Grève à la FN d’Herstal : menace d’externalisation et inquiétude pour l’emploi

Ajouter un commentaire

Commentaires

Bonjour. J'ai, en lisant le quotidien digital un problème majeur. Comment le PTB peut-il intellectuellement, décrier le milliard 170 millions de vente annuelle d'armes belges (sauf erreur 6ieme producteur mondial de ce type de produits....) à l'Arabie Saoudite au nom de l'abolition par manque d'armes de la guerre et, d'un autre côté, défendre la FN d'Herstal et ses travailleurs? Mesdames, messieurs, la cohérence exige que vous fassiez (aussi) des choix de valeur prioritaires. Il y va de votre crédibilité politique. Merci de votre réponse circonstanciée. Robert
Je trouve la question de Mr Dubois très pertinente, je suis également intéressé par un éclaircissement. Il est clair qu'il s'agit là de deux fronts diamétralement opposés (quoique?), mais votre avis sur le sujet m'intéresse... Personnellement, je verrai d'un très bon œil le basculement de la production vers des "outils" beaucoup moins dangereux (!!!), comme ceux qui se fabriquaient à la FN au début du 20ème siècle...
Mr Dubois, à quel moment avez-vous imaginé que les travailleurs de la FN d'Herstal avait un mot quelconque à dire sur la production et les contrats que leur direction signe ? Bien à vous.

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

« Tous les soirs à huit heures, j'applaudirai aussi pour toi » - In memoriam Dirk Van Duppen.

Le 30 mars 2020, l'Inde comptait 1 251 de contaminations confirmées du coronavirus.

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

Le virus COVID-19 virus se répand à la vitesse de l’éclair et touche également Gaza et les territoires palestiniens.

Les accueils des maisons médicales sont très sollicités en cette période de crise sanitaire.

Deuxième contribution de la médecin urgentiste Nathalie Eggermont. Un service de nuit aux urgences. On n’a aucune certitude, sur la façon dont la crise va évoluer. On continue à se battre. Et on relâche un peu la pression, avec les collègues. On râle ensemble sur la pénurie de matériel, et les choix politiques consternants.

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.