Cinq raisons pour lesquelles les postiers rejettent le plan de la direction

Photo Solidaire, Karina Brys
Photo Solidaire, Karina Brys

Ajouter un commentaire

Commentaires

Désolé je suis secrétaire régionale CGSP je sors de réunion nationale , pour la 1) faux pour la 2) vrai pour la 3 )oui et non plus complexe pour la 4) vrai mais pour retail uniquement qui là il y a des intérimaires depuis longtemps .pour la 5) vrai
je répond pour moi désoler de le dire hein, mais sa fait des annees que bpost fous le bordel dans les facteurs avec geo route etc mais bon dieu fouer leur la paix et engager du personnel et donner l ineur un bon salaire a s et pauvre malheureux qui son sur les bv route nqu il pleuve , neige , vergle , soleil , chaleur , se son des courageux , alors svp bpost réflerchiser un peut si vous avez un cerveaux ( s et je crois pas ) et donner leur un bon salaire et ENGAGER bon dieu ,mon se com de directeur de bpost lui il a un salaire de ministre et et toujours assi dans son fauteuille en cuir , il aura jamais froid ni mal au jambe mi de hanche use par la marche des milliers de km chaque annee , et a tous les syndicat réflechiser et fait front me lache rien que se soit csc , fgtb, cgsp exiger le maxi s et conseille que je vous donne et ne dit pas oui a la premiere occasion venue réfléchiser bien
Il est grand temps que le ministre De Croo réagisse , vu l'incompétence du patron de Bpost Ma belle fille travaille depuis 20 ans à la poste comme facteur et ce déjà pour un salaire de misère La charge de travail ne cesse d'augmenter, pression de la direction, heures non payées et j'en passé Je suis en total accord avec le mouvement actuel
Il y a 25 ans je faisais la nuit à la poste, la prime de nuit était de 200€ par mois. 25 ans plus tard elle est toujours de 200€ ! Même pas indexée ! Pourtant le coût de la vie en 25 ans ...
Et le fait que les employés du département ict soient en train d'être remplacé par une ribambelle d'indiens, on en parle qq part ? Le ptb ou les syndicats.?.

Le samedi 15 juin au soir, peu de plats ont été livrés à domicile à Gand. Les coursiers de Deliveroo de la ville ont arrêté le travail pendant une heure pour protester contre la baisse constante des salaires et les conditions de travail précaires. Les coursiers grévistes ont réussi à mettre une pression telle que le système a été mis à plat.

« Les dernières décennies ont été dures pour le monde du travail, en grande partie à cause des changements technologi

Le recours à la force contre l’occupation pacifique de la place devant le quartier général de l’armée soudanaise à Khartoum était prévisible. Mais la brutalité avec laquelle le groupe paramilitaire RSF (Rapid Support Forces) s’est comporté le lundi 3 juin au matin a immédiatement balayé toutes les illusions sur le nouveau régime militaire.

La SNCB vient de décider de réduire l'horaire d'ouverture des guichets de 75 gares en Belgique. Gares ouvertes à mi-temps, fermées le week-end. La stratégie de déshumanisation des gares suit son cours, au grand dam des organisations syndicales et des navetteurs. La résistance s'organise.

Les dix nouveaux élus du PTB au Parlement wallon ont prêté serment ce mardi. Le premier député ouvrier du PTB à la Région wallonne, Frédéric Gillot, a transmis symboliquement ce mardi le flambeau ces élus du peuple, en présence de membres du PTB et de son président, Peter Mertens.

Lors des élections européennes, les deux grandes familles politiques traditionnelles ont subi une défaite. L’électeur a clairement sanctionné la politique d’austérité mise en place par l’Union européenne et signifié son ras-le-bol des recettes néolibérales classiques, mais aussi d’une caste politicienne bien éloignée des réalités des citoyens. Cependant, ce rejet s’est traduit par un plébiscite de formations populistes et d’extrême-droite, ainsi que, dans une moindre mesure, écologistes. A l’exception notable de la Belgique, la gauche a perdu des plumes à peu près partout.

Des dockers français et italiens refusent de charger des armes à bord de cargos saoudiens. Ces armes sont utilisées dans la guerre au Yémen. Selon les Nations unies, cette guerre est la plus grande catastrophe humanitaire de notre temps. L'Arabie saoudite affame également délibérément la population du Yémen. Pour mener sa guerre, l'Arabie saoudite dépend des livraisons d'armes de l'Occident. Le PTB plaide pour un embargo européen sur les armes.

Nach ihrer phänomenalen und sozialen Wahl-Kampagne „phénoménale et sociale“ hat die belgische Arbeiterpartei (PTB/PVDA) ihre Stimmenzuwachs im ganzen Land bestätigt, mit Ergebnissen, die von 6,6% in Flandern bis über 12% in Brüssel und 13,5% in Wallonien reichen. Zwölf gewählte Mitglieder kommen damit von der authentischen Linken in das Föderale Parlament, ein Mitglied kommt in das Europäische Parlament, elf Mitglieder kommen in das Brüsseler Parlament, vier Mitglieder in das Flämische Parlament und zehn Mitglieder ins Wallonische Parlament. Darüber hinaus stellen wir vier Senatoren. Die Anzahl der PTB/PVDA-Abgeordneten steigt damit von 8 auf 42. Auf nationaler Ebene hat die PTB/PVDA sich zur fünftgrößten Partei unter den zwölf Parteien, die Abgeordnete stellen, entwickelt.

Maria Vindevoghel apportera une voix de gauche supplémentaire dans l'hémicycle, du côté des travailleurs : "Les travailleurs ont aussi le droit de voir enfin l'un d'eux au parlement", clame-t-elle. Suite à son élection, Solidaire publie à nouveau ce portrait (déjà paru en février).

Après avoir mené une campagne phénoménale et sociale, le Parti du Travail de Belgique (PTB) confirme sa progression partout dans le pays, avec des résultats allant de 6,6 % en Flandre à plus de 12 % à Bruxelles et 13,5 % en Wallonie. La gauche authentique envoie ainsi 12 élus au Parlement fédéral, 1 élu au Parlement européen, 11 élus au Parlement bruxellois, 4 élus au Parlement flamand et 10 élus au Parlement wallon. S’y ajoutent encore 4 sénateurs. Le nombre de parlementaires du PTB augmente donc de 8 à 42. Au niveau national, le PTB est devenu le 5ième parti en importance parmi les 12 partis qui ont des élus.