La « grève par gratuité », moins simple qu’il n’y paraît

Serge Piteljon (CGSP cheminots) réagit à la proposition de Groen de légaliser les « grèves par gratuité » : « Certaines forces entendent faire de la SNCB une entreprise commerciale (...) Je crains qu’avec une grève par gratuité, nous ne fassions le jeu de ces gens-là. » (Photo Solidaire, Karina Brys)
Serge Piteljon (CGSP cheminots) réagit à la proposition de Groen de légaliser les « grèves par gratuité » : « Certaines forces entendent faire de la SNCB une entreprise commerciale (...) Je crains qu’avec une grève par gratuité, nous ne fassions le jeu de ces gens-là. » (Photo Solidaire, Karina Brys)

Ajouter un commentaire

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

Leen Vermeulen, médecin généraliste, partage son temps précieux entre la maison médicale de Médecine pour le Peuple de Hob

En pleine pandémie de coronavirus, l’union fait la force : « Fridays for Future » manifeste sa solidarité a

Une équipe de cinquante travailleurs de la santé cubains a été dépêchée en Italie pour participer à la lutte contre le cor

Chaque jour, l’actualité montre à quel point la gestion de la crise du coronavirus par le souverain Donald Trump et sa cou

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

« Tous les soirs à huit heures, j'applaudirai aussi pour toi » - In memoriam Dirk Van Duppen.