#TTIPLeaks: La commissaire européenne Malmström a-t-elle menti ?

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.

Commentaires

Qu avez vous fait de nos idéaux européens
Cecilia Malmström n'est pas la seule impliquée dans ce traité destructeur... Il n'y a pas de secret pour ceux ne n'ont pas voulu cette Europe qui n'est que mensonges ! Ceux qui ne voient pas clair, ou qui se refusent de voir clair, se laissent berner pas l'Aura de cette Amérique qui ne pensent qu'à "dévorer" l'Europe de tous ses avoirs et de tout son savoir-faire de production labellisé. Ce traité est un "attentat" contre le commerce européen ! Si ce traité vient à être signé, et Dieu sait qu'il est très cher aux yeux d'Angela Merkel (pilier de cette Europe ultralibérale et dont la domination ne risque pas d'être entravée, au vu des "pantins" qui gouvernent chaque pays qui sont sous la tutelle européenne). Et oui Madame Merkel, le peuple en a marre que vous cherchiez constamment à lui faire avaler des couleuvres ! Il n'est nullement question de simples échanges commerciaux, mais de permettre aux USA de s’approprier les appellations propres de produits régionaux, nationaux pour concurrencer, voire anéantir le marché des produits d'origine. Madame Merkel, accepterez-vous que le peuple allemand se ruent sur les produits "falsifiés" made in USA plutôt que sur vos bons produits régionaux, et donner le dernier coup de massue qui réduira à néant vos "fantasmes" européens et ultralibéraux mais surtout la fin de votre domination ? L'Amérique est le loup et l'Europe la chèvre. Je vous laisse deviner qui mangera l'autre ! Voilà, cher PTB. J'espère que vous pourrez réunir autour de votre pleine lucidité, tous les alliés nécessaires pour que ce traité soit mis au bûcher et brûler pour qu'il ne puisse renaître de ces cendres !
Camarade c'est traité ne font que fructifier les multinationales capitaliste américaine aux détriment des travailleurs et même des états signataire ! Une véritable dictature les multinationales pourront saisir un tribunal pour attaqué les états signataire pour entrave commercial ! À qui cela profite !? C'est le monde a l'envers les multinationales qui vont Régnier en maître absolu sur les états !!!! Ils est plus que temps que les peuples bouge !! Car comme le fameux ttip et le Ceta sont de la même famille , cela sort une odeur nauséabonde !!!
Bravo. Vous êtes devenu ma source d'infos la plus crédible. Transparente, lucide, sans compromis, humaine, ....et de plus vous proposez de vraies alternatives à ce monde fou...qui se meurt. Vous ne lâchez rien et avez bien raison...car, malheureusement, l'héritage de ces dernières décennies est et sera longtemps encore dramatique à porter, difficile à contrecarrer et surtout redresser...mais c'est plein d'espoirs (surtout fous) que je vous porte mon inconditionnel soutien. Merci à vous d'exister !
Un article va dans le même sens : "En effet, les détails des négociations sont absolument accablants : où l’on voit que l’Union Européenne semble prête à céder sur tout ou presque, les Etats-Unis, a contrario, restant droit dans leurs bottes : refus de la protection des données personnelles, non ouverture des marchés publics (quand les pays européens les ouvrent jusqu’à l’absurde), soutien aux tribunaux d’arbitrage, absence de protection de nos AOS, les Etats-Unis piratant les beaux noms de Chablis ou Champagne, affaiblissement des protections normatives, proposition de participation d’experts étasuniens au Comité Européen de Normalisation (! !!), élimination des droits de douane, refus de l’exclusion des services audiovisuels, ou libéralisation des services publics. Bref, partout, Washington mène la danse et Bruxelles abdique. Et dire que depuis des décennies, on nous dit qu’avec l’UE, l’union fait la force ! Encore une fois, les faits démontent les mensonges des partisans de ce monstre institutionnel. L’UE, ce n’est pas la force, c’est la soumission au marché-roi, aux multinationales et aux Etats-Unis, qui soutiennent ce traité funeste, ce vrai danger pour notre démocratie, notre santé et notre mode de vie. Jamais l’UE n’a démontré qu’elle apporte une quelconque valeur ajoutée aux citoyens des pays qui la composent. En fait, c’est un outil pour corseter volontairement nos démocraties qui abdiquent face aux intérêts d’une infime minorité. Et il ne faut pas croire qu’un jour pourra sortir de l’UE autre chose car cela fait des décennies qu’une certaine gauche entretient le mythe d’une Europe protectrice qui n’est qu’un lointain rêve." Laurent Herblay
Le pays est en ébullition suite à la mort d’un jeune intérimaire. Les repas instantanés retrouvés dans son sac sont devenus le symbole de la lutte contre la précarité.
En France, comme en Belgique, le mouvement des gilets jaunes reprend de l'ampleur. Le président français Emmanuel Macron tente depuis mi-novembre et le début du mouvement de gagner du temps. Dernier exemple en date : le « grand débat national » censé répondre aux attentes des travailleurs en colère. Une fois encore, les gilets jaunes ne tombent dans le piège.
Il y a cent ans, la « semaine sanglante » de Berlin mettait fin à l’espoir d’une autre société en Allemagne. Le 15 janvier 1919, Karl Liebknecht et de Rosa Luxemburg, deux des principaux leaders de la révolte, sont assassinés. Un acte qui préparera l’arrivée du fascisme.

Nora García Nieves a été l’une des initiatrices de la grève historique des femmes le 8 mars 2018 en Espagne. En septembre, elle était à ManiFiesta pour évoquer le succès de cette grève. Les femmes espagnoles inspirent toutes les autres, y compris en Belgique, pour faire du 8 mars une véritable journée de lutte pour les droits des femmes.

Pour dénoncer l'oppression et la discrimination des femmes, cinq millions d'Indiennes se sont mobilisées pour une action impressionnante dans l'État du Kerala. 

Ce 1er janvier, cela faisait exactement soixante ans que le régime du dictateur cubain Batista était renversé. Cette année, les Cubains ont célébré les 60 ans de la révolution dans un contexte particulier : Cuba s'apprête à adopter une nouvelle Constitution et tous les Cubains sont invités à s’exprimer.

Ce qui semblait impossible, les travailleurs des fast-food, de la santé, du nettoyage et les enseignants l’ont obtenu. Dans les États de Californie et de New York, le salaire minimum légal va doubler (!) et passera de 7,25 à 15 dollars.

Le soulèvement populaire au Soudan se poursuit depuis maintenant trois semaines. À l’origine des manifestations, une inflation de 70 % sur quelques mois et, surtout, un triplement du prix du pain. Mais la colère est plus large...

Voici un aperçu du contenu du numéro de janvier et février. En vous abonnant, vous recevrez non seulement ces articles plus vite, mais aurez également accès aux photos, dessins et à bien d'autres informations.
Roberto D’Amico a fait son entrée au conseil communal de Charleroi. Cet ancien de Caterpillar est en colère contre les politiques antisociales de sa Ville. « Et cette colère, je vais m’en servir de manière constructive au conseil. » Rencontre.