SNCB : une grève nationale face à une direction qui refuse de négocier

Photo Solidaire, han Soete
Photo Solidaire, han Soete

Ajouter un commentaire

Commentaires

Camarades, Travailleurs, syndicats .... comme vous dites là coupes et plus que pleine, elle déborde !!! Malgré la manifestation du 24 le couple MR NVA à affirmer qu'il ne changeront pas de Cap est continueront leurs politiques d'austérité, même avec les grèves où manifestations !!! C'est de la provocation !!!! Ils n'en ont rien à foutre des travailleurs, ni des syndicats !!! La solution faut une grève générale total est mettre cette bande de dictateur à la porte de grès où de force !!! C'est la seule solution camarades !!!!
"Les cheminots travaillent 36 heures par semaine en moyenne, mais prestent en réalité 40 heures. Les heures supplémentaires sont récupérées. Ce sont une partie de ces jours-là que la direction a décidé unilatéralement de supprimer, avec effet rétroactif". En quelque sorte, c'est ce qui sera généralisé pour tous les travailleurs avec la Loi Peeters: ils auront des semaines allongées, et le patron confisquera les jours à récupérer.
N'oubliez pas de réclamer votre compensation via le formulaire en ligne http://b2c-forms.belgianrail.be/nat/apps/compensations/onecompensation.php?lang=F et de demander que celle-ci soit virée au compte de votre choix... Pourquoi pas celui d'une organisation que vous soutenez ? Qu'au moins cette grève serve à quelque chose... Merci !
On a intérêt à aller jusqu'au bout pour faire tomber ce gouvernement. Nous arrivons à une période charnière où nous prenons une part importante dans le débat et la présence politiquement. Ces grèves sont importantes car elles bloquent, au minimum, l'avancement des lois privatives de ce gouvernement et donne la possibilité de conscientiser les gens au devenir d'une Belgique sans services publics et sans syndicats. Courage aux agents de la SNCB, tous unis !
Sans surprise la presse subsidiée est unanime : les grèves sont irresponsables, insupportables, et elles doivent cesser au plus vite.
Bonjour Sympathisant de la cause, je ne comprend pas trop ici. Si je comprends bien, la SNCB ne veut plus payer d'heures de crédit aux agents qui sont en maladie. Je suis rationaliste, et ça me semble raisonnable: ces collègues ne travaillent pas quand ils sont malades... Pourquoi ne disons-nous pas plutôt qu'on veut la fin de ce gouvernement anti social, ce serait plus clair pour le peuple?

Alors que nous devrions être en train de vibrer devant les matchs de « nos » Diables à l’Euro 2020, celui-ci a é

Voici un aperçu du contenu du numéro de juillet et août. En vous abonnant, vous recevrez non seulement ces articles plus vite, mais aurez également accès aux photos, dessins et à bien d'autres informations.

Plusieurs organismes l'affiment : il pourrait y avoir un pic de suicides pendant et après la pandémie, en particulier chez

Le coronavirus menace notre santé. Mais il menace aussi nos droits.

Témoin et actrice, victime et combattante : Lydia Chagoll a traversé les tragédies du XXe siècle avec une détermination qu

Année après année, les grosses fortunes sont de plus en plus nombreuses et… de plus en plus riches.

En 2016, dans l'État américain du Dakota du Nord, les Sioux ont entamé un combat contre la construction d'un pipeline qui

Le Parlement vient de voter un texte reprenant plusieurs réformes judiciaires.

En octobre 2019, le Chili se réveillait après plusieurs décennies de néolibéralisme sauvage.

Le pays est en ébullition depuis la mort de George Floyd, tué par la police.