« Monsieur le Premier ministre, votre doctrine austéritaire a fait son temps »

Photo Solidaire, Salim Hellalet.
Photo Solidaire, Salim Hellalet.

Ajouter un commentaire

Commentaires

En Avant PTB c'est un choix noble de rester au côté du peuple. Ensemble chassons les libéraux du pouvoir si non il deviendront une peste qu'on aura du mal à éradiquer...
bon discourt et vu les photos belle manif ....continuons ..tous pour le changement victor
Félicitations pour le discours,mais surtout il.faudra l'appliquer,car ces traites vont tout faire pour nous mettre des bâtons dans les roues,et continuez à remplir leurs poches sur le compte du peuple.Ne lachon rien et tenons tête.et encore merci.
la pension minimum: 1500 € , c'est pas assez, la prise en charge dans un home CPAS est d'au moins 1600 € j'ai travaillé 45 ans, je n'ai pas envie de mendier auprès de mes enfants...
Monsieur Mertens , je n'ai pas eu la possibilités d'assister à votre discours du dimanche, mais sachez qu'à en juger par le compte rendu. J'ai rarement vu d'aussi bons arguments, pour faire valoir l 'influence que l'union de toute la masse ouvrière, peut avoir contre un gouvernement résolu à enfoncer les revenus les plus défavorisés . Félicitations à vous pour toute cette bonne réflexion sur notre conjoncture au sein de cette Europe dite "Progressiste " . Prochaine étape sera de poser les jalons d'une nouvelle politique capable de résoudre les gros fléaux propre à cette "nouvelle Europe " .Ce ne sera pas facile ....Mais moi ,j'ai confiance....Et même si certains se sont "moqués " de vous lorsque le PTB est arrivé au parlement fédéral ....maintenant ,ils ont compris ce que veut dire être un "AUTHENTIQUE" socialiste ..;Bravo
Bravo a vous tous pour ce rassemblement et ce discours , la créativitée , des nouvelles idées pour faire avancer ce pays , ce monde ensemble nous serons imbattable . flamand , wallons , bruxellois , eupennois , réfugiers , si tout ce beau monde humains forment une seule force honnêtes , et non de profits non justifier , Le ptb gagneras en solidarité et en respect de communication de nos citoyens ...comme vous le dites offrez aux familles le droit de vivre dans le bonheur et pas dans la crainte et vivre en Belgique seras encourageant merci et a bientôt chères amies amis ....jps membres ptb luxembourg belgique
Tout ce qui est fait contre les peuples peut être défait par les peuples ! Rien n'est immuable. A plus forte raison quand ça vient des ultras libéraux.
vous dîtes" Monsieur le premier ministre votre doctrine austéritaire a fait son temps il est temps de passer à autres choses",cela signifie t'il que vous étiez, pour une politique austéritaire avant sous un gouvernement socialiste,en l’occurrence celui D'Elio di ruppo et que maintenant vous ne l’êtes plus?sous un gouvernement MR NVA .?

« Bon avec les blancs, mais mauvais pour les noirs ».

Alors que les conservateurs (cdH, CD&V, N-VA, Vlaams Belang et une partie des libéraux) ont recalé la proposition de loi sur l'avortement prévoyant l'allongement du délai légal, la réduction du délai de réflexion et la suppression de toutes les sanctions spécifiques, nous republions une interview réalisée à la fin de l'année dernière, lorsque cette proposition de loi était approuvée par la commission justice de la Chambre.

La crise du transport aérien fait l’actualité depuis le début de l’épidémie de coronavirus.

La Belgique a-t-elle « civilisé » le Congo ? C’est l’histoire que racontent les monuments publics en Belgique. La réalité est encore aujourd’hui peu connue et peu enseignée. Deux camps s’opposent : d’un côté, celui d’un roi, Léopold II, fasciné par les empires coloniaux et qui finira par faire du Congo sa propriété personnelle ; de l’autre, celui des Congolais et de leur résistance.

Cela fait 60 ans que le Congo a obtenu son indépendance. D'abord propriété de Léopold II, le Congo a été exploité pour enrichir quelques grands capitalistes belges ainsi que la famille royale. Impossible de comprendre l'importance du mouvement de décolonisation et les débats actuels sans se plonger dans l'histoire de ce gigantesque pays africain. Rencontre avec Lucas Catherine, écrivain et spécialiste de la colonisation.

L’épidémie de coronavirus chez Tönnies, le plus grand abattoir d’Europe, met en évidence les problèmes de la production locale de viande. Entretien avec Inge Höger, députée du parti de gauche Die Linke.

Le jeudi 18 juin, une proposition devait être votée au Parlement fédéral pour permettre aux travailleurs du secteur cultur

Lorsque les colons se sont intéressés au Congo, ils ont surtout été alléchés par les richesses à piller dans son sous-sol.

L’institut d’études marxistes (INEM) organise l’université marxiste depuis plus de vingt ans.

Le monde traverse actuellement une crise sans précédent depuis la Seconde Guerre mondiale.