Élections régionales en Italie : un vote anti-establishment

Le Premier ministre Matteo Renzi (à droite) avec le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et le président du Parlement européen, Martin Schulz. Les élections italiennes ont montré la défiance du peuple envers l’establishment. (Photo Flickr/Palazzo Chigi)
Le Premier ministre Matteo Renzi (à droite) avec le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et le président du Parlement européen, Martin Schulz. Les élections italiennes ont montré la défiance du peuple envers l’establishment. (Photo Flickr/Palazzo Chigi)
Thema's
Elections

Ajouter un commentaire

Commentaires

Les politiques néolibérale, de la commission européenne qui exclue des travailleurs pour favoriser les multinationales et les banques Car cela ne peut duré, car tôt où tard si l'Europe veux survivre, elle devras ce remettre en question et être rebâtie ! Pour être plus humaine, sociale et surtout moins favoriser la grande finances au détriment des travailleurs, quelle rend esclaves du patronat !!!

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

Leen Vermeulen, médecin généraliste, partage son temps précieux entre la maison médicale de Médecine pour le Peuple de Hob

En pleine pandémie de coronavirus, l’union fait la force : « Fridays for Future » manifeste sa solidarité a

Une équipe de cinquante travailleurs de la santé cubains a été dépêchée en Italie pour participer à la lutte contre le cor

Chaque jour, l’actualité montre à quel point la gestion de la crise du coronavirus par le souverain Donald Trump et sa cou

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

« Tous les soirs à huit heures, j'applaudirai aussi pour toi » - In memoriam Dirk Van Duppen.