Dites-le enfin clairement : voulez-vous, oui ou non, taxer le 1% de multimillionnaires ?

Photo Solidaire, Dieter Boone
Photo Solidaire, Dieter Boone
Thema's
Fiscalité

Ajouter un commentaire

Commentaires

Et bien monsieur Michel, voici une bonne occasion pour tester le référendum !!!! Seriez-vous prêt à suivre la vox populi ? Je vote OUI à 2.000 %.
Toutes les barrières que la droite installe pour ne pas faire contribué les riches est indigne d'un état !! Un petit effort monsieur Michel et consorts, cela allègera vôtre conscience et aux moins vous aurez fait quelque chose de bien dans vôtre vie !
c est plus facile de taxer les travailleurs que taxer les riches,,,, mais aux prochaines élections il y aura plus de travailleurs que de riches pour voter,,, et la,,,la grimace ne sera plus la meme,,, LA ROUE TOURNE, et ne n'est jamais conseillé d'aller a contre courant au profit d'une petite minorité.
VIVE LE ROYAUME-UNI... VIVE LEUR LIBERTE... Comme pour les diables rouges où nous sommes beaucoup à avoir fêter leur victoire et les en remercier via cette liesse, nous devrions également faire de même pour remercier ces 51,7 % d'Anglais (cf info radio à 07h30) qui ont décidé de mettre fin à l'oppression financière, physique, morale, psychique et sociale que mènent tous les dirigeants de cette EUROPE MENSONGÈRE, sur les peuples des pays qui la compose. Depuis le début, j'ai toujours été septique face à ce gigantesque projet qui était censé nous unir les eux aux autres et non pas nous "bouffer les uns les autres", pour faire une grande coopération économique et industriel qui puisse faire face à la concurrence des grands pays comme les Etat-Unis, la Chine, etc. Or, il en est tout autre... Cette Europe est en vérité entrain de nous "monter les uns contre les autres" car les valeurs humaines sont zappées, les compétences professionnels de chacun d'entre nous sont bafouées (et inversement). Et je peux encore énumérés d'autres constations, mais je ne veux pas lassés les lecteurs et futurs électeurs du PTB dont j'en fais partie. NON LE RETRAIT DES BRITANNIQUES NE VA PAS LES ENFONCES DANS LA MISERE CAR ILS ONT EU LE COURAGE DE PRENDRE LA DECISION DE QUITTER LE NAVIRE AVANT QU'IL NE COULE ! Cette Europe est digne du Titanic. En nous ne voulons ni être ses victimes, ni ses naufragés. J'invite le PTB à nous permettre à nous les Belges - travailleurs, chômeurs, exclus, pensionnés, à tous ceux qui vivent cette Europe comme un calvaire, a nous rassembler pour que nous aussi, nous puissions quitter ce navire qui dérive et qui est loin de la destination promise ! Une eurosceptique, convaincue que nous pouvons vivre et évoluer dans une Europe collaboratrice et non pas fusionnelle où les plus grands, les plus forts, le plus riches décident de notre destin sans notre accord ! ENCORE MERCI A TOUS CES BRITANNIQUES qui nous redonnent une lueur d'espoir et nous montre la route vers la liberté.
très bien dit et résumer ,mais seul chose s et que le gouvernement belge ne sortira pas de l euro il on bien trop peur et ne vois pas clair , pour moi une chose encore je dit oui a l euro pour l argent seulement oui car sa permet d aller ou on veut sans changer de l argent sa s et génial ,mais pour le reste il rien de bon
suis pour taxer plus les plus grosse fortune qui est normal pour rétablir un équilibre et espère un partis ptb dans ma commune et espère en faire partie bien a vous
Oui pour taxer les riches même plus que nous ;°) payer la rdv tv par ex et non à ceux qui ont un petit salaire (certains pas assez pour vivre)
Qu'on laisse partir ces "investisseurs" qui ne paient pas ou très peu d'impôts qui profitent de subventions, d'aides, qui leur assurent de plantureux profits qu'ils "investissent" au Panama et autres paradis fiscaux et qui lorsqu'ils se plantent demande l'aide de l'état, c.a.d des travailleurs pour renflouer les caisses qu'ils ont vidées. L'avenir est dans les sociétés coopératives telle Mondragon, qui n'est pas cotée en bourse,où le salaire le plus haut ne peut excéder 6x le plus bas. Seule une société qui se préoccupe de l'humain, du respect de toute vie et non seulement du profit, pourra résoudre les problèmes engendrés par toutes les injustices qui" fleurissent" actuellement
je trouve normal que les riches payent plus d impot de plus 1 petit pourcent une baguatelle pour eux LES RICHES DEVIENNENT DE PLUS EN PLUS RICHE ET LES PAUVRES DE PLUS EN PLUS PAUVRES il est plus facile de deplumer les gens qui n ont rien

