Redevance TV : « Dix ans qu’ils promettent sa fin, nous ne lâcherons pas jusqu’à ce qu’ils cèdent »

Damien Robert, responsable de la campagne (à gauche), les députés wallons et des militants du PTB remettent 24 000 signatures de la pétition pour supprimer la redevance TV au gouvernement wallon. (Photo Solidaire)
Damien Robert, responsable de la campagne (à gauche), les députés wallons et des militants du PTB remettent 24 000 signatures de la pétition pour supprimer la redevance TV au gouvernement wallon. (Photo Solidaire)
 

Ajouter un commentaire

Commentaires

supprimer la taxe tv ,hum il dise oui oui mais feront jamais une chose pour moi s et renvoyer les redevance tv et de dire mon on paye plus fini , et de plus exiger le remboursement de la taxe en vigueur de de l annee que les personne on reçu, sa j appelle cela une bonne action de toute façon on sait que pour prendre dans la poche de citoyen il son premier mais pour aider sa on sait pas on préfère donner des milliard pour des travaux inutile , et puis dire bah s et les gens qui payeront
une injustice supplémentaire à régulariser
Il serait temps de la supprimer..... mais je doute...... au cpas ils ne payent pas mais chômage oui ceux qui travaillent et qui n'ont pas assez pour vivre payent aussi....c'est normal ça? NON!!!!! faites payer cela à ceux qui ont les gros moyens financiers!!!
#OnLacheRien
J'appuie Ce combat contre l'annulation de la taxe TV car c'est un dû de la part du gouvernement et nous devrions recevoir les arriérés comparativement aux années ou les Flamants eux ne l'ont pas payée . Courage Damien et restons vigilant pour la suite ...
Merci de ne pas lâcher cette taxe TV, les Wallons seuls paient cette taxe, INJUSTICE!! Le droit à l'information gratuite est saboté - Pourvu qu'ils ne mettent pas une taxe sur les ordinateurs.... Bien à vous
Juste savoir par nouvelle taxe la Wallonie va nous plomber ?

En septembre, la compagnie annonçait qu’une centaine d’emplois étaient menacés en Belgique. Par vidéoconférence, les syndicats viennent d’apprendre que ce chiffre est doublé...

Malgré des annonces de réinvestissement dans le rail belge, la Vivaldi ne rompt pas avec la logique européenne qui pousse

Le test positif du président américain agit comme un retour à la réalité. À moins d’un mois du scrutin, il est renvoyé à son bilan et à son incapacité – physique et politique – à le défendre.

« On a donné les meilleures années de notre vie à Wibra et maintenant on nous traite comme des chiens.

Le gouvernement fédéral veut lancer un projet pilote de libéralisation dans notre pays.

Omar Radi, un journaliste marocain emprisonné pour son travail de journaliste d’investigation, est accusé de « viol » et « espionnage ». Après Soulaiman Raissouni, poursuivi lui aussi pour « viol » au Maroc, c’est le second journaliste critique du pouvoir a être inquiété par la justice. Une manière de les faire taire ?

Les postiers allemands viennent de décrocher une importante victoire : une augmentation de salaire de 5 %, répartie sur deux ans. C’est le résultat d’une lutte à laquelle quelque 22 000 postiers ont pris part. Cette victoire est un juste retour des choses pour ces travailleurs qui ont redoublé d’efforts pendant la crise du Covid-19.

​L’élue et militante socialiste de New York souligne combien l’accès universel aux soins constitue aujourd’hui un enjeu décisif et s’inquiète du manque d’ambition de Joe Biden sur ce point. Elle a été interviewée lors de la Fête de l’Humanité.