Delhaize :: La restructuration en 7 questions

Ajouter un commentaire

Commentaires

Une preuve supplémentaire que le capital n'est plus au service du travail alors que ce même capital se construit sur le travail, soit un système capitaliste qui se nie lui même ... Ou ceci nous mènera -t-il ? Quelle parade le système mettra-t-il en place pour échapper au poids de ses propres contradictions ? Il est temps que l'Etat reprenne les rennes de l'économie et de la finance, c'est sa vocation !
Entièrement d'accord avec vous. Petite nuance toutefois : la capital n'a jamais été qu'au service de lui-même et jamais à celui du travail. Ce qui se passe, c'est que la classe ouvrière affaiblie est encerclée de toutes part par une meute de hyènes de plus en plus gloutonnes au fur et à mesure qu'elles n'ont plus peur d'une réaction de taille. Si un jour il y en a une (nous l'espérons tous), la peur les fera lâcher à nouveau des concessions plus ou moins importantes, comme après la seconde guerre mondiale... Bon dimanche!
Bonsoir et merci pour cet excellent texte. Pour vous signaler ce qui est peut-être une coquille? Dans l'introduction vous écrivez "la suppression de 2 500 personnes", il s'agit de la suppression de 2500 emplois, la nuance est importante ;)
Merci pour votre attention. La coquille a été corrigée...
Excellente étude très instructive et qui une fois de plus démonte le mécanisme d'exploitation des travailleurs!
Très bon article, à diffuser largement ! Heureusement que le PTB est avec nous et nous soutien ! Merci les gars !

Quasiment un an après le coup d’État, le candidat du parti de l’ex-président Evo Morales remporte très largement l’élection présidentielle. Retour sur une victoire populaire.

La caisse d’assurance pension Integrale va peut-être être liquidée. Que se passe-t-il ?

Naïma Amakran est permanente SETCa. Carine Rosteleur est Secrétaire régionale de la CGSP. Ces deux travailleuses de la santé ont un avis bien précis sur ce qu’il faut faire pour résister à cette deuxième vague. La députée du PTB et médecin généraliste Sofie Merckx leur a posé la question.

En septembre, la compagnie annonçait qu’une centaine d’emplois étaient menacés en Belgique. Par vidéoconférence, les syndicats viennent d’apprendre que ce chiffre est doublé...

Malgré des annonces de réinvestissement dans le rail belge, la Vivaldi ne rompt pas avec la logique européenne qui pousse

Le test positif du président américain agit comme un retour à la réalité. À moins d’un mois du scrutin, il est renvoyé à son bilan et à son incapacité – physique et politique – à le défendre.

« On a donné les meilleures années de notre vie à Wibra et maintenant on nous traite comme des chiens.

Le gouvernement fédéral veut lancer un projet pilote de libéralisation dans notre pays.

Omar Radi, un journaliste marocain emprisonné pour son travail de journaliste d’investigation, est accusé de « viol » et « espionnage ». Après Soulaiman Raissouni, poursuivi lui aussi pour « viol » au Maroc, c’est le second journaliste critique du pouvoir a être inquiété par la justice. Une manière de les faire taire ?