Grève bpost : « travailler le samedi sans compensation, c'est s'en prendre à notre vie sociale et à notre pouvoir d'achat »

5ème nuit de grève qui commence au centre de tri postal de Bruxelles X (Photo Solidaire)
5ème nuit de grève qui commence au centre de tri postal de Bruxelles X (Photo Solidaire)
Thema's
Poste

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas de limites au capitalisme... Guerres du pétrole, étouffement du tiers-monde, traite des réfugiés, criminalisation des syndicats, destruction écologique de la planète, culpabilisation des chômeurs et des malades et exploitation sans fin des travailleurs. Le 1% possède désormais plus que la masse des 99% et ce n'est pas, ce ne sera jamais assez pour eux ! A quand le réveil citoyen ? Le sang, les larmes on les a déjà, alors a quand la révolution ?
l'Etat est le plus mauvais employeur en Belgique !!! quand tu rentre à l'état tu a un "contrat verbal" tu as plus petit salaire que dans le privé mais tu as des avantages sociaux ...... et puis, en cours de contrat, on te retire tes avantages sociaux .... parce qu'on veut t'aligner sur le privé, ou bien on privatise simplement ton entreprise ...... mais, on ne te rembourse jamais la perte de salaire que tu as eu pendant tant d'années et on ne te donne pas à l'avenir le même salaire que dans le privé !!! résultat tu es le dindon de la farce !!! et j'en sais quelque chose j'ai travaillé à la Régie des Télégraphes et des Téléphones j'y suis rentrée avec un petit salaire (mes amies de l'époque n'ont pas voulu y entrer et se foutaient de mon salaire) j'avais certes des avantages sociaux ...... qui ont été supprimés années après années après la privatisation partielle de l'entreprise !!!! même les examens de promotions qui avaient toujours été des examens anonymes sont devenus des examens oraux et donc, à la tête du client !!!! des gens sont montés en grades sans en avoir les compétences, simplement parce qu'ils étaient dociles comme des moutons !!! les autres ont été harcelés et en 2002 il y avait déjà eu plus de 40 suicides !!!! maintenant c'est au tour de la poste ???????? qu'ils changent les acquis pour les nouveaux recrutements mais pour les anciens c'est une rupture de contrat aux torts de l'employeur !!!!

Si les pays occidentaux sont submergés par la pandémie de coronavirus, les pays en voie de de développement sont confronté

Mercredi, la Commission européenne a présenté son Paquet de relance européen, sous le nom de « NextGenerationEU ». « Historique », selon tous les partis traditionnels, des libéraux aux verts en passant par les sociaux-démocrates. Pourtant, à y regarder de plus près, il n'y a pas vraiment de raisons de se réjouir...

Avec la destruction de l’environnement, les épidémies comme celle du coronavirus que nous connaissons risquent de se multi

La crise du coronavirus se déroule dans un contexte politique inédit en Espagne où une coalition de gauche dirige le gouve

Aux États-Unis, un citoyen américain noir a été tué au cours d’une opération de police. Un de plus. Des milliers de personnes exigent que les policiers responsables de sa mort soient traduits en justice.

La pandémie de COVID-19 est la crise sanitaire la plus grave de l'histoire mondiale récente.

« On ne va quand même pas tous partir en vacances cet été ? », a lâché cette semaine le président du Voka (association patronale flamande). Cette déclaration ouvre une offensive plus générale pour nous faire travailler plus, de manière plus flexible et pour moins cher. Offensive à laquelle s’est joint le chef des grands patrons wallons, et qui revient à dire que les héros du coronavirus vont devoir payer la crise. Il faut refuser cette logique et faire sauter un tabou de la politique belge : faire payer les grandes fortunes.

La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, qui dure depuis un certain temps déjà, menace de s'intensifier à cause de la campagne électorale de Donald Trump. Les déclarations de Trump qualifiant l'épidémie de coronavirus d'acte de guerre posé par la Chine n'en sont qu'un avant-goût. Car la première victime d'une guerre, c'est toujours la vérité.

Le célèbre linguiste, philosophe et militant de gauche Noam Chomsky donne son avis sur la pandémie de coronavirus, les abe