Violence policière : Tarantino s’en mêle, la police dégaine

Ajouter un commentaire

Commentaires

Tarantino en tête d'affiche d'un mouvement qui dénonce l'usage de la violence, ça me fait un peu penser à ces entreprises pétrolières qui "s'engagent pour le climat", ou le MR qui réforme "pour sauver la sécurité sociale". Sean Penn, éventuellement, après ses rôles et films courageux, mais Tarantino... Vous avez déjà vu ses films ? Non seulement il n'a jamais hésité à faire commerce d'une ultra-violence qui confine parfois à la torture bestiale, mais en plus il la sublime, l'esthétise et la popularise auprès de la jeunesse et du grand public en général. Non, sérieux : certaines scènes sont littéralement dégoulinantes d'hémoglobine, d'autres font clairement l'apologie pure et simple de l'héroïne, le dernier film met en scène des rescapés juifs qui torturent des nazis avec le sourire. J'ai pas de sympathie pour les nazis, ok, mais venir chialer sur l'usage disproportionné de la violence après avoir foutu tout ça dans le cerveau des gens, c'est un peu limite quand même. Il a une responsabilité dans la prégnance du climat de violence et de meurtre qui règne aux Etats-Unis, que ce soit au sein de la police ou ailleurs, il est disqualifié. Si le mec avait eu les couilles de faire son mea culpa, de dire : "j'ai une responsabilité, les gars il faut arrêter de tuer", mais là même pas. Un peu culotté, le gars.

Omar Radi, un journaliste marocain emprisonné pour son travail de journaliste d’investigation, est accusé de « viol » et « espionnage ». Après Soulaiman Raissouni, poursuivi lui aussi pour « viol » au Maroc, c’est le second journaliste critique du pouvoir a être inquiété par la justice. Une manière de les faire taire ?

Les postiers allemands viennent de décrocher une importante victoire : une augmentation de salaire de 5 %, répartie sur deux ans. C’est le résultat d’une lutte à laquelle quelque 22 000 postiers ont pris part. Cette victoire est un juste retour des choses pour ces travailleurs qui ont redoublé d’efforts pendant la crise du Covid-19.

​L’élue et militante socialiste de New York souligne combien l’accès universel aux soins constitue aujourd’hui un enjeu décisif et s’inquiète du manque d’ambition de Joe Biden sur ce point. Elle a été interviewée lors de la Fête de l’Humanité.

Après des années de lutte, certaines mesures avaient été prises pour limiter l’utilisation du plastique à usage unique.

Alors que l’Espagne connaît une situation sanitaire très inquiétante, la région de Madrid, dirigée par la droite conservatrice, a décidé de confiner 850 000 habitants du sud de la ville, là où se situent les quartiers populaires. Un confinement qui frappe donc spécifiquement des quartiers de travailleurs et travailleuses. Mais ceux-ci ne se laissent pas faire. Entretien avec Quique Villalobos, président de la Fédération des associations de quartiers de Madrid.

L’accord qu’avaient trouvé les informateurs Paul Magnette et Bart De Wever comporte notamment la scission des soins de san

En novembre 2020, les Américains devront choisir leur futur président.

La Cour de justice de l’Union européenne a émis un avis qui laisse présager un arrêt très libéral contre le statut des doc

La ministre flamande de l’Énergie Zuhal Demir (N-VA) a menacé de ne pas adapter son plan climatique si la sortie du nucléaire était maintenue par un nouveau gouvernement Vivaldi. La N-VA plaide depuis longtemps en faveur d’une prolongation des centrales nucléaires. Engie-Electrabel exerce une forte pression pour postposer la sortie du nucléaire. Les partis de la Vivaldi vont-ils céder à la pression du lobby du nucléaire ? Ce serait un désastre pour la transition énergétique urgente qui est aujourd’hui absolument indispensable.