Claire Geraets : « On ne peut pas à la fois accaparer toute la richesse du monde et en refuser les conséquences »

Le dr. Claire Geraets écoute le témoignage de Irfan, réfugié, et ingénieur, pakistanais (Photo Solidaire, Frank Sonck)
Le dr. Claire Geraets écoute le témoignage de Irfan, réfugié, et ingénieur, pakistanais (Photo Solidaire, Frank Sonck)

Ajouter un commentaire

Commentaires

Heureux de constater qu'il y a encore des personnes généreuses ,qui sacrifient une partie de leur vie pour aider les autres dans la misère ,personnellement j'aide selon mes moyens de pensionné les associations telévie ,contre le cancer ,leucémie c'est malheureusement à 83 ans tout ce qui me reste à donner, a l'àge de la pension j'aurais aimer aider les jeunes automobilistes à conduire d'une façon intelligente et cela de manière bénévole malheureusement ma santé ne l'à pas permis .ayant fait une carrière professionnelle de pilote de voitures puissantes sans un seul accident. Alors que il y a tant de jeunes qui se tuent par manque d'expérience ,et de concentration dans la conduite de voitures .
Félicitations à toutes l'équipe partie sur place en Sicile. Le rapport est très intéressant.Il nous permet de constater que la vie n'est pas simple ni pour les siciliens et les migrants.Sympa de savoir qu'il y a une réelle solidarité.Ce n'est pas ce que l'on nous fait passer comme message dans les médias.
Cette Europe qui nous a permis d'échapper à la guerre depuis 70 ans dans nos pays de l'Ouest ne s'est pas vraiment souciée d'être autre chose qu'une assemblée belligérante toujours aussi soucieuse de préserver son potentiel guerrier. C'est bien d'ajouter le restant de la phrase prononcée par un homme politique qui était "il faut en assumer les conséquences". Merci d'aller jusqu'à eux. Et que pouvons-nous faire d'autre dans un contexte en progression constante de surarmement à l'échelon mondial ? L'arme qui a le plus sûrement anéanti nos consciences est la société de consommation qui a et continue à le faire effrité nos idéaux citoyens. Excusez-moi. Je ne devrais pas exprimer mon pessimisme alors que vous avez la force de dire et de décrire les non-droits aux migrants parqués, enfermés après avoir risqué leur vie. Je vous embrasse

Alors que nous devrions être en train de vibrer devant les matchs de « nos » Diables à l’Euro 2020, celui-ci a é

Voici un aperçu du contenu du numéro de juillet et août. En vous abonnant, vous recevrez non seulement ces articles plus vite, mais aurez également accès aux photos, dessins et à bien d'autres informations.

Plusieurs organismes l'affiment : il pourrait y avoir un pic de suicides pendant et après la pandémie, en particulier chez

Le coronavirus menace notre santé. Mais il menace aussi nos droits.

Témoin et actrice, victime et combattante : Lydia Chagoll a traversé les tragédies du XXe siècle avec une détermination qu

Année après année, les grosses fortunes sont de plus en plus nombreuses et… de plus en plus riches.

En 2016, dans l'État américain du Dakota du Nord, les Sioux ont entamé un combat contre la construction d'un pipeline qui

Le Parlement vient de voter un texte reprenant plusieurs réformes judiciaires.

En octobre 2019, le Chili se réveillait après plusieurs décennies de néolibéralisme sauvage.

Le pays est en ébullition depuis la mort de George Floyd, tué par la police.