Electricité moins chère : qui a voté contre, qui a voté pour au Parlement ?

Ajouter un commentaire

Commentaires

Laisser nous vivre ;non pas survivre! !!
Je suis d'accord avec Quivront!!! laissez-nous vivre correctement!!! pas seulement travailler et payer...
La t.v.a. DOIT rester à 6 % pour tous les indispensables tels que l'électricité , l'eau , le gaz , et les matières premières !!!! Cessez de nous enfoncer nous les petits , allez donc chercher l'argent là où il est !!!!!!!!!!!!!!!
Je suis tout à fait d'accord avec le commentaire de Balencourt!!! Faut arrêter d'en prendre à ceux qui n'en ont pas....ou peu
Bonjour, ...... le gouvernement a soumis un nouveau projet de loi qui bétonne l’augmentation de la TVA sur l’électricité à 21 %… comme le chantait Dalida : " paroles....paroles ...toujours des paroles".
De toute façon vous pouvez faire ce que vous voulez , le gouvernement n écoute pas le peuple, il fait se que bon lui semble et continueras a nous enfoncer de toute façon charle michel a dit moi je continuerais les réformes coute que coute , a nous de le faire tomber ce gouvernement anti social qui respecte rien et nous saignes a mort
Une fois de plus, les Ecolos ne se "mouillent" pas. Ce parti confirme son insignifiance d'exister. Pourtant, tout ce qui touche à l'énergie devrait attiser en lui un sentiment de revendication... Se chauffer, se nourrir, se soigner sont des besoins fondamentaux et incontournables. Au lieu de cela, Ecolo en s'abstenant et en ne prenant pas de positions, donne le feu vert à toutes spéculations. Grand merci... Serait-il aussi contaminé par le virus du néolibéralisme pur et dur, de l'extermination programmée par cette Europe totalitaire... Commentaire très dur mais ce gouvernement et toute la clique qui constitue le fonctionnement européen mène une politique qui nous fait extrapoler le pire. Elle est où cette Europe que l'ont nous a tant "bassiné" que de (futurs) bienfaits ?
La NVA et les autres ont si attend mais les ecolo qui prennent pas leurs responsabilités qu'elle honte
au tout début la CEE était une bonne idée mais seulement au début maintenant les financiers les multinationales et tout les parasites de tout poils ont mis un bordel pas possibles et c'est le peuples qui payent les pots cassés taxes de tout poils faillites chômages pauvretés et j'en passes augmentation sur tout et diminution du pouvoir d'achat des plus faibles même les choses les plus élémentaires électricité gaz l'eau ( prix triplés ou quadruplés) seront bientôt presque impossible a payer et les riches me direz vous eux plus riches nous plus pauvres fuite de capitaux paradis fiscaux ect ect et l'espèce de con de Charlot Michel qui clames haut et fort qu'il va continuer a tous nous entuber et suivre son programes d'entubages des masses
Taxer les pauvres ils sont plus nombreux ça se disait déjà à l'époque de Louis XIV alors .... il n'y a rien de changé Le Moyen-Age revient à grands pas .....!

Manuela Cadelli est juge à Namur et administratrice de l’Association syndicale des magistrats. Il y a quelques mois, elle est venue à ManiFiesta pour parler de son livre « Radicaliser la Justice ». Une venue qui a marqué l’auditoire, dans lequel se trouvait Morgane De Meur, juriste.

Le cordon sanitaire contre les néonationalistes (AfD) a sauté à Erfurt. Soutenu par la CDU, un dirigeant libéral, Thomas Kemmerich, évince par la grâce de l’AfD le ministre-président de gauche avant d’être contraint à la démission.

En raison d'un problème informatique, le caucus démocrate dans l'état américain de l'Iowa s'est terminé en fiasco.

« La culture est la première chose qu’il faut sauver », a déclaré Fidel Castro lorsque Cuba subissait une grave crise économique au début des années 1990. Si l’île socialiste est réputée pour ses soins de santé et son système d’éducation, un aspect moins connu est sa politique culturelle. Rencontre avec Abel Prieto, ancien ministre de la Culture à Cuba.

Le renforcement de notre sécurité sociale était l’objet de la manifestation organisée par la FGTB ce mardi 28 novembre à Bruxelles. Manifestation qui a rassemblé 20 000 personnes. Pourquoi défendre, et renforcer, la « Sécu » ? Solidaire a posé la question aux participants.

Il y a 75 ans, le camp d’Auschwitz est libéré par l’Armée rouge. Retour sur le 27 janvier 1945, et ce que les soldats soviétiques découvrent avec horreur.

« Beaucoup de femmes vivent des relations insatisfaisantes. Et si elles ne peuvent pas quitter leur partenaire parce qu’elles en ont besoin pour boucler leurs fins de mois, c’est une situation qui n’est agréable pour personne. » Dans son dernier ouvrage, Why Women Have Better Sex Under Socialism, Kristen Ghodsee explique les acquis sociaux dont bénéficiaient les femmes des pays socialistes d’Europe de l’Est : de l’égalité sur le marché du travail aux crèches gratuites, en passant par des campagnes publiques encourageant les hommes à participer aux travaux ménagers.

Le 14 juin 2019, 500 000 femmes et hommes descendaient dans les rues suisses pour défendre l’égalité des femmes et des hommes. Retour sur le plus grand mouvement social qu’ait connu ce pays depuis 1918.

Les chiffres sur la ponctualité des trains et le nombre d’usagers du rail semblent très positifs à première vue. La SNCB a transporté 253 millions de voyageurs et la ponctualité s’est améliorée, le nombre de trains à l’heure passant de 87,2 % en 2018 à 90,4 % en 2019. Toutefois, ces chiffres masquent beaucoup de choses. En effet, de nombreux trains sont encore en retard, et le rail subit un manque criant d’investissements.

Le procès contre la multinationale de livraison de repas a débuté ce lundi. La question du statut et de la relation de travail entre les coursiers et Deliveroo sont au cœur des débats. L’issue du procès pourrait avoir des conséquences significatives sur le modèle économique de l’entreprise et des grandes multinationales de plateformes en général.