« Taxer les pauvres, ils sont plus nombreux » ? 3 000 fois Non !

Photo Solidaire, Salim Hellalet
Photo Solidaire, Salim Hellalet

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.

Commentaires

Le gros du problème est que depuis ce fameux gouvernement de droite , c'est en général dans la poche des plus faibles qu'on vas chercher l'argent !!! Alors que les multinationales, eux font de plus en plus de bénéfice et l'État leurs fait encore des cadeaux ! C'est absurde, car personnellement tout le monde devrait participer à la solidarité, mais avec les moyens que l'on dispose ça serait la une plus grande justice !!!!
ce gouvernement mr (voir galant à jurbise)qui lorsque j'y habitais avec mon ex femme et mes trois enfants , au chômage tous les deux , mon ex femme était troisième inscrite dans les titres services, dont madame galant était présidente jusqu'il y a peu , a refusé aux clients dont mon ex travaillait "au noir " faute de refus de madame galant , les gens qui la prenaient on eu le refus de l'engager à l'époque malgré son inscription en troisième position (vieille affaire d'un dramatique accident dont un enfant était dcd et dont son père avait fichu la lettre de mon ex épouse expliquant la dangerosité de la conductrice du car scolaire de l'époque et dont son père avait dit lors du conseil que mon ex était une conasse)le malheur est arrivé , et mon ex voulant témoigner madame galant lui avait tjrs mis des bâtons dans les roues(on luttaient pour nourrir nos trois enfants)puis un examen agent administratif, pareil;mon ex avait réussit les écrits; puis les oraux avec félicitations du jury, ben sous ses directives , ses points oraux ont été changés(pas de preuves)voir aussi les articles sur ministre michel,père louis michel sur forum réalisance détournement de plus de 300millions d'euros en 2006 et jacqueline article sud presse(2006) sur plus de 100.000 EUROS sur le sport que le premier échevin n'a jamais vu la couleur. CES mr et NVA pas très catho et pire soutire le peu de revenus(misère totale sous les 2000euros)obligés les à vivre ave 800;1000,1500,1999euros et tout à payer:loyer;taxes;entretien voiture, taxes diverses y compris auto;carburant et tout de a à z , fini jetons de présences pour inventer des conneries , le peuple belge en a marre de ses avaloirs , menteurs. CHEZ LES TRANSPORTEURS (ex michel à houdeng)et bien d'autres prennent des étrangers(il les paye une somme dérisoire)et quand ils prennent leurs congés appellent les belges au chômage, on ne veux plus être des bouches trous, noir c'est noir , et mieux on est plus des ramasses merdes. Bref faut faire tomber ces hypocrites , même les travailleurs viennent de perdre 150euros par mois(électricité 21% , plus 8%ce mois ci ,plus eau qui double,triple par palier, il faut les envoyer à l'école , car nous les pions de ses pilleurs savons encore compter. VIVE LE PTB
Colbert n'a jamais dit cela , il s'agit d'un extrait d'une pièce appelé le diable rouge, dialogue de pure fiction entre mazarin et colbert . Citation qui serait un pure hoax par contre il a dit :"L'art de l'imposition consiste à plumer l'oie pour obtenir le plus possible de plumes avec le moins possible de cris" ainsi que un certain J.Caillau,en 1907, alors ministre des Finances de Clémenceau, lâcha cette petite perle : « Faîtes payer les pauvres ! Bien sûr, les riches ont la capacité de supporter des impôts bien plus lourds, mais les pauvres sont tellement plus nombreux ». Un constat d’une logique absolument implacable

Ce 21 janvier, une délégation des centrales syndicales de la CSC et de la FGTB se sont rendues au cabinet du ministre de l'Emploi pour y remettre une pétition contre les mesures sur les pensions.

La colère gronde dans les aéroports d'Allemagne.  Le 15 janvier, tous étaient en grève afin d'obtenir des négociation salariales pour les quelque 23 000 travailleurs. Le syndicat ver.di exige 20 euros de l'heures. Les agents de sécurité, en charge du contrôle des passagers, du fret et des bagages sont particulièrement mal payés. Nous publions ici l'article posté par le syndicat Ver.di sur son site internet.

Fin octobre, les travailleurs d’Aviapartner se sont mis en grève, juste avant le congé de Toussaint. Tous les médias en ont fait leur Une pendant des jours, mais n’ont que rarement évoqué le fond de l’affaire. Solidaire donne la parole à deux des syndicalistes à la base de cette grève : Jan Ceulemans, 53 ans, qui travaille depuis vingt ans au département cargo d’Aviapartner, et Kamal Afassi, 38 ans, du handling, le traitement des bagages. Tous deux sont délégués BTB/UBT, le syndicat du transport de la FGTB.

Le pays est en ébullition suite à la mort d’un jeune intérimaire. Les repas instantanés retrouvés dans son sac sont devenus le symbole de la lutte contre la précarité.
En France, comme en Belgique, le mouvement des gilets jaunes reprend de l'ampleur. Le président français Emmanuel Macron tente depuis mi-novembre et le début du mouvement de gagner du temps. Dernier exemple en date : le « grand débat national » censé répondre aux attentes des travailleurs en colère. Une fois encore, les gilets jaunes ne tombent dans le piège.
Il y a cent ans, la « semaine sanglante » de Berlin mettait fin à l’espoir d’une autre société en Allemagne. Le 15 janvier 1919, Karl Liebknecht et de Rosa Luxemburg, deux des principaux leaders de la révolte, sont assassinés. Un acte qui préparera l’arrivée du fascisme.

La restructuration et les économies annoncées chez Proximus sont présentées comme inévitables. Ce que Michaël Lembregts, délégué principal CGSP chez Proximus, où il travaille depuis quinze ans, conteste totalement : « Pourquoi une entreprise qui fait du bénéfice devrait-elle faire des économies ? »

Nora García Nieves a été l’une des initiatrices de la grève historique des femmes le 8 mars 2018 en Espagne. En septembre, elle était à ManiFiesta pour évoquer le succès de cette grève. Les femmes espagnoles inspirent toutes les autres, y compris en Belgique, pour faire du 8 mars une véritable journée de lutte pour les droits des femmes.

Pour dénoncer l'oppression et la discrimination des femmes, cinq millions d'Indiennes se sont mobilisées pour une action impressionnante dans l'État du Kerala. 

Ce 1er janvier, cela faisait exactement soixante ans que le régime du dictateur cubain Batista était renversé. Cette année, les Cubains ont célébré les 60 ans de la révolution dans un contexte particulier : Cuba s'apprête à adopter une nouvelle Constitution et tous les Cubains sont invités à s’exprimer.