Manuela Cadelli est juge à Namur et administratrice de l’Association syndicale des magistrats. Il y a quelques mois, elle est venue à ManiFiesta pour parler de son livre « Radicaliser la Justice ». Une venue qui a marqué l’auditoire, dans lequel se trouvait Morgane De Meur, juriste.

Le cordon sanitaire contre les néonationalistes (AfD) a sauté à Erfurt. Soutenu par la CDU, un dirigeant libéral, Thomas Kemmerich, évince par la grâce de l’AfD le ministre-président de gauche avant d’être contraint à la démission.

En raison d'un problème informatique, le caucus démocrate dans l'état américain de l'Iowa s'est terminé en fiasco.

« La culture est la première chose qu’il faut sauver », a déclaré Fidel Castro lorsque Cuba subissait une grave crise économique au début des années 1990. Si l’île socialiste est réputée pour ses soins de santé et son système d’éducation, un aspect moins connu est sa politique culturelle. Rencontre avec Abel Prieto, ancien ministre de la Culture à Cuba.

Le renforcement de notre sécurité sociale était l’objet de la manifestation organisée par la FGTB ce mardi 28 novembre à Bruxelles. Manifestation qui a rassemblé 20 000 personnes. Pourquoi défendre, et renforcer, la « Sécu » ? Solidaire a posé la question aux participants.

Il y a 75 ans, le camp d’Auschwitz est libéré par l’Armée rouge. Retour sur le 27 janvier 1945, et ce que les soldats soviétiques découvrent avec horreur.

« Beaucoup de femmes vivent des relations insatisfaisantes. Et si elles ne peuvent pas quitter leur partenaire parce qu’elles en ont besoin pour boucler leurs fins de mois, c’est une situation qui n’est agréable pour personne. » Dans son dernier ouvrage, Why Women Have Better Sex Under Socialism, Kristen Ghodsee explique les acquis sociaux dont bénéficiaient les femmes des pays socialistes d’Europe de l’Est : de l’égalité sur le marché du travail aux crèches gratuites, en passant par des campagnes publiques encourageant les hommes à participer aux travaux ménagers.

Le 14 juin 2019, 500 000 femmes et hommes descendaient dans les rues suisses pour défendre l’égalité des femmes et des hommes. Retour sur le plus grand mouvement social qu’ait connu ce pays depuis 1918.

Les chiffres sur la ponctualité des trains et le nombre d’usagers du rail semblent très positifs à première vue. La SNCB a transporté 253 millions de voyageurs et la ponctualité s’est améliorée, le nombre de trains à l’heure passant de 87,2 % en 2018 à 90,4 % en 2019. Toutefois, ces chiffres masquent beaucoup de choses. En effet, de nombreux trains sont encore en retard, et le rail subit un manque criant d’investissements.

Le procès contre la multinationale de livraison de repas a débuté ce lundi. La question du statut et de la relation de travail entre les coursiers et Deliveroo sont au cœur des débats. L’issue du procès pourrait avoir des conséquences significatives sur le modèle économique de l’entreprise et des grandes multinationales de plateformes en général.