« Monsieur le Premier ministre, votre doctrine austéritaire a fait son temps »

Photo Solidaire, Salim Hellalet.
Photo Solidaire, Salim Hellalet.

Ajouter un commentaire

Commentaires

En Avant PTB c'est un choix noble de rester au côté du peuple. Ensemble chassons les libéraux du pouvoir si non il deviendront une peste qu'on aura du mal à éradiquer...
bon discourt et vu les photos belle manif ....continuons ..tous pour le changement victor
Félicitations pour le discours,mais surtout il.faudra l'appliquer,car ces traites vont tout faire pour nous mettre des bâtons dans les roues,et continuez à remplir leurs poches sur le compte du peuple.Ne lachon rien et tenons tête.et encore merci.
la pension minimum: 1500 € , c'est pas assez, la prise en charge dans un home CPAS est d'au moins 1600 € j'ai travaillé 45 ans, je n'ai pas envie de mendier auprès de mes enfants...
Monsieur Mertens , je n'ai pas eu la possibilités d'assister à votre discours du dimanche, mais sachez qu'à en juger par le compte rendu. J'ai rarement vu d'aussi bons arguments, pour faire valoir l 'influence que l'union de toute la masse ouvrière, peut avoir contre un gouvernement résolu à enfoncer les revenus les plus défavorisés . Félicitations à vous pour toute cette bonne réflexion sur notre conjoncture au sein de cette Europe dite "Progressiste " . Prochaine étape sera de poser les jalons d'une nouvelle politique capable de résoudre les gros fléaux propre à cette "nouvelle Europe " .Ce ne sera pas facile ....Mais moi ,j'ai confiance....Et même si certains se sont "moqués " de vous lorsque le PTB est arrivé au parlement fédéral ....maintenant ,ils ont compris ce que veut dire être un "AUTHENTIQUE" socialiste ..;Bravo
Bravo a vous tous pour ce rassemblement et ce discours , la créativitée , des nouvelles idées pour faire avancer ce pays , ce monde ensemble nous serons imbattable . flamand , wallons , bruxellois , eupennois , réfugiers , si tout ce beau monde humains forment une seule force honnêtes , et non de profits non justifier , Le ptb gagneras en solidarité et en respect de communication de nos citoyens ...comme vous le dites offrez aux familles le droit de vivre dans le bonheur et pas dans la crainte et vivre en Belgique seras encourageant merci et a bientôt chères amies amis ....jps membres ptb luxembourg belgique
Tout ce qui est fait contre les peuples peut être défait par les peuples ! Rien n'est immuable. A plus forte raison quand ça vient des ultras libéraux.
vous dîtes" Monsieur le premier ministre votre doctrine austéritaire a fait son temps il est temps de passer à autres choses",cela signifie t'il que vous étiez, pour une politique austéritaire avant sous un gouvernement socialiste,en l’occurrence celui D'Elio di ruppo et que maintenant vous ne l’êtes plus?sous un gouvernement MR NVA .?

Devenir président d’un des plus grands syndicats du pays en pleine pandémie, alors que nous sommes face à une crise économique d’une ampleur inédite, voilà une tâche lourde... À quelques jours d’une journée de mobilisation nationale en front commun syndical, la première post-confinement, nous avons rencontré celui qui a relevé le défi, Thierry Bodson.

Loin de constituer un cas isolé, l’affaire Chovanec révèle un problème plus profond au sommet de l’appareil d’État. De nouvelles réformes et un contrôle plus démocratique de la police s’imposent de toute urgence.

Le gouvernement israélien a annoncé fin avril qu'il annexerait une partie de la vallée du Jourdain. Pour l'instant, il n'est pas encore question d’une annexion officielle, mais la situation des Palestiniens reste intenable. Entretien avec Omar Barghouti, fondateur de la campagne palestinienne Boycott, Désinvestissement, Sanctions (BDS).

Depuis début septembre, on voit apparaître de plus en plus de lettres ouvertes critiquant les dispositions prises en répon

« Une société qui voit sa richesse grossir sans faire diminuer la pauvreté doit être pourrie jusqu’à l’os ».

Dans la nuit de mardi à mercredi, un terrible incendie a détruit le camp de réfugiés de Moria, situé sur l’île grecque de

Les membres du personnel soignant sont au bout du rouleau. Ils ont à peine eu le temps de souffler cet été avec une première vague de coronavirus exténuante... Aujourd'hui encore, le criant manque de personnel demeure. La colère gronde.

Sorti de nulle part, le groupe Liberty est devenu en quelques années un géant industriel.

Les travailleurs essentiels qui font tourner la société gagnent jusqu'à un tiers de moins que le salaire moyen.

La semaine dernière, l'entreprise de transformation de viande belge Westvlees a publié ses comptes pour 2019.