Quelle réponse après la tragédie de Charlie Hebdo ?

Photo Solidaire
Photo Solidaire

Ajouter un commentaire

Commentaires

Dommage de ne pas avoir repris (ou traduit) l'article de Peter Mertens (version néerlandophone de Solidaire) avec sa référence à la citation de Pablo Neruda, qui tombe à propos, ainsi que l'intervention de Raoul Hedebouw dans l'hémicycle sur ce sujet précis. Il ne faut pas avoir peur d'évoquer l'islamistisme au même titre que l'antisémitisme, le négationnisme (cfr l'affaire Dieudonné aujourd'hui encore), la haine soufflée de divers cotés. Mais c'est vrai qu'il y a surenchère. Le sujet mériterait d'y consacrer, me semble-t'il, une plus longue analyse du phénomène présent et latent aussi en Belgique, avec apport de plusieurs disciplines (voir par exemple l'émission C'´est dans l'Air sur France5, où le sujet est débattu entre plusieurs intervenants. Qu'en pensez-vous ? Merci d'avance pour votre réponse. Jacques Allard
Je constate par ailleurs que les auteurs de l'attentat - qui ont vite quitté les lieux, ce qui ne correspond pas à l'idéologie religieuse de sacrifice d'Al Qaeda (référence aux événements du 11 septembre 2001). Ensuite, qu'ils ont été liquidés, ce qui empêche toute enquête sérieuse sur les commanditaires de cet acte (cf. les ombres sur encore ce qui s'est passé le 11/9/2001, avec une tour qui n'aurait pas du s'écrouler...). De plus, Daesh (je préfère cet appellation à "Etat islamique au Levant") tire ses moyens de la vente du pétrole auquel nous sommes littéralement addicts, et cela, on n'en parle jamais...

En septembre, la compagnie annonçait qu’une centaine d’emplois étaient menacés en Belgique. Par vidéoconférence, les syndicats viennent d’apprendre que ce chiffre est doublé...

Malgré des annonces de réinvestissement dans le rail belge, la Vivaldi ne rompt pas avec la logique européenne qui pousse

Le test positif du président américain agit comme un retour à la réalité. À moins d’un mois du scrutin, il est renvoyé à son bilan et à son incapacité – physique et politique – à le défendre.

« On a donné les meilleures années de notre vie à Wibra et maintenant on nous traite comme des chiens.

Le gouvernement fédéral veut lancer un projet pilote de libéralisation dans notre pays.

Omar Radi, un journaliste marocain emprisonné pour son travail de journaliste d’investigation, est accusé de « viol » et « espionnage ». Après Soulaiman Raissouni, poursuivi lui aussi pour « viol » au Maroc, c’est le second journaliste critique du pouvoir a être inquiété par la justice. Une manière de les faire taire ?

Les postiers allemands viennent de décrocher une importante victoire : une augmentation de salaire de 5 %, répartie sur deux ans. C’est le résultat d’une lutte à laquelle quelque 22 000 postiers ont pris part. Cette victoire est un juste retour des choses pour ces travailleurs qui ont redoublé d’efforts pendant la crise du Covid-19.

​L’élue et militante socialiste de New York souligne combien l’accès universel aux soins constitue aujourd’hui un enjeu décisif et s’inquiète du manque d’ambition de Joe Biden sur ce point. Elle a été interviewée lors de la Fête de l’Humanité.