La famille syrienne : « Nous ne voulons pas devenir riches, nous voulons être en sécurité »

 

Ajouter un commentaire

Commentaires

Atterissons SVP... C'est ce juge qui est totalement déconnecté de la réalité... Imaginez que les demandes d'asile puissent être introduite dans les ambassades, et que les visas doivent être accordés pour que la demande soit examinée en Belgique... Si c'est le cas, demain, nos ambassades sont prises d'assaut, et le flux de demandeur d'asile va exploser au point de ne plus être gérable... sans compter le coût de l'accueil de ces personnes en attendant la réponse à la demande d'asile, de la part d'administrations saturées... C'est peut-être dur, mais notre ministre a raison de faire jouer tous les recours possibles contre cette décision qui conduit à un gouffre budgétaire double de la saturation de nos administrations, depuis l'office des étrangers jusqu'aux CPAS, en passant par les structures d'accueil! Il ne faut pas se focaliser sur un cas particulier mais voir ce que ce jugement implique si il est validé en appel...

En septembre, la compagnie annonçait qu’une centaine d’emplois étaient menacés en Belgique. Par vidéoconférence, les syndicats viennent d’apprendre que ce chiffre est doublé...

Malgré des annonces de réinvestissement dans le rail belge, la Vivaldi ne rompt pas avec la logique européenne qui pousse

Le test positif du président américain agit comme un retour à la réalité. À moins d’un mois du scrutin, il est renvoyé à son bilan et à son incapacité – physique et politique – à le défendre.

« On a donné les meilleures années de notre vie à Wibra et maintenant on nous traite comme des chiens.

Le gouvernement fédéral veut lancer un projet pilote de libéralisation dans notre pays.

Omar Radi, un journaliste marocain emprisonné pour son travail de journaliste d’investigation, est accusé de « viol » et « espionnage ». Après Soulaiman Raissouni, poursuivi lui aussi pour « viol » au Maroc, c’est le second journaliste critique du pouvoir a être inquiété par la justice. Une manière de les faire taire ?

Les postiers allemands viennent de décrocher une importante victoire : une augmentation de salaire de 5 %, répartie sur deux ans. C’est le résultat d’une lutte à laquelle quelque 22 000 postiers ont pris part. Cette victoire est un juste retour des choses pour ces travailleurs qui ont redoublé d’efforts pendant la crise du Covid-19.

​L’élue et militante socialiste de New York souligne combien l’accès universel aux soins constitue aujourd’hui un enjeu décisif et s’inquiète du manque d’ambition de Joe Biden sur ce point. Elle a été interviewée lors de la Fête de l’Humanité.