Comment la politique de Maggie De Block pousse aux licenciements

Médecine pour le Peuple mène campagne contre la politique de Maggie De Block à l'égard des travailleurs malades de longue durée. Ici, une action ludique était organisée à ManiFiesta, la fête de la solidarité. (Photo Solidaire, Karina Brys)
Médecine pour le Peuple mène campagne contre la politique de Maggie De Block à l'égard des travailleurs malades de longue durée. Ici, une action ludique était organisée à ManiFiesta, la fête de la solidarité. (Photo Solidaire, Karina Brys)

Ajouter un commentaire

Commentaires

il y a 18 ans que je suis malade reconnue invalide a + de 66 0/0! Mon employeur a mit fin a mon contrat après 6 mois et un jour de maladie.... il m'avait prévenue que c'était son droit ! OK! mais je n'ai pas demandé a être malade et son geste n'a rien arrangé! je me suis sentie complètement rejetée, incomprise et a l'époque on ne savait pas exactement ce que j'avais! Mon employeur a fait ce qu'il etait en droit de faire mais je n'ai jamais compris pourquoi on pouvait agir ainsi! C'est vrai que je suis toujours en incapacité reconnue et ce , normalement jusqu'à la reraite en 2020. J'ai bientôt 62 ans! je n'ai déjà pas de quoi vivre seule! je suis pourtant considérée comme isolée sans charge!!! tiens donc ! et le loyer, l'electricité, l'eau, le chauffage, manger , ce ne sont donc pas des charges!!!!! en plus il y a les médicament et la Kiné necessaire mais qui ne seront plus remboursés! Donc je ne comprend plus grand chose a la politique actuelle de la Belgique! on a plus le droit d'être en mauvaise santé, il faut vraiment être riche et si la vie vous a jouer de mauvais tours et que vous avez eu de gros accident de parcours, bin démerdez vous! tout le monde n'a pas la chance d'avoir eu une vie tranquille et d'avoir une maison a la retraite! et mm avec une maison, il faut quand mm pouvoir faire les réparations nécessaires!!!!!! bref! je crois franchement que les ouvriers moyens, comme beaucoup , ont beaucoup de mal a s'en sortir! et si jamais vous n'avez pas fini de payez un credit!!!!! ben ...... c'est la merde! A 62 ans je crois que tout le monde a droit a une fin de vie tranquille, ce que je crois, je ne connaitrait jamais! Je suis née sous une mauvaise étoile et je mourrais comme ça!... J'ai peur pour mes enfants, j'ai peur pour mes petits enfants, je ne leur laisserai rein car je n'ai plus rien... Merci la Belgique pour la reconnaissance que vous apportez a tout ceux qui auraient bien mérité la tranquillité..... Je ne vais mm pas parlez des étrangers au CPAS qui sont payés en arrivant chez nous!!! bref je ne comprend plus rien! Au non de L'Europe, tout est démantelé.... et les petites gents peuvent crevé! ...

Le gouvernement bruxellois vient de décider de mettre en place une taxe kilométrique.

Tout au long de ses cinquante années de carrière politique, Joe Biden a toujours été un représentant de l'industrie améric

Dirk Van Duppen a reçu, à titre posthume, le « Prijs voor Mensenrechten » (Prix des Droits humains) de la Ligue néerlandop

Dans la ville allemande de Wuppertal, l’année 2020 est synonyme de célébration du philosophe et révolutionnaire du XIXe si

Bernie Sanders, sénateur et ex-candidat de gauche à l’investiture démocrate pour les deux dernières élections présidentielles américaines, a pris la plume pour mettre en garde celles et ceux qui pensent que Trump est dans le camp des travailleurs. Et celles et ceux qui pensent que Biden l’est aussi...

Si les paysages et les plages idylliques de Chypre sont connus de touristes du monde entier, le pays est divisé par des forces extérieures et ce sont les travailleurs qui paient le prix. Nous en avons discuté avec un parti communiste presque centenaire : le Parti progressiste des travailleurs (AKEL).

« Vous préférez renoncer à votre prime de fin d’année ou à votre emploi ? » C’est, en substance, la question posée par la direction de Galler à ses 170 travailleurs. Une pression illégale durant une période difficile pour des travailleurs qui ont déjà du mal à boucler les fins de mois...

Dans la lutte contre le coronavirus, les personnes travaillant dans le secteur des soins ont une mission difficile.

Les travailleurs mis en quarantaine perdent une partie importante de leurs revenus.

Dans son essai Plaidoyer pour une rénovation politique (publié par le think tank de droite Itinera), Christophe C