L’éloge de la richesse

On peut constater chaque jour à quel point l’élite économique peut peser et pèse sur les décisions politiques. (Photo Gwenael Piaser/Flickr)
On peut constater chaque jour à quel point l’élite économique peut peser et pèse sur les décisions politiques. (Photo Gwenael Piaser/Flickr)

Ajouter un commentaire

Commentaires

Les Riches talentueux par leurs merites? MDR, si ce n'etait jaune. Les sociologues en sus de piketty et des economistes ont deja montrés que la "richesse" des nantis, des riches ou oligarques, peut importe comment on les nommes, etaient dû avant tout a une reproduction de classe, non a leurs mérites. Leurs richesses provient avant tout de leviers socio-economique. C'est la seule classe pour qui, il n'y a pas separation de pouvoir d'ailleurs (banquier, juge et industriels pouvant diner ensemble et discuter entres "bonnes gens"). Les riches le devenant par le travail, en commencant a partir de rien? selon les Etudes, ils forment a peine 4% des hautes strates sociales, tout pays confondus. Le problème c'est que cette caste n'as ni volonté patriotique, et de fait, leurs argents est souvent déjà ailleurs. Même si demain, vous devenez un "nouveau riche" de part Euromillion ou autres, la problématique sociale restera la même: c'est eux qui vous invitent parmis eux, pas le contraire. De fait, le portefeuille social de cette caste, contrairement aux classes populaires, les rend infiniment plus prompt a se concerter massivement pour contrer toute velleités, alors que dans le même temps, ils ont detruit le tissus social populaire et ont mis dans la tête des classes moyennes qu'ils faisaient deja partie des classes bourgeoise, ce que ces derniers vivent très mal quand ils se rendent compte que non, et qu'ils chutent vers la classe inferieure: celles des classes populaires ou paupérisée. Si déjà les classes moyennes commençaient a arreter de se prendre pour des petits bourgeois et acceptaient qu'ils sont de la classe populaire, il serait deja plus simple de leurs faire comprendre la realité economique et sociale dans laquelle ils vivent. A la place, ils s'aveuglent et adhèrent totalement aux idées de ceux qui les ecrasent. J'en ai d'ailleurs quelques specimens dans ma classe, assez affolant.

Le gouvernement bruxellois vient de décider de mettre en place une taxe kilométrique.

Tout au long de ses cinquante années de carrière politique, Joe Biden a toujours été un représentant de l'industrie améric

Dirk Van Duppen a reçu, à titre posthume, le « Prijs voor Mensenrechten » (Prix des Droits humains) de la Ligue néerlandop

Dans la ville allemande de Wuppertal, l’année 2020 est synonyme de célébration du philosophe et révolutionnaire du XIXe si

Bernie Sanders, sénateur et ex-candidat de gauche à l’investiture démocrate pour les deux dernières élections présidentielles américaines, a pris la plume pour mettre en garde celles et ceux qui pensent que Trump est dans le camp des travailleurs. Et celles et ceux qui pensent que Biden l’est aussi...

Si les paysages et les plages idylliques de Chypre sont connus de touristes du monde entier, le pays est divisé par des forces extérieures et ce sont les travailleurs qui paient le prix. Nous en avons discuté avec un parti communiste presque centenaire : le Parti progressiste des travailleurs (AKEL).

« Vous préférez renoncer à votre prime de fin d’année ou à votre emploi ? » C’est, en substance, la question posée par la direction de Galler à ses 170 travailleurs. Une pression illégale durant une période difficile pour des travailleurs qui ont déjà du mal à boucler les fins de mois...

Dans la lutte contre le coronavirus, les personnes travaillant dans le secteur des soins ont une mission difficile.

Les travailleurs mis en quarantaine perdent une partie importante de leurs revenus.

Dans son essai Plaidoyer pour une rénovation politique (publié par le think tank de droite Itinera), Christophe C