir un jour ». L’accord TTIP était porté par la chancelière et M. Obama mais, au sein de l’UE, les voix étaient de plus en plus nombreuses pour s’y opposer, la France en tête, sur fond d’inquiétudes d’une baisse des normes sociales, écologiques et de santé de l’Europe. Aux Etats-Unis, le discours anti-libre-échange de M. Trump, qui veut dénoncer d’autres accords commerciaux accusés de détruire des emplois, rendait peu probable la conclusion des négociations avec l’Europe.  « Une partenaire extraordinaire »  De son côté, le président américain n’a pas tari d’éloges concernant Angela Merkel, la qualifiant de « partenaire extraordinaire », ajoutant que s’il était Allemand et elle candidate en 2017 il voterait sans doute pour elle. Rédaction en ligne - Le Soir - jeudi 17 novembre 2016 « On ne peut s’exprimer sur le CETA… qu’à condition de dire oui » Déjà entendu quelque part !!!
TOUTE PRECIPITATION FORCEE D UN CONTRAT EST DE L ARNAQUE,,,, QUI EST LE PIGEON ???
PTB, aux prochaines élections régionales, fédérale et ou Européennes, vous aurez ma voie d'électeur. Si je peux avoir la garantie qu'après avoir dénoncé les pratiques anti-démocratiques des autres partis, vous ne tombiez pas, vous aussi, dans cette corruption massive des partis politiques. De plus, même si c'est quelque chose qui n'est pas dans votre programme, si vous pouviez changer votre avis pour la sortie de la Belgique de l'Europe, ce serait pas mal... un "Belxit" donc.

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

Leen Vermeulen, médecin généraliste, partage son temps précieux entre la maison médicale de Médecine pour le Peuple de Hob

En pleine pandémie de coronavirus, l’union fait la force : « Fridays for Future » manifeste sa solidarité a

Une équipe de cinquante travailleurs de la santé cubains a été dépêchée en Italie pour participer à la lutte contre le cor

Chaque jour, l’actualité montre à quel point la gestion de la crise du coronavirus par le souverain Donald Trump et sa cou

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

« Tous les soirs à huit heures, j'applaudirai aussi pour toi » - In memoriam Dirk Van Duppen.