Où sont passés les milliards de l'austérité ?

Ajouter un commentaire

Commentaires

Quel est votre point de vue sur le cas ARCO ?
Le PTB veut que ce soit le secteur bancaire lui-même qui supporte la garantie. « Les autorités doivent garantir que les épargnants d’Arco récupèrent leur argent, mais il faut présenter la facture au secteur bancaire. C’est lui qui a provoqué la crise, c’est à lui de payer. » Le PTB veut qu’on mette sur pied un fonds interbancaire alimenté obligatoirement par les grandes banques et les institutions financières. Lire plus: http://ptb.be/articles/les-epargnants-d-arco-ne-sont-pas-des-speculateurs
C'est un scandale , on va toujours piocher dans la poches des travailleurs,,,les gros pas de soucis . Au contraire , cadeaux fiscaux, interets notionnels et exonérations, MAIS QUI A VOTER POUR CELA ??? ET QUI POURRA ENCORE VOTER POUR CELA ??
Encore... chaque jour et aujourd'hui, l'on constate que la politique de ce gouvernement dé-régularise, ...non anéantit l'économie de notre pays ! Le gouffre s'agrandit jour après jour. Des fermetures de magasins, pourtant gérés par des grosses sociétés (chaînes de magasins), sont programmées. Des milliers de personnes vont, forcés et contre leurs grés, gonfler le nombre des sans-emplois. Continuez, "très cher" gouvernement ! Prenez tout ce qui nous permet de nous nourrir, nous vêtir, nous loger, de prendre un "petit" peu de répit (détente, vacances), tout notre argent qui nous permet de faire fonctionner ces sociétés en injectant notre argent dans ce qu'ils fabriquent, vendent. Avez-vous encore une part humaine en vous ou êtes-vous "habités" par la constellation ss ? Vous massacrez la chaîne de l'économie. Ces mots veulent t-ils encore dire quelque chose pour vous : s'installer, engager, produire, rémunérer, vendre, acheter, consommer... épargner un peu pour un peu souffler. (s'installer, engager), produire, etc. Je m'arrête là car vous vous moquez à 100% de tout. Votre mépris est à la hauteur de votre incompétence à gouverner notre pays. Le but de l'austérité n'est pas de "redresser" l'économie d'un pays mais bien de pouvoir piller les citoyens d'un pays pour engraisser des exploiteurs !

En novembre 2020, les Américains devront choisir leur futur président.

La Cour de justice de l’Union européenne a émis un avis qui laisse présager un arrêt très libéral contre le statut des doc

La ministre flamande de l’Énergie Zuhal Demir (N-VA) a menacé de ne pas adapter son plan climatique si la sortie du nucléaire était maintenue par un nouveau gouvernement Vivaldi. La N-VA plaide depuis longtemps en faveur d’une prolongation des centrales nucléaires. Engie-Electrabel exerce une forte pression pour postposer la sortie du nucléaire. Les partis de la Vivaldi vont-ils céder à la pression du lobby du nucléaire ? Ce serait un désastre pour la transition énergétique urgente qui est aujourd’hui absolument indispensable.

Les prisons aussi ont subi de plein fouet la crise du coronavirus. Comme dans toutes les structures collectives, le risque de contamination est élevé. Les mesures d’assouplissement qui viennent d’être décidées représentent un danger pour le personnel et les détenus. C’est pourquoi les organisations syndicales ont lancé un préavis de grève.

Le 27 septembre, le peuple suisse se prononcera sur l’achat d’une quarantaine de nouveaux avions de combat lors d’un referendum. « Inutile, onéreux et trop polluant » selon les opposants à ce gaspillage. Qui pourront donc se mobiliser pour faire abandonner ce projet. En Belgique – où 6 personnes sur 10 sont opposées à l’achat de nouveaux avions de guerre F-35, selon un sondage de 2018 – un débat démocratique incluant la population est nécessaire, et urgent, aussi...

Devenir président d’un des plus grands syndicats du pays en pleine pandémie, alors que nous sommes face à une crise économique d’une ampleur inédite, voilà une tâche lourde... À quelques jours d’une journée de mobilisation nationale en front commun syndical, la première post-confinement, nous avons rencontré celui qui a relevé le défi, Thierry Bodson.

Loin de constituer un cas isolé, l’affaire Chovanec révèle un problème plus profond au sommet de l’appareil d’État. De nouvelles réformes et un contrôle plus démocratique de la police s’imposent de toute urgence.

Le gouvernement israélien a annoncé fin avril qu'il annexerait une partie de la vallée du Jourdain. Pour l'instant, il n'est pas encore question d’une annexion officielle, mais la situation des Palestiniens reste intenable. Entretien avec Omar Barghouti, fondateur de la campagne palestinienne Boycott, Désinvestissement, Sanctions (BDS).

Depuis début septembre, on voit apparaître de plus en plus de lettres ouvertes critiquant les dispositions prises en répon