Nos dirigeants vivent-ils tous dans des palais avec air conditionné ?

Photo Rachel Kramer/Flickr
Photo Rachel Kramer/Flickr

Ajouter un commentaire

Commentaires

Ben oui mais ils veulent de la croissance de la croissante de la croissance de la croissance...ces élites vievnt dans le déni ,et comme vous le dites vivent comme vous le dites ,eux pendant les canicules ,ont l'air conditionné ,alors que on sait que ces climatisations réchauffent encore plus l’atmosphère extérieur ,l'homme est fou .https://www.francetvinfo.fr/meteo/canicule/climatisation-le-froid-qui-rechauffe-la-planete_2802033.html https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/pollution/aux-etats-unis-la-climatisation-accentue-le-rechauffement-climatique_112661

Yuksel Kalaz est conseiller communal PTB à Gand et délégué CSC chez Ivago, intercommunale locale de gestion des déchets.

C’est depuis le sous-sol de sa maison, qu’il a aménagé « pour ne pas embêter sa famille avec son travail », que

Aujourd’hui, Médecine pour le Peuple (MPLP) a dépisté l’ensemble du personnel soignant et des résidents de la maison de repos Zilverbos à Zelzate (Flandre-Orientale). « Les homes pour personnes âgées sont le nouveau point critique de la pandémie, selon MPLP. Des mesures supplémentaires sont nécessaires pour protéger nos personnes âgées et leurs soignants. »

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

On compare souvent la lutte contre la pandémie de coronavirus à une guerre.

Dans la liste de tous ces héros qui nous aident à traverser ces temps de coronavirus, ils ne sont pas les moindres : les m

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

Leen Vermeulen, médecin généraliste, partage son temps précieux entre la maison médicale de Médecine pour le Peuple de Hob

En pleine pandémie de coronavirus, l’union fait la force : « Fridays for Future » manifeste sa solidarité a