Dumping sauce belgo-indienne

L’entreprise indienne d’IT Tech Mahindra est devenue le sous-traitant de nombreux opérateurs de télécoms en Belgique. En 2014, l’entreprise a ouvert un bureau à Anvers dans le cadre d’un contrat avec Base. (Photo indembassy.be)
L’entreprise indienne d’IT Tech Mahindra est devenue le sous-traitant de nombreux opérateurs de télécoms en Belgique. En 2014, l’entreprise a ouvert un bureau à Anvers dans le cadre d’un contrat avec Base. (Photo indembassy.be)

Ajouter un commentaire

Commentaires

Derrière cette légalité ce sont des pratiques à la limite de l'incivisme et de surcroît mafieuses initiées par nos chers parlementaires de droite et d'extrême droite qui vous dirons après cela qu'ils défendent l'EMPLOI C'est ignominieux !

Une équipe de cinquante travailleurs de la santé cubains a été dépêchée en Italie pour participer à la lutte contre le cor

Chaque jour, l’actualité montre à quel point la gestion de la crise du coronavirus par le souverain Donald Trump et sa cou

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

« Tous les soirs à huit heures, j'applaudirai aussi pour toi » - In memoriam Dirk Van Duppen.

Le 30 mars 2020, l'Inde comptait 1 251 de contaminations confirmées du coronavirus.

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

Le virus COVID-19 virus se répand à la vitesse de l’éclair et touche également Gaza et les territoires palestiniens.