Le gouvernement veut des nouveaux avions capables de larguer des bombes nucléaires

Thema's
Défense

Ajouter un commentaire

Commentaires

Désolé de dire que la question de Marco Van Hees au ministre était bien naïve : c'est évidemment l'OTAN qui dicte ce que tous les gouvernements appartenant à l'UE doivent faire en matière de diplomatie et de défense et cela ne date pas d'hier, Monsieur Van Hees, précisément, depuis la fin de la 2e guerre mondiale : c'est mille fois documenté et sourcé. Cette vassalité es d'ailleurs inscrite en toutes lettres dans le Traité de Lisbonne pour ce qui concerne la politique de défense et de sécurité. Nous n'avons plus aucune souveraineté dans ces deux domaines vitaux et cette allégeance a évidemment des conséquences considérables sur les budgets qui devraient être disponibles pour ce qui concerne les affaires intérieures, notamment pour le renflouement de la Sécurité sociale. Je m'étonne que le PTB ne réclame pas avec force le retrait de la Belgique de l'OTAN. Cela me paraît impératif sous peine d'être dans l'obligation de participer encore et encore à des aventures guerrières qui font des milliers de morts et des dégâts incommensurables. Le PTB doit militer pour la sortie de la Belgique de l'OTAN. Pour ce qui me concerne, je ne prendrai pas ma carte au PTB tant que je ne verrai pas cette revendication dans son programme.
En cas de conflit grave le fait d'avoir une capacité nucléaire réduirait la belgique à une destruction compléte, un ci petit pays doit savoir rester sage et discret dans la cour des grands , discret comme la suisse. Il faut savoir que celui qui ne constitue pas une grave menace sera épargné, à bon entendeurs, salut. De plus ce sont des milliards qui seraient prélever sur le dos des contribuables.
C'est très sournois cette question de la capacité nucléaire : les avions belges sont censés pouvoir, sur ordre du président des USA, larguer sur la Russie les bombes nucléaires US stockées à Kleine Brogel. Notons qu'aucun belge ne peut approcher ces bombes sauf le pilote une fois que les techniciens US les ont montées sur son avion. Comme les USA refusent de communiquer les caractéristiques de leurs bombes à leurs alliés de l'OTAN, il est impossible de les monter sur des avions européens puisque les constructeurs européens ne savent pas ce qu'il faut installer sur leurs machines pour les emporter. Donc pour pouvoir disposer d'une "capacité nucléaire", la Belgique sera obligée d'acheter US. CQFD !
Sortie sans condition de L'OTAN !!! Rupture avec toutes les structures et instances supranationales !!!! Retour à notre souveraineté !!! Au PTB soyons conséquent !
avec 15 milliard d'euros ont pourrait éradiqué la pauvreté en belgique , mais nos dirigeants préfére faire la guerre !!!
Personnellement je n'accepte pas, surtout dans le contexte actuel d'austérité où l'on sacrifie même la santé, que nos impôts servent à financer des armes de destruction massive et des avions qui feront encore plus de victimes civiles, femmes enfants et vieillards! Soignons mieux notre population au lieu d'aller semer la mort et la guerre ailleurs dans le monde, cela je ne l'accepterai jamais et je serais très déçu que la majorité des belges soutienne cela sans rien dire.
Nos chers ministres préfèrent être des "VAS T'EN GUERRE " comme les Américains qui sèment la mort dans tous les pays où il y a des intérêts financiers ils engendrent la haine et la violence dans ce monde de fou .Nos chers "responsables" sont devenus "irresponsables"!!!! stops aux bêtises de nos dirigeants !!!!! Nous voulons vivre dans un monde de paix et ce n'est pas en s'armant de missiles nucléaires dicté par le dictat "OTAN" que la Belgique ira mieux au contraire , nous ne voulons pas que notre argent (les impôts ) servent à semer la mort dans d'autres pays !!!!!!

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

Leen Vermeulen, médecin généraliste, partage son temps précieux entre la maison médicale de Médecine pour le Peuple de Hob

En pleine pandémie de coronavirus, l’union fait la force : « Fridays for Future » manifeste sa solidarité a

Une équipe de cinquante travailleurs de la santé cubains a été dépêchée en Italie pour participer à la lutte contre le cor

Chaque jour, l’actualité montre à quel point la gestion de la crise du coronavirus par le souverain Donald Trump et sa cou

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

« Tous les soirs à huit heures, j'applaudirai aussi pour toi » - In memoriam Dirk Van Duppen.