Dix ans de prison pour participation à un piquet de grève ?

ls étaient très nombreux ce vendredi 13 avril à soutenir syndicalistes Bruno Verlaeckt et Tom Devoght. (Photo Solidaire, Karina Brys)
ls étaient très nombreux ce vendredi 13 avril à soutenir syndicalistes Bruno Verlaeckt et Tom Devoght. (Photo Solidaire, Karina Brys)
Thema's
Syndical

Ajouter un commentaire

Commentaires

sur que s et allez a l encontre du droit de gréve , si le juge donne de la prison pour moi s et gros con et un imbécile , s et encore un qui veut faire la grosse tete , il a pas eu d entrave a la circulation car la bande d arret d urgence etait libre car se jour la j etait pas loin et j ai vus se qui s et passer les policier on fait de la merde s et a causse de cela que les syndicaliste son dans le pétrin , l ambulance savait passer
ses sa aitre tros genti on atent quoi pour une reaction plus forte mintenent on est devenu des agnieux dommage on a plus un Roberto
C'est vraiment attaquer l'ouvrier qui défendent nos droits contre les profiteurs de parlementaires où est la démocratie si c'est cela la démocratie elle est pire que la dictature on se croirait en 40

Alors que nous devrions être en train de vibrer devant les matchs de « nos » Diables à l’Euro 2020, celui-ci a é

Voici un aperçu du contenu du numéro de juillet et août. En vous abonnant, vous recevrez non seulement ces articles plus vite, mais aurez également accès aux photos, dessins et à bien d'autres informations.

Plusieurs organismes l'affiment : il pourrait y avoir un pic de suicides pendant et après la pandémie, en particulier chez

Le coronavirus menace notre santé. Mais il menace aussi nos droits.

Témoin et actrice, victime et combattante : Lydia Chagoll a traversé les tragédies du XXe siècle avec une détermination qu

Année après année, les grosses fortunes sont de plus en plus nombreuses et… de plus en plus riches.

En 2016, dans l'État américain du Dakota du Nord, les Sioux ont entamé un combat contre la construction d'un pipeline qui

Le Parlement vient de voter un texte reprenant plusieurs réformes judiciaires.

En octobre 2019, le Chili se réveillait après plusieurs décennies de néolibéralisme sauvage.

Le pays est en ébullition depuis la mort de George Floyd, tué par la police.