Le gouvernement Michel-De Wever sape les fondements de la sécurité sociale

Photo Solidaire, Salim Hellalet
Photo Solidaire, Salim Hellalet
 

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.

Commentaires

si rien n'est fait se gouvernement va tout simplement détruire la sécurité social !! il est plus que temps que les syndicats et parti politiques d'opposition font bloc contre ce gouvernement au finish !!!!!!!!!
Il n'y pas que la sécu. Ce gouvernement est entrain depuis le début de son mandat de mettre à sac toute notre économie. Depuis qu'il puise dans nos revenus en nous "volant" des milliards, notre pays est toujours aussi déficitaire. Cela dit, les industries commencent à recevoir l'effet "boomerang des avantages qu'ils ne cessent d'exiger aux gouvernement sans contrepartie. Car cette situation est une des causes du déséquilibre économique et commercial qui s'accroît. La consommation des ménages diminuent faute d'un pouvoir d'achat minimum de plus en plus restreint du à l'augmentation (quasi) spéculative et continuelle des charges et frais des ménages. Ce gouvernement nous enfonce tout droit vers la précarité. Il est plus que temps à l'opposition à tous les niveaux de se "réveiller" et de mettre halte aux nuisances de tous les commanditaires de cette Europe, dont les seuls à y "tenir" sont/seront ceux qui en tirent le plus de profit !
bien sur il na pas que la sécu ! mais pour ne parler que d'elle, c'est la solidarité entre les personnes que ce gouvernement au services des plus nantis attaque , comme vous savez surement , cette solidarité est le fruit de génération de lutte farouche contre le système capitaliste du patronat "dictateur " ! cette solidarité pour ètre obtenue la étaient également au prix du sang ! depuis que ces crétin de la droite sont la , est bien ils veulent tout détricoté dans le but de privatisé le plus possible , comme cela ont aura dés gens qui ne pourront plus ce faire soigné , car le privé , les assurances cela coute chers !!! d'autres attaquent de se gouvernement sont d'actualité bien-sur les travailleurs ,, pensionné , malades , .......est la liste est longue ! suis d'accord avec vous ,, pour dire a l'opposition , syndicat , association ex .....SOS faite tombé ce gouvernement de la HONTE bon dieux !!!!!!!!
Il n'y pas que la sécu. Ce gouvernement est entrain depuis le début de son mandat de mettre à sac toute notre économie. Depuis qu'il puise dans nos revenus en nous "volant" des milliards, notre pays est toujours aussi déficitaire. Cela dit, les industries commencent à recevoir l'effet "boomerang des avantages qu'ils ne cessent d'exiger aux gouvernement sans contrepartie. Car cette situation est une des causes du déséquilibre économique et commercial qui s'accroît. La consommation des ménages diminuent faute d'un pouvoir d'achat minimum de plus en plus restreint du à l'augmentation (quasi) spéculative et continuelle des charges et frais des ménages. Ce gouvernement nous enfonce tout droit vers la précarité. Il est plus que temps à l'opposition à tous les niveaux de se "réveiller" et de mettre halte aux nuisances de tous les commanditaires de cette Europe, dont les seuls à y "tenir" sont/seront ceux qui en tirent le plus de profit !
comment va t on payer les taxes si l on nous coupe les vivres et se soigner ? or j aurai travaillé 40 années pour rien et payer énormement de taxes ,j ais beaucoup de probleme de santer alors comment me soigner manger payer les taxes et manger avec 830euro pars moi ?
en gros avec se gouvernemnt , les petits n'ont qu'a crevé voila la politique de se couple MR NVA !!!
il faut rappeler que ce qu'on nomme avancée sociale, ce sont des montants que les travailleurs n'ont pas perçus dans leur traitement et salaire, pour justement en bénéficier le jour où ils seraient dans une problématique dans leur vie de travailleur, et au lieu d'avoir un montant dans leur revenu, on a fait une sécurité sociale dont tout le monde des travailleurs doit bénéficier, c'est bien le nom SECURITE SOCIALE !. Pour ma part, mon employeur a payé une assurance durant ma carrière, et lorsque j'ai eu un accident sur le chemin du travail et suis devenue handicapée, l'assurance que mon employeur a payé pour moi venait m'aider jusqu'à la fin de ma vie, or, c'est l'ETAT qui se fait verser mon indemnité d'handicapée depuis ma pension.....dans le privé, car bien sur ils n'ont pas voté la même injustice pour eux ... que du contraire, moi j'ai 10 % de mon indemnité, et eux jusqu'à 150 %......cherchez l'injustice....

