Élections régionales en Italie : un vote anti-establishment

Le Premier ministre Matteo Renzi (à droite) avec le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et le président du Parlement européen, Martin Schulz. Les élections italiennes ont montré la défiance du peuple envers l’establishment. (Photo Flickr/Palazzo Chigi)
Le Premier ministre Matteo Renzi (à droite) avec le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et le président du Parlement européen, Martin Schulz. Les élections italiennes ont montré la défiance du peuple envers l’establishment. (Photo Flickr/Palazzo Chigi)
Thema's
Elections

Ajouter un commentaire

Commentaires

Les politiques néolibérale, de la commission européenne qui exclue des travailleurs pour favoriser les multinationales et les banques Car cela ne peut duré, car tôt où tard si l'Europe veux survivre, elle devras ce remettre en question et être rebâtie ! Pour être plus humaine, sociale et surtout moins favoriser la grande finances au détriment des travailleurs, quelle rend esclaves du patronat !!!

Le mouvement de protestation qui secoue les États-Unis est d’une ampleur rarement vue.

A la Pentecôte, les Allemands ont pu prendre de courtes vacances. Dans les régions touristiques, les hôtels et restaurants sont autorisés à ouvrir. L’Allemagne fait mieux face à la crise du coronavirus que de nombreux pays voisins. Grâce à sa stratégie et son système de santé. Mais sa structure fédérale a-t-elle aussi joué un rôle ?

Les organisations patronales du pays sortent leur « plan de relance ». Mais « relance » de quoi ? Du libéralisme, de l’attaque des droits des travailleurs ? Alors que la crise montre qu’il est temps de remettre en question les vieilles recettes libérales, le grand patronat préconise de les... resservir. En plus corsées...

Si les pays occidentaux sont submergés par la pandémie de coronavirus, les pays en voie de de développement sont confronté

La Commission européenne a présenté son Paquet de relance européen, sous le nom de « NextGenerationEU ». « Historique », selon tous les partis traditionnels, des libéraux aux verts en passant par les sociaux-démocrates. Pourtant, à y regarder de plus près, il n'y a pas vraiment de raisons de se réjouir...

Avec la destruction de l’environnement, les épidémies comme celle du coronavirus que nous connaissons risquent de se multi

La crise du coronavirus se déroule dans un contexte politique inédit en Espagne où une coalition de gauche dirige le gouve

Aux États-Unis, un citoyen américain noir a été tué au cours d’une opération de police. Un de plus. Des milliers de personnes exigent que les policiers responsables de sa mort soient traduits en justice.

La pandémie de COVID-19 est la crise sanitaire la plus grave de l'histoire mondiale récente.