Mme De Block, sans les séances de kiné, je n’aurais jamais retrouvé le chemin du travail

Thema's
Santé

Ajouter un commentaire

Commentaires

J'encourage Eline dans son combat et Sofie Merckx, médecin du peuple et spécialiste du PTB pour les questions médicales. C'est scandaleux de s'en prendre aux malades. A lieu de les aider, Mme Maggie les enfonce, en temps que médecin, elle est censée connaître la souffrance de ces patients en particulier mais des autres aussi. Honte à Mme Deblock. Souvent les femmes et les hommes politiques utilisent la phrase : " prendre ses responsabilités ". Si c'est cela prendre des responsabilités, Mme Deblock est complètement à côtés de la plaque.
A 85 ans ,Je comprends très bien Eline ,souffrant depuis ma jeunesse de fatigue chronique ,maladie +où- identique à la fibromyalgie ,voir les symptômes sur Google !la cause d'un état de stress permanent ,il y a une solution enfin pour moi cela à été ,j'ai eu la chance a 29 ans de trouver un emploi de chauffeur d'un PDG situation qui m'a permis de travailler en étant le plus souvent assis ,car les emplois occupés auparavent et que je devais abandonner était trop fatigant ,et enfin pendant 32 ans j'ai su garder cet emploi qui m'a passionner ,car j'avais l'occasion de piloter à plus de 200 kmh ,régulièrement et sans un seul accident ,et oubliant mon stress quotidien,dès que j'étais au volant ? ce témoignage pour donner de l'espoir a les personnes qui subissent ces 2 maladies quasi avec les mêmes symptômes .
1921, ministre des affaires sociales Mme Deblock .
Honteux! Honteux! Tout le monde peut hélàs tomber malade, avoir des ennuis de santé, personne n'est à l'abri! Personne n'a demandé d'être malade! Les malades n'en peuvent rien!Eline, tu es une femme courageuse! Je t'admire! Magie de Block, je ne la comprends pas, elle est médecin, elle me déçoit. Que l'on taxe les fraudeurs, les millionnaires au lieu de s'attaquer à des gens malades!
Toutes mes félicitations à Eline pour sa détermination à vivre et son courage à accepter son handicap et à le surmonter. Il faut beaucoup de vitalité pour en arriver où elle en est. Les mesures prises par Mme De Block sont scandaleuses à bien des égards. Elles mettent en péril la santé de toute la population (sauf évidemment de ceux qui n'ont pas besoin de travailler). Et pourtant la mutation technologique et sociale à laquelle nous devons nous adapter va engendrer dans un futur proche des maladies et des symptômes jusque là non identifiables (le burn out en est l'exemple type). Une personne assise toute la journée dans une position forcément inconfortable puisqu'il s'agit de se mettre sans cesse en position de ne pas perdre de vue un écran, les gestes répétitifs liés à l'usage des ordinateurs, les maladies générées par la pollution, etc. Mme Merckx le sait mieux que moi demanderait au contraire la plus grande prudence et une attention particulière à accorder à de nouvelles pathologies jusqu'à maintenant peu répandues ou non-identifiables. Cela demande au corps médical une ouverture et une écoute plus que nécessaires pour identifier et prévenir les problèmes de santé liés à notre environnement professionnel et atmosphérique. Cela demanderait également un budget conséquent pour la recherche. Mais Mme De Block, égoïstement ou par manque de compétence préfère joindre l'utile à l'agréable pour son unique profit. Une rémunération de ministre dépasse largement ce qu'un médecin non spécialisé peut espérer gagner en exerçant la médecine. Alors, dans ces conditions, ses réformes, je n'en veux pas non plus !
je suis aussi en colère sur elle car j'ai une hypothyroïdie et j'ai des soucis a me faire reconnaitre , j'ai des difficultés à trouvé a rentré dans une entreprise adapté
elle est tellement mal baisée, ce que je comprends (du moins le pourquoi ) qu'elle veut faire payer cela à tous les malades sous le prétexte fumiste gouvernemental MR/NVA de l'austérité
Il y a moyen de récupérer du "fric" ailleurs,non un peu d'imagination : les cumulards, les sénateurs, les députés européens, l'Union Européenne et ses déménagements mensuels qu'on oublie vite..... quelle insulte pour ceux qui souffrent au quotidien
Il y a 75 ans, l’Europe était libérée du nazisme. A grands renforts de films, Hollywood tente de nous convaincre que nous devons notre salut aux soldats américains. La vérité historique est pourtant beaucoup plus nuancée...
Gestion calamiteuse, créances impayées, subsides jamais réclamés... Au CPAS de Zelzate, six années de politique libérale ont laissé des cadavres dans les placards. L’échevin PTB des Affaires sociales, Geert Asman, met de l’ordre dans le service d’aide sociale. « La politique sociale est notre priorité n°1. »

Avec plus de 100 millions de disques vendus en près de 55 ans de carrière, Salvatore Adamo est une véritable star de la ch

« Kapitalisme voor beginners » (Le capitalisme pour débutants), le dernier livre du sociologue américain Vivek Chibbe

Et revoilà les vacances d’été. Enfin un peu de temps pour lire un livre, écouter de la musique, ou regarder un film s’il pleut - on reste en Belgique... Vous trouverez dans ces pages les choix de la rédaction pour passer un été agréable ! Bonnes vacances.
En 2020, 1,4 million de travailleur se éliront leur délégation syndicale dans plus de 6 000 entreprises. Les élections sociales sont l’occasion idéale pour mettre sur pied ou élargir une équipe syndicale. La recherche de nouveaux.elles candidat.e.s débutant cet été, nous avons demandé à quatre syndicalistes de nous faire part de leur expérience.

Les travailleurs de l'entreprise Kone s’opposent toujours au licenciement de leur délégué syndical, Eddy Clément. Aucune solution n'est ressortie des concertations menées entre le syndicat et la direction. Cette dernière reste sur sa position. La lutte prend donc de l’ampleur. Le jeudi 11 juillet, les ouvriers et des délégations de différents secteurs se sont encore rassemblés devant l'entreprise, à Woluwe-Saint-Lambert.

L’écrivaine et militante britannique Rachel Holmes a écrit une biographie sur Eleanor Marx.

Pas de casque de sécurité sur la tête... et licencié sur-le-champ. La sécurité avant tout?

La criminalisation du sauvetage de personnes en danger de mort atteint ici un nouveau sommet. Carola Rackete, la capitaine allemande du bateau de sauvetage Sea Watch 3 qui avait recueilli 42 migrants en mer, a été arrêtée vendredi dernier par la police italienne.