Inde : mobilisation populaire contre une nouvelle loi islamophobe

Le front constitué de partis de gauche, syndicats et organisations étudiantes s'oppose au nationalisme du pouvoir. Comme ici, à New Delhi, où plus de 30 personnes sont mortes dans des émeutes islamophobes. (Photo CPI(M))
Le front constitué de partis de gauche, syndicats et organisations étudiantes s'oppose au nationalisme du pouvoir. Comme ici, à New Delhi, où plus de 30 personnes sont mortes dans des émeutes islamophobes. (Photo CPI(M))

Ajouter un commentaire

Commentaires

La guère est ignoble

Une équipe de cinquante travailleurs de la santé cubains a été dépêchée en Italie pour participer à la lutte contre le cor

Chaque jour, l’actualité montre à quel point la gestion de la crise du coronavirus par le souverain Donald Trump et sa cou

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

« Tous les soirs à huit heures, j'applaudirai aussi pour toi » - In memoriam Dirk Van Duppen.

Le 30 mars 2020, l'Inde comptait 1 251 de contaminations confirmées du coronavirus.

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

Le virus COVID-19 virus se répand à la vitesse de l’éclair et touche également Gaza et les territoires palestiniens.