Licencié une semaine avant son CDI : le témoignage de Seppe qui fait le buzz

Seppe de Meulder : "Ce sont les salariés qui créent la richesse, pas les actionnaires qui la gâchent avec leur logique de profit".
Seppe de Meulder : "Ce sont les salariés qui créent la richesse, pas les actionnaires qui la gâchent avec leur logique de profit".

Ajouter un commentaire

Commentaires

Ce sont des lois faites pour les entreprises afin de profiter des bonus a l'emploi ( pour faire croire a la création d'emplois par nos chers gouvernants payer a prix d'or ) cela en plaçant une carotte devant le museau de l'ouvrier, afin d'en exploiter le maximum lui faisant croire a une stabilité par la suite, mais qui ne sera en fait que le licenciement, et embaucher à nouveau, et primes, etc etc etc, job job job, et nous populace paie paie paie !
Je suis flexible
J'aimerai lire vos articles qui sont intéressants
Même combat... 2ans et demi intérimaire dans la même boite non-stop à temps plein, hormis les jours de vacances imposés... 1 mois après m'avoir promis signature de contrat bye bye...Bizarrement tout était clean pour les lois sociales, pas d'obligation d'engagement, rien...Merci pour le service rendu, aurevoir et place au suivant...
Un beau témoignage que le vôtre. Combien sommes nous dans votre cas. L'intérimaire comme on dit ! Presque une étiquette apposé sur notre front avec un seul sens: précarité. Quand ce pays se réveillera t'il ? Quand mettrons nous la valeur travail, le mérite et l'engagement au dessus du profit. Victime comme vous du système, je ne baisse plus les bras. Je me bat car cette crise aura peut-être le mérite de remettre l'humain en avant. Insurgeons nous contre la mondialisation qui engendre le profit et favorise l'exploitation des masses. Levez-vous citoyens du monde. Courage pour la suite.
Tous des voleurs usine , entreprise et les agence complice avec eux on est des esclaves pas des intérimaires j'ai fait 3 ans chez PSA Mulhouse conditions de travail priver des week-ends des jours fériés En plus des heures supplémentaires à répétitions dans des postes les plus dures que les embauchés refusent . Pas droit aux congés la paie que de la merde chaque mois ya un manque les RU toujours côté de leurs embauchés leurs privilégiés comme ils on dit , plusieurs intérimaires on eux des promesse d'embauches a la fin tous virés sans explication . Moi je dit il faut revoir tout question contrat la paie taux horaires droits aux congés les heures de travail tout.
bonjour je m appelle daisy jes 34 ans et a l annonce d etre malade es mis en isolement le 17 mars mon employeur ma licenciée aujourdhuit jes pris un avocat car je n es pas demandée a etre malade du covid19
c'est bien de le dire mais concrètement, qu'est-ce qu'on fait? il y a un magasin près de chez moi. Face à de tels comportements, j'appelle au boycott sur facebook, quoi faire d'autre? j'attends vos suggestions.
Moi chez Intermarché , base de villers le bouillet, Après 7mois d interim et 4 cdd de 6 mois on m’a mis au chômage une semaine pour que je perde tout mes droits et me reprendre de nouveau comme intérimaire
Je suis syndicaliste et scandalisé par une entreprise qui ne respecte pas son personnel et cela demande une réaction D'abord un arrêt de travail si cela est possible dans les supermarchés ou à l'usine D'autre part je vais interpeller la direction et je compte le faire aussi dans un magasin de Braine l'Alleud pour secouer les consciences et vopir aussi ce que les syndicats pensent de cela

En septembre, la compagnie annonçait qu’une centaine d’emplois étaient menacés en Belgique. Par vidéoconférence, les syndicats viennent d’apprendre que ce chiffre est doublé...

Malgré des annonces de réinvestissement dans le rail belge, la Vivaldi ne rompt pas avec la logique européenne qui pousse

Le test positif du président américain agit comme un retour à la réalité. À moins d’un mois du scrutin, il est renvoyé à son bilan et à son incapacité – physique et politique – à le défendre.

« On a donné les meilleures années de notre vie à Wibra et maintenant on nous traite comme des chiens.

Le gouvernement fédéral veut lancer un projet pilote de libéralisation dans notre pays.

Omar Radi, un journaliste marocain emprisonné pour son travail de journaliste d’investigation, est accusé de « viol » et « espionnage ». Après Soulaiman Raissouni, poursuivi lui aussi pour « viol » au Maroc, c’est le second journaliste critique du pouvoir a être inquiété par la justice. Une manière de les faire taire ?

Les postiers allemands viennent de décrocher une importante victoire : une augmentation de salaire de 5 %, répartie sur deux ans. C’est le résultat d’une lutte à laquelle quelque 22 000 postiers ont pris part. Cette victoire est un juste retour des choses pour ces travailleurs qui ont redoublé d’efforts pendant la crise du Covid-19.

​L’élue et militante socialiste de New York souligne combien l’accès universel aux soins constitue aujourd’hui un enjeu décisif et s’inquiète du manque d’ambition de Joe Biden sur ce point. Elle a été interviewée lors de la Fête de l’Humanité.