« Nous sommes tellement ordinaires que nous sommes spéciaux » : discours de Peter Mertens (PTB) à ManiFiesta 2016

Photo Solidaire, Dieter Boone
Photo Solidaire, Dieter Boone
Thema's
ManiFiesta

Ajouter un commentaire

Commentaires

Merci de nous offrir un souffle de fraîcheur, de justice, de partage, de paix sociale, .... Je crois en vous et je voudrais tant accélérer ce mouvement que je soutiens depuis très longtemps. Car le PTB est bien plus qu'un parti, c'est une idée, une annonce de renouveau, un air d'inconnu grisant et rendant l'attente de la victoire raisonnable à la fois exaltante et insoutenablement longue. Avec tout mon soutien, je vous remercie.
Magnifique discours qui résume cette belle vision de société qui me plaît tellement. Se battre pour la collectivité, et pas pour sa petite personne ou ses intérêts particuliers, quel souffle d'espoir dans ce monde de l'individualisme exacerbé... Vivement un mouvement à l'échelle européenne qui pourra repousser ce satané capitalisme qui nous fait tant de mal
Bonjour à tous, Je suis Apolitique, Athéiste, blanc et belge, marié à une algérienne plus belge que certain belge, Je me bat depuis toujours que ce soit pour payer mes factures, nourrir mes enfants ou scolariser mon fils autiste. Et j'y arrive, en travaillant parfois 80h/semaine ( HoReCa ) en dormant 4h/nuit ou en jeûnant 2 jours de suite mais j'avance dans ce monde de "MERDE" désolé pour l'expression. Au prochaine élection je compte voter PTB, non pas par confiance en votre parti mais suite à une totale absence de confiance envers tout les partis ayant étés au pouvoir. J’espère que vous serrez au pouvoir pour me démontrer que tout les partis ne sont pas menteur voleur et magouilleur. Cependant comme envers les autres partis je n'ai aucune confiance envers vos belles paroles. J’espère tant me tromper... Cordialement M.S.
La corruption, elle galope ! Au point que les ministres de ce gouvernement ne font rien d'autre. Ne lâchons rien ni personne, la droite, partout où elle est passée a semé la misère et la désolation, vidé les caisses de l'Etat et démuni les citoyens de leurs droits et de leurs ressources. Tout est à reconstruire quand ils ont mis un pied quelque part. Et c'est notre travail d'aider à cette tâche. En continuant la lutte maintenant, en nous montrant chaque jour, chaque heure, nous maintenons le lien vers le futur pour qu'au moins les gens gardent en tête qu'ils peuvent reprendre leur vie en main et ne pas abandonner leur volonté d'aboutir à une société juste et forte de ses citoyens et de leurs convictions. Merci

« Spray au poivre. Autopompe. Matraques. Hurlements. Les bottines des policiers… » Matilde De Cooman est militante de Comac, le mouvement étudiant du PTB, à Gand. Ce samedi 12 octobre, elle participait à l’action pacifique pour le climat d’Extinction Rebellion, violemment réprimée par la police. Voici son témoignage.

Jambon 1er braque à fond à droite et attaque frontalement le milieu associatif qui se montre critique. Les citoyens qui s'unissent pour obtenir un changement constituent toutefois une partie cruciale de notre société pour défendre et faire progresser l'État-providence et nos droits fondamentaux. Aperçu des réactions.

Les manifestants exigent la démission du gouvernement irakien. Celui-ci prend un certain nombre de mesures pour faire reculer le chômage et répondre au manque de logements.

Mobilisations monstres, grèves, couvre-feu pour 60 jours, palais présidentiel évacué : l'Equateur connait des troubles soc

Depuis le 27 septembre, les agents pénitentiaires de la prison d'Anvers sont en grève. Cela fait des années que les conditions de travail et le manque d'effectifs posent un gros problème. Mais ces dernières semaines, cela a vraiment dépassé les bornes.

Le déclin actuel de l’économie mondiale n’est un secret pour personne.

Le 28 mars dernier, Matthew Taylor, le CEO de l'entreprise productrice de fil d'acier Bekaert, annonçait une restructuration : 281 des 1 300 emplois allaient devoir disparaître. Il faut savoir qu'il avait promis aux actionnaires d'augmenter le rendement de 5 à 10 %... Pendant six mois, les travailleurs ont lutté avec leurs syndicats. 

Placé en faillite ce lundi matin, le voyagiste britannique a débuté le retour en catastrophe de ses 600 000 clients, des touristes. Une autre course a dans le même temps commencé : celle du démantèlement de la multinationale financiarisée.

Dilma Rousseff, l'ancienne présidente du Brésil, est l'invitée de ManiFiesta.

Sous un soleil généreux, la 84ème Fête de l’Humanité, la grande sœur de ManiFiesta, a fait le plein : de débats, de c