Après près de quatre mois de protestations ininterrompues du peuple soudanais, le dictateur Omar el-Béchir a été chassé du pouvoir. C’est une grande victoire pour la contestation populaire. Ces dernières semaines, des centaines de milliers de gens ont manifesté dans les rues et tenu des sit-in de masse devant les quartiers généraux de l’armée dans les différentes grandes villes.

Les donateurs se sont précipités, hier, devant les cendres encore chaudes de la cathédrale Notre-Dame. Leur hâte ne relève pas de la générosité mais de l’opportunité, et souligne les carences de l’État.

Benjamin Netanyahou est donné vainqueur des élections, malgré les poursuites judiciaires dont il est l'objet dans des affaires de corruption. Mais cela ne change rien pour les Palestiniens, qui vont continuer de subir le système d'apartheid – qui fait d'eux des citoyens de second rang – et l'annexion de leur territoire. Seule leur résistance peut faire face à cet avenir sombre.

Le 1er avril dernier, Abdelaziz Bouteflika, âgé de 82 ans, remettait sa démission. Après 6 semaines de contestation populaire sans précédent, le président au pouvoir depuis 20 ans faisait un pas de côté. Inimaginable il y a encore quelques mois. Bien plus qu’un simple changement à la tête de l’État, c’est de tout un système de profiteurs que le peuple algérien souhaite se débarrasser. Dispose-t-il de toutes les clés en mains pour pouvoir le faire ? Et qu’en est-il des intérêts étrangers ?

Gaby Colebunders, Limbourgeois, se présente à Liège pour le Parlement fédéral. Frédéric Gillot, Liégeois, est lui à la quatrième place au Limbourg, pour le fédéral aussi. Le PTB tenterait un coup marketing en échangeant ces deux ouvriers de provinces ? C’est très mal connaître « Fred » et Gaby, qui luttent ensemble depuis très longtemps. Il y a 5 ans, Solidaire partait à leur rencontre. Pour l’occasion, nous republions l’interview, garantie sans ride…

Le salaire des enseignants n'a plus évolué depuis six ans. Leurs conditions de travail inquiètent. Ils manifestaient ce mercredi 3 avril.

UPS veut supprimer plus de cent emplois à Diegem, mais c’est compter sans le personnel. Mardi soir, le personnel d’UPS, uni, a montré sa force. Plus de 130 travailleurs se sont rendus à Eindhoven, où ils ont passé la nuit. « Si nous poussons tous dans le même sens, on va gagner », a-t-on entendu dire parmi les travailleurs.

D’importantes inégalités persistent, tant entre les pays européens qu’au sein de ceux-ci en matière d’accès aux soins de santé. Des parties importantes de la population ne reçoivent pas les soins dont elles ont besoin. Voilà les conclusions générales que font les experts de l’European Social Policy Network (ESPN) dans leur dernier rapport sur l’accès aux soins de santé.

Ce 27 mars, à l’appel de l’ETF (European Transport Worker’s Federation), cheminots, chauffeurs de bus ou de camions, aiguilleurs du ciel, taximen, etc. manifesteront à Bruxelles pour des emplois de qualité dans le transport. Rencontre avec Farah, cheminote, et Dennis, chauffeur poids-lourd, tous deux candidats du PTB aux élections européennes. Ils seront dans la rue ce mercredi.

A quelques jours des élections, le gouvernement israélien bombarde les habitants de Gaza. Le Premier ministre Benyamin Netanyahou, en grandes difficultés dans les sondages et qui est menacé d’inculpation par la justice de son pays, tente-t-il un coup électoral en provoquant un nouveau massacre